banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

10ème festival national des arts et cultures : Louga veut relever le défi de l’organisation et de la participation

19 Mai 2017
583 times

La région de Louga choisie pour abriter la 10e édition du Festival national des arts et cultures (Fesnac), en décembre, promet un spectacle grandiose digne de son histoire et de son patrimoine culturel.

Kolda avait fait bonne impression lors de la 9e édition du Fesnac. Sur tous les plans : organisation, engouement populaire et qualité du contenu culturel. Ce que veut Louga, retenue pour abriter la 10e édition, c’est de « faire plus et mieux » que le Fouladou en misant sur son patrimoine culturel et le génie créateur de ses fils. Le Crd spécial consacré à l’événement et qui a été tenu, hier, à Louga, a eu le mérite de réaffirmer ce souhait. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Ndiambour est bien parti pour réussir son pari. Tous les artistes et acteurs culturels de la région étaient présents. Les élus aussi.

Sans oublier les opérateurs économiques, les membres de la société civile et les autorités administratives.Une mobilisation « encourageante », selon le gouverneur Alioune Badara Mbengue qui a présidé la rencontre en présence de Birane Niang, secrétaire général du ministère de la Culture. « Cette forte présence des acteurs culturels me rassure. Je suis certain que Louga va organiser un festival qui restera dans les annales », a souligné M. Mbengue à l’ouverture de ce Crd de lancement des activités préparatoires de la 10e édition du Fesnac prévue à Louga dans la deuxième quinzaine du mois de décembre. Le gouverneur a vivement salué l’engagement des élus locaux et des acteurs culturels qui ont tous promis de se donner « corps et âme » pour faire de ce 10e Fesnac « un grand succès ».
« Nous allons montrer au monde entier que Louga n’est pas appelée Capitale culturelle du Sénégal pour rien », s’est exclamé Youssou Mbargane, acteur culturel et membre fondateur du fameux Cercle de la jeunesse de Louga. « C’est un festival, nous ferons tout pour qu’il soit festif. Nous en avons les hommes pour cela et la ferme volonté de le réaliser », a soutenu M. Mbargane qui est aussi communicateur traditionnel.

Dans son propos, le secrétaire général du ministère de la Culture, Birane Niang, a dit sa fierté de venir à Louga, un grand creuset culturel. Les défis en termes d’hébergement, de transport, de santé et de nourriture sont énormes. Au moins 1.000 personnes sont attendues. Mais Birane Niang est lui aussi « sûr » que Louga « riche de son passé et de son patrimoine mettra tout en œuvre pour que l’événement soit animé, remarqué et remarquable ».

Potentiel artistique et culturel
Ce Cdr était aussi l’occasion pour la région de Louga d’exprimer sa gratitude à l’endroit du président de la République, Macky Sall qui a choisi la capitale du Ndiambour pour abriter cette 10e édition du Fesnac. Tous ceux qui ont pris la parole ont magnifié cette décision du chef de l’Etat. « Nous sommes d’autant plus fiers que 2017 a été décrétée année de la Culture par le président Sall », a dit Babacar Sarr, président du Fesfop (Festival international de folklore et de percussions de Louga). Les acteurs culturels sont unanimes. Ce choix, ont-ils dit, est un signal fort qui reconnaît le potentiel artistique et culturel d’une région rayonnante disposant d’un savoir-faire immense à partager et à mettre en valeur.

Abdoulaye DIALLO

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.