banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Fesnac 2017 : Fatick remporte le Grand prix Douta Seck

25 Déc 2017
582 times

La région de Fatick a remporté, samedi soir, le Grand prix Douta Seck de la 10e édition du Festival national des arts et culture (FESNAC) clôturée à Louga.

Les acteurs culturels de Fatick ont reçu des mains du ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly la récompense composée d’une sculpture en bronze de Baobab et d’une enveloppe de deux millions de francs CFA.

Fatick succède ainsi à la région de Ziguinchor qui avait remporté le prix l’année dernière lors de la 9e édition qui s’était déroulée à Kolda.

La directrice du centre culturel régional de Fatick, Ngakane Gningue, très émue, se dit "contente d’avoir donné à la région le grand prix Douta Seck".

Elle a par ailleurs félicité les artistes de sa région pour cette "performance et distinction" et promis de plus revenir en arrière.

"Fatick a toujours participé au Fesnac et ce n’est qu’en 2016 qu’elle a remporté un prix en danse et cette année elle s’adjuge le Grand prix, c’est une fierté d’avoir représenté dignement la région", a souligné la directrice.

Les artistes de Fatick, en liesse à l’annonce des résultats, ont fêté leur couronnement.

Ils ont aussi remporté le premier prix en musique et le deuxième prix en danse, selon le comédien Ibrahima Mbaye membre du jury Théâtre.

"Nous avons remarqué cette année que les harmonies ont été à la hauteur, nous avons assisté à de belles mélodies et les rythmiques n’étaient pas en reste, dans son ensemble, il y a une avancée notoire", analyse Jean Benoit Bakhoum, un des membres du jury musique.

Pour la catégorie théâtre, la région de Ziguinchor prend la première place en plus du prix d’encouragement en musique. Tandis que Diourbel rafle la première place en danse.

Des prix d’encouragement ont été remis aux artistes ainsi que des prix spéciaux.

La présidente du jury théâtre, Assy Dieng Ba, qui s’est exprimée au nom des autres jurys a félicité toutes les délégations qui ont participé à cette édition.

"Vous êtes tous méritants, tous gagnants, pleins de talent, finalement vous êtes tous des gagnants pour le Sénégal", a-t-elle lancé au public.

Les lauréats des premiers prix dans les différentes catégories reçoivent une enveloppe d’un million de francs CFA, les deuxièmes prix sept-cent cinquante mille francs CFA et les troisièmes prix ont chacun cinq cent mille francs CFA.

Selon le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, deux régions sont en concurrence pour organiser le prochain Fesnac et leurs propositions vont, dit-il, "être étudiées selon les cahiers de charge".

Voici le palmarès :

Prix jeune talent : Kaoloack
Prix de la diversité culturelle (2 millions de francs CFA offert par l’OIF) : Saint-Louis
Prix d’interprétation féminine (théâtre) : Madjiguène Sow (Louga)
Prix d’interprétation masculine (théâtre) : Kalidou Diallo (Tambacounda)

Prix d’encouragement : Matam, Kaffrine, Kédougou, Sédhiou, Kolda et Thiès.

Théâtre :
1e prix : Ziguinchor
2e prix : Dakar et Saint-Louis

Danse :
1er prix : Diourbel
2e prix : Fatick
3e prix : Louga

Musique :
1er prix : Fatick
2e prix : Dakar
3e prix : Tambacounda

Source : APS

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.