banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ndiarème Limamou Laye : L'école 18 baptisée Cheikh Wade

09 Juil 2018
1107 times

L’école 18 de la commune de Ndiarème Limamou Laye, dans le département de Guediawaye, porte désormais le nom de Cheikh Wade. Il s’agit du chef du quartier éponyme qui a été choisi pour le service inestimable qu’il a rendu à la communauté dans laquelle il vivait.

En rebaptisant les écoles de la commune de Ndiarème Limamou Laye, le conseil municipal entérine le choix des quartiers au sein desquels se trouvent celles-ci. En effet, dans le cadre de cette dynamique de parrainage des établissements scolaires de la commune, chaque quartier choisit soit par consensus, soit par vote, le nom que portera son école. C’est ainsi que l'école 18, sise à Ndiarème Limamou Laye, a été consensuellement rebaptisée Cheikh Wade, du nom du défunt délégué de quartier, avant que ce choix ne soit validé par le conseil municipal. Au cours de la cérémonie organisée dans l’enceinte de cette école, Abdoulaye Sow, principal à la retraite, a revisité l’œuvre du parrain. Il a mis en exergue les actions qu’il a menées au profit de la commune.

Cheikh Wade a été délégué du quartier, qui porte son nom, de 1963 à 1979. Période au cours de laquelle, il s’est illustré pour le combat qu’il a mené pour le développement de cette localité.

« L'Acte 3 de la décentralisation nous impose une gestion participative. Par conséquent, l'implication des comités de quartier est à saluer », a indiqué le maire de Ndiarème Limamou Laye, Beïdy Sèye. Il a expliqué que c'est grâce aux valeurs humaines et morales que le défunt parrain a toujours incarnées ainsi que le travail remarquable qu'il a abattu au profit du quartier et de ses habitants que le choix a été unanimement porté sur lui.

L’occasion a été saisie par le maire pour faire un plaidoyer auprès de l’Etat et des partenaires pour la réhabilitation de ladite école, la première de cette commune dont la construction remonte à 1972. M. Sèye a estimé que le parrainage des établissements scolaires de la commune est un moyen de donner en référence aux jeunes des habitants de la commune connus pour les vertus qu’ils ont toujours incarnées.

Abdou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.