banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ziguinchor : Un « Prix Nouha Cissé » en poésie sensibilise les élèves sur la paix

12 Jan 2018
769 times

Organisé afin d’impliquer les enfants sur les questions de paix et de renforcer leur niveau en français, par le biais de la poésie, le « Prix Nouha Cissé » a récompensé des élèves des lycées et collèges de la région de Ziguinchor.

Un concours de poésie doté du « Prix Nouha Cissé », lancé par les initiateurs du Festival « Koom Koom » de Ziguinchor, a récompensé les élèves Adelaide Afo Aka du lycée de Mlomp, Suzanne Awa Diagne Senghor du même établissement et Khadidiatou Badji du lycée de Niaguiss. Ce concours a également distingué trois autres lauréates dans les Cours élémentaire et moyen. Toutes ces jeunes élèves de la région de Ziguinchor ont reçu leur prix lors d’une cérémonie de lancement des activités du festival « Koom Koom » tenu en décembre dernier, à Ziguinchor. C’était en présence des autorités de la ville et du parrain, le Professeur Nouha Cissé, toujours engagé, selon le président du jury, Saliou Diop. Ce dernier a pointé du doigt « le danger grandissime que pourrait entraîner ce déséquilibre, si l’on négligeait, par la lumière aveuglante des sciences, le côté humain de l’homme, qu’est la littérature ».

M. Diop pense que « la littérature, loin d’être « du bavardage comme le pense le profane, traduit cette partie de l’homme de sa nature bipolaire. Car, sans littérature, expression et véhicule des valeurs rituelles, cultuelles, morales, artistiques et philosophiques de l’homme, point d’humanité ».

Ainsi, pour les initiateurs du concours, le « Prix Nouha Cissé » a pour objectifs, selon le coordonnateur, Joël Diatta, acteur culturel et journaliste, d’impliquer les enfants sur la question de la paix et le vivre ensemble par le biais de la poésie, de renforcer leur niveau en français. C’est à cet effet, ajoute M. Diatta, « que nous avons rendu cet hommage au Professeur Nouha Cissé, pour le service qu’il a rendu à l’éducation et, surtout, pour son implication significative sur la question de la paix et du développement en Casamance ». Nouha Cissé, Professeur d’Histoire et de Géographie à la retraite, a été ex-proviseur du lycée Djignabo de Ziguinchor. Aujourd’hui, il fait office de médiateur à l’Université Assane Seck de Ziguinchor.

Mohamadou SAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.