Print this page

Coopération luxembourgeoise : Des équipements et des titres de qualification remis aux artisans de Saint-Louis

03 Jan 2018
662 times

L’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, Amadou Diop, a présidé à la chambre des métiers de Saint-Louis, la cérémonie officielle de remise de matériels et de titres de qualification aux maîtres d’apprentissage et aux apprentis artisanaux de six corps de métiers de la région nord. Cette cérémonie intervient au terme d’un stage de renforcement des capacités organisé par l’Etat du Sénégal avec l’appui de la coopération luxembourgeoise (Lux-Dev), dans le cadre du Programme Sen 028.

En présence du directeur de l’apprentissage, Ousmane Adama Dia, des responsables de la chambre des métiers et des représentants de la coopération luxembourgeoise, l’adjoint au gouverneur, Amadou Diop, a rappelé que ces artisans qui viennent de recevoir ces équipements dont ils auront besoin pour exercer leur métier, ont pu bénéficier de cette formation à l’issue d’un processus très sélectif dans les domaines de la maçonnerie, de la plomberie, de la mécanique automobile, de la menuiserie bois, de la chaudronnerie, de la plomberie, de la couture, etc. S’adressant à la presse, M. Diop a laissé entendre que ces diplômes permettront à ces artisans d’être crédibles vis-à-vis de l’Etat, des sociétés et entreprises, des partenaires au développement, de la société civile, etc.

Abondant dans le même sens, le directeur de l’apprentissage, Ousmane Adama Dia, a réitéré l’engagement indéfectible du ministère de la Formation professionnelle et de l’Artisanat à mobiliser toutes les énergies en vue de permettre aux jeunes citoyens sénégalais de trouver un emploi décent. M. Dia a tenu à préciser que cette session de formation diplômante, organisée avec l’appui de la coopération luxembourgeoise, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de cette politique de l’Etat en matière de création d’emplois et de renforcement de l’employabilité des jeunes.

Ousmane Adama Dia a enfin réaffirmé la volonté du gouvernement de donner la chance à nos artisans de bénéficier, au même titre que les jeunes diplômés de l’éducation nationale, des opportunités de créer des entreprises ou de trouver un emploi.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)