Print this page

Fête du Nouvel An : Le maire de Kolda offre un concert gratuit

02 Jan 2018
302 times
Le maire de Kolda, Abdoulaye Baldé. Le maire de Kolda, Abdoulaye Baldé. Photo d'archives

Le maire de Kolda, Abdoulaye Baldé, par ailleurs ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique a offert, dimanche, un concert gratuit à la jeunesse à l’occasion de la fête du Nouvel An.

Malgré le froid, la poussière et le vent, à Kolda, les jeunes ont massivement répondu à ce rendez-vous. A zéro heure, le vrombissement des hauts parleurs qui diffusaient des décibels au grand bonheur des mélomanes, laissa la place au spectacle des feux d’artifice qui illuminèrent pendant quelques minutes le ciel du terrain de basket du Cem1 qui abrita le concert.

« Nous souhaitons que 2018 soit une année de bonheur, de paix, de santé et de succès à toutes les populations de Kolda et qu’elle soit meilleure par rapport à 2017. Nous avons voulu marquer ce moment important de la fin de l’année 2017 et du début de 2018, ici, à Kolda, auprès de notre population. Je profite de cette tribune pour souhaiter au président Macky Sall, longévité et beaucoup de santé pour pouvoir mener à bien la mission que le peuple sénégalais lui a confiée », a déclare Abdoulaye Baldé. Il a également formulé les mêmes vœux de santé et de longévité pour le Premier ministre, Mouhamad Boun Abdallah Dionne, les membres de son gouvernement et à l’ensemble du peuple sénégalais sans oublier son épouse, ses enfants et ses amis. Le maire de Kolda a également saisi l’occasion pour décliner les axes prioritaires de son équipe pour l’année 2018.

Il promet de poursuivre les actions qu’il a déjà entreprises dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’assainissement et de l’hygiène tout en renforçant les investissements pour la réalisation d’infrastructures sociales de base et l’emploi des jeunes. Il a rappelé à ce sujet la politique du président de la République en matière de création d’emplois pour les jeunes et les femmes dont les résultats sont déjà palpables sur le terrain. C’est dans ce cadre que s’inscrit, selon lui, la création d’un ministère chargé de l’insertion professionnelle et de l’emploi des jeunes avec une délégation pour l’emploi rapide. « Je demande à cette jeunesse d’être patiente et de croire à la politique du président de la République porteuse et créatrice d’emplois. Je pense que cette jeunesse-là mérite tous nos sacrifices. C’est ce que nous sommes en train de faire et c’est ce que le président de la République a décliné en termes de priorité pour 2018 », a-t-il dit.

Mamadou Aliou DIALLO

Rate this item
(0 votes)