banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Kolda : L’édition des manuscrits des écrivains sera bientôt facilitée

09 Jan 2017
532 times
Kolda : L’édition des manuscrits des écrivains sera bientôt facilitée Le ministre de la Culture et de la Communication a rencontré les écrivains de Kolda lors de la visite de stands à l’occasion du Fesnac.

Les difficultés rencontrées dans l’édition des manuscrits ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir pour les écrivains de Kolda. Lors du dernier Fesnac tenu dans le Fouladou, le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, a demandé au directeur du Livre et de la Lecture, de faciliter l’édition de leurs manuscrits.

Une initiative vivement saluée par le président du Cercle des écrivains de Kolda, Abdourahmane Diallo, poète-écrivain, professeur de Français et principal du Cem de Médina Chérif, un établissement scolaire situé dans la commune du même nom, dans le département de Kolda. Mbagnick Ndiaye s’est montré, selon lui, particulièrement sensible à la situation des écrivains dans les régions. « Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, a demandé au directeur du Livre et de la Lecture de prendre nos manuscrits et de faciliter leur édition parce que nous avons beaucoup de manuscrits qui ne sont pas édités. Je profite de l’occasion pour le remercier en tant que ministre de la République mais aussi, parce qu’il a beaucoup fait, aux côtés de son homologue de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Baldé, maire de Kolda, pour la réussite de la 9ème édition du Fesnac », déclare-t-il. M. Diallo remercie le ministre de la Culture et de la Communication d’avoir rencontré les écrivains de Kolda lors de la visite des stands où ils exposaient leurs livres, organisé à l’occasion de ce Fesnac. Il estime que son geste va largement contribuer à la promotion du livre et de la lecture dans la région de Kolda et faciliter l’éclosion des jeunes talents qui s’expriment en français ou en langue pulaar. Il faut dire que malgré le foisonnement des manuscrits notamment en poésie et en œuvres romanesques écrites par les écrivains de Kolda, la littérature régionale peine encore à sortir de l’anonymat. De nombreux écrivains sont obligés de ranger leurs manuscrits dans les tiroirs, faute de moyens pour les faire éditer et d’en assurer la promotion et la diffusion.

« Nous sommes très contents et cela nous donne suffisamment de courage pour continuer à écrire et à faire la promotion des jeunes talents parce que la région de Kolda regorge de jeunes talents. Je pense que c’est comme cela que nous pourrons avoir, demain, de grands écrivains dans la région et contribuer ainsi au rayonnement de la littérature sénégalaise », précise M. Diallo.

Mamadou Aliou DIALLO

 

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.