banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Goudomp : La prise en charge des personnes vivant avec un handicap passée à la loupe

06 Déc 2017
283 times

La prise en charge des personnes vivant avec un handicap a fait l’objet d’un atelier d’information des élus locaux du département de Goudomp. Il s’est déroulé au siège du Conseil départemental.

Le thème « personnes handicapées et insertion professionnelle » a été introduit par Calbert Coly de Handicap Ziguinchor. La forte participation des élus locaux est la preuve de l’importance qu’ils accordent à l’atelier qui visait surtout à sensibiliser les élus sur la situation des handicapés qui doivent vivre dans une société où ils sentiront moins leur handicap. Pour Calbert Coly, la société moderne crée un handicap pour les personnes à mobilité réduite. Il prendra pour exemple les bâtiments à usage d’habitation et mêmes les bureaux, où rarement, l’on prévoit des rampes pour les handicapés.

Un certain genre de carreaux au sol, parce que glissants, ne convient pas le plus souvent à certaines personnes handicapées. Dans les familles, on doit prendre en compte les possibilités de mobilité physique du handicapé et l’environnement est aussi important pour lui. L’autre objectif de l’atelier était de sensibiliser la communauté à prendre conscience de la situation des handicapés pour ne pas en rajouter à leur handicap. Des recommandations sont faites aux nombreux élus locaux présents. Ils ont été également chargés de porter l’information à la connaissance de toutes les populations. Le secrétaire général du Conseil départemental de Goudomp s’est félicité de la tenue de cet atelier qui a permis au facilitateur de faire lever la confusion qu’on fait souvent entre les mots : déficience, personne handicapée, personne en situation de handicap. Des recommandations et suggestions relatives à une meilleure prise en charge des handicapés ont été faites à l’endroit des médecins chefs de district, des infirmiers chefs de poste, des directeurs de case de santé, des directeurs d’écoles, des principaux de collège et proviseurs, pour les amener à prendre à bras le corps la situation des handicapés. Ils devront veiller pour l’avenir à ce que les bâtiments à construire répondent aux normes pour les handicapés.

Malamine KAMARA

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.