banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Festival de danse «Kaay Fecc» : La 9ème édition se tient du 19 au 21 mai

17 Mai 2017
445 times

La  9ème édition du Festival international de toutes les danses, « Kaay Fecc », se tient du 19 au 21 mai au Centre culturel Blaise Senghor et à l’Institut français de Dakar. L’association rend hommage, cette année, à la chorégraphe Germaine Acogny à travers le thème de la « Résilience ».

L’Association «Kaay Fecc» organise la 9ème édition du Festival Kaay Fecc, du 19 au 21 mai, au Centre culturel Blaise Senghor et à l’Institut français de Dakar. Placée sous le parrainage de Felwine Sarr, cette édition rendra également hommage à la chorégraphe Germaine Acogny, par ailleurs fondatrice de l’Ecole des sables de Toubab Dialaw. Au programme de cette édition du Festival «Kaay Fecc», sa directrice, Gacirah Diagne, annonce des spectacles de danses, des formations de danse, des master class avec de jeunes femmes chorégraphes qui veulent s’ouvrir à la danse contemporaine, des ateliers à destination des enfants, une conférence-débat animée par Felwine Sarr, des  projections de films sur la danse, entre autres.

« Pour les spectacles de danse, sont attendus des artistes du Sénégal, du Burkina Faso, du Togo, de la Côte d’Ivoire, de France, d’Allemagne et de Lituanie, qui présenteront des créations de danses traditionnelle, contemporaine et hip hop », informe-t-elle. Outre ces activités, l’Association «Kaay Fecc» a voulu innover cette année en organisant également la première édition du Battle national Sabar, dimanche 21  mai. A propos du thème de cette édition, Gacirah Diagne explique qu’ils ne sont pas dans la revendication, mais dans « la résilience » et ils pensent que Germaine Acogny en est le symbole dans le domaine de la danse qui n’est pas facile au Sénégal. « Elle a su impulser, créer, encadrer,  encourager et perdurer dans ce domaine. Elle s’est également battue pour que la danse soit respectée, en créant tout une infrastructure à Toubab Dialaw où elle accueille tout un monde », informe Mme Diagne. Précisant que la chorégraphe leur offre ce grand honneur de danser à l’Institut français de Dakar lors de ce festival.

Très heureuse de l’hommage qui lui sera rendu en cette 9ème édition du «Kaay Fecc», Germaine Acogny dédie cet hommage à feus Doudou  Ndiaye Rose, Julien Jouga, Joe Ouakam, pour leur long compagnonnage. Aussi, a-t-elle tenu à remercier Gacirah Diagne pour son courage, son abnégation à faire perdurer ce festival. « C’est une vraie bagarreuse. Donc je demande à ce que le public vienne en masse participer à ce festival », lance Germaine Acogny.

Maguette Guèye DIEDHIOU

Last modified on mercredi, 17 mai 2017 12:32
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.