banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Essai autobiographique : « Lumières invisibles » : Mbaye Birome Diouf invite la jeunesse à refuser le déterminisme

05 Sep 2017
949 times

« Lumières invisibles » est un essai de Mbaye Birome Diouf relatant sa biographie depuis ses gambades dans son fief natal de la banlieue dakaroise, Pikine. Un milieu réputé pour ses revers, mais dans lequel l’auteur s’est bâti une forte personnalité qui l’a forgé et a aiguisé son cursus. En offrant son parcours, Mbaye Birome Diouf invite la jeunesse à se battre contre la fatalité et refuser le déterminisme.

Son livre est une introspection dans le bouillonnement social que constitue le quotidien mâtiné de la banlieue. C’est une peinture qui expose les lumières de cette zone concentrée d’une mosaïque de ressources humaines en tout domaine. Une toile dont la visibilité est toutefois frelatée par les clichés la présentant comme le creuset du banditisme et de la violence. Au-delà d’un rétablissement de la vérité, l’auteur de l’ouvrage « Lumières invisibles », Mbaye Birome Diouf, invite la jeunesse à se battre contre la fatalité et à refuser le déterminisme.

Les 224 pages de l’œuvre indiquent que la situation décrépite de la banlieue doit être un leitmotiv pour s’offrir un bon siège dans la société et non un exutoire pour échouer dans les abîmes sociaux. Par-delà la jeunesse banlieusarde, c’est aussi une adresse à la jeunesse africaine qui doit croire qu’il est permis de rêver et de se projeter vers des horizons meilleurs.

Le préfacier du livre, Babacar Ngom, directeur général du groupe Sedima, exhorte également les jeunes à s’armer d’abnégation et de courage, des gages pour atteindre l’excellence.

L’auteur, ancien officier supérieur de la Gendarmerie nationale, convoque aussi l’importance d’une bonne éducation dans nos sociétés, dont les axes essentiels restent la religion et les valeurs. Par ailleurs, Dieu est souvent cité dans le discours de Mbaye Birome Diouf, qui incite les jeunes à la quête de la bénédiction divine par l’amour du travail et des parents. L’ouvrage retrace également son parcours dans l’Armée qui, au même titre que la banlieue, est le décor de réalités dures et implacables. En somme, une autobiographie qui transcende les éloges d’un homme pour informer de la possibilité de réussir dans des foyers tenaces avec des conditions très peu enviables, par la relation d’expériences riches et variées.

La cérémonie de présentation et de dédicace de « Lumières invisibles », tenue hier au Centre de recherche ouest-africain (Warc), a vu la présence d’éminentes personnalités, dont notamment le Haut commandant de la Gendarmerie nationale, Meïssa Niang, et l’ancien maire de Dakar, Mamadou Diop qui, à l’occasion, a annoncé la prochaine parution de son 17ème ouvrage.

Les témoignages sur Mbaye Birome Diouf, fonctionnaire au Haut-commissariat des réfugiés (Hcr), convergent tous vers son humanisme et sa générosité. Ce qui est confirmé par sa décision de reverser la totalité des recettes de la vente du livre à des œuvres humanitaires.

Un geste honorifique pour le Docteur en Management et Leadership Security, titulaire de formations en terrorisme, diplomatie et gestion de conflits en milieu professionnel, et également ancien encadreur au Prytanée militaire.

Mamadou Oumar KAMARA (stagiaire)

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.