banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Coopération décentralisée : Salémata va bénéficier de l’appui de l’association Cancfa en France

02 Jan 2018
677 times
Kamissa Kamara, maire de la Commune de Salémata Kamissa Kamara, maire de la Commune de Salémata

A l’initiative du Comité d’action pour une nouvelle coopération France-Afrique (Cancfa), un colloque a été organisé à Paris le 19 décembre dernier. Parmi les participants, il y avait le maire de la commune de Salémata dans la région de Kédougou. Selon Kamissa Kamara, cette rencontre a permis de nouer un partenariat avec la commune de Salémata.

Le colloque du Cancfa tenu à Paris le 19 décembre dernier sur le thème « l’éducation et la formation, des leviers endogènes pour le développement », en présence de notre ambassadeur Bassirou Sène et de nombreux diplomates, a permis à la jeune commune de Salémata, dans la région de Kédougou, de nouer un partenariat qui démarre aujourd’hui 2 janvier.

La commune de Salémata dont le maire était invitée du ministre Jacques Godfrain, président du Cancfa,et président de la Fondation Charles de Gaulle a profité de ce voyage pour présenter les atouts touristiques et économiques de la ville de Salémata. « J’ai pu mesurer l’importance de ce colloque qui nous a permis de faire la promotion de notre jeune collectivité locale », a déclaré Kamissa Kamara. D’après le maire de Salémata, cette rencontre a permis de signer une lettre d’intention entre les deux entités, renouvelable. Cet avenant permettra aux deux parties d’exécuter des visites de terrain. D’ailleurs, au cours de l’année, une délégation venue de France est attendue dans la région de Kédougou. « La Cancfa envisage d’ouvrir une antenne au Sénégal et qui sera implantée dans ma ville », a révélé M. Kamara. Il s’agit pour le Cancfa d’appuyer le conseil municipal de Salémata dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la formation professionnelle et du développement du genre, a expliqué M. Kamara. « Nous avons des groupements féminins spécialisés dans la transformation des produits locaux et Salémata est une zone riche en produits forestiers qui pourraient être exploités », a dit M. Kamara. Il a précisé qu’un protocole sera rédigé entre les deux entités. Dans un document remis à la partie française, le maire de Salémata a présenté la région Est qui regorge de potentialités économiques et touristiques avec notamment l’exploitation de l’or, du fer, du marbre d’Ibel, et les chutes d’eau de Dindéfélo, un lieu touristique très accueillant. « Notre objectif est d’ouvrir notre localité à tous pour que l’enclavement soit un vieux souvenir », a conclu M. Kamara, qui s’attend à un premier test réussi avec l’équipe de l’ancien ministre français de la Coopération et du Développement.

El. H. A. THIAM

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.