banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mamadou Diop, styliste : Une fibre entrepreneuriale 2.0

06 Jan 2018
2616 times

Créer, organiser, valoriser, améliorer. C’est autour de ces concepts-clés que le jeune styliste Mamadou Diop articule ses modèles sous l’acronyme Cova.

Mamadou Diop est un jeune styliste aux dents longues. Titulaire d’un master en Management informatique, la création n’a pas de limite pour Diop. Après avoir travaillé dans le milieu informatique, il s’est découvert une passion pour le stylisme doublée d’une fibre entrepreneuriale. Dans un mouvement de couleurs, la lumière et la nature constituent pour lui une source d’inspiration. Son crédo, faire du noir un habit de lumière. « Des couleurs, des sourires et de la beauté traduisent au mieux ce que nous recherchons dans nos modèles », explique-t-il. Dans sa démarche artistique, il sublime la beauté et l’élégance africaine.

Avec des teintes unicolores, bicolores, ses créations se déclinent en prêt-à-porter ou sur mesure autour des concepts-clés : créer, organiser, valoriser, améliorer (Cova). Dans la conception de Mamadou Diop, les tenues sont simples et faciles à porter, dans un style qui allie tradition et modernité. « La simplicité est une valeur fondamentale sur laquelle nous nous basons pour nos réalisations », avance M. Diop.

La matière dominante est le coton avec l’aspect confort mis en avant. « L’idée est de rompre avec des modèles importés en proposant quelque chose d’innovant », estime le jeune créateur. Pour cela, il s’arme de son petit carnet dans lequel il consigne le moindre croquis qui lui tombe sous les yeux. Une fois validé, le dessin est retravaillé sur ordinateur pour mieux sortir certains détails. De quoi s’attirer des encouragements et des motivations au travers de quelques défilés qui ont rythmé la jeune carrière du créateur depuis 2015. Mamadou Diop a, également à son actif, une participation au Salon international du pagne africain de Dakar en 2016. « Nous sommes heureux d’y avoir pris part. Cela nous a permis de faire des rencontres intéressantes », se réjouit-il en ayant en perspective une nouvelle collection pour 2018 avec un portail web en vue.

E. M. FAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.