banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Daniel Kablan Duncan nommé vice-président de la Côte d'Ivoire et Amadou Gon Coulibaly, nouveau premier ministre

11 Jan 2017
479 times

L'ex-Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a été nommé, hier, au nouveau poste de vice-président, numéro deux du pays, et a été remplacé, dans la foulée, par Amadou Gon Coulibaly, achevant ainsi une réorganisation institutionnelle en Côte d'Ivoire.

"Le président de la République a signé un décret portant nomination de M. Amadou Gon Coulibaly (57 ans) en qualité de Premier ministre, chef du gouvernement", selon les termes d'un communiqué présidentiel. M. Coulibaly, un proche du président Ouattara qui a occupé les fonctions de secrétaire général à la présidence, doit "proposer un nouveau gouvernement dans les meilleurs délais", selon la même source.Membre du Rassemblement des Républicains (Rdr) de M. Ouattara qui forme, avec le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) de l'ancien président Henri Konan Bédié, la coalition au pouvoir, le nouveau chef du gouvernement est également le député-maire de Korhogo, la principale ville du nord du pays.Dans la matinée, M. Ouattara avait nommé M. Duncan vice-président de Côte d'Ivoire, un poste nouvellement créé par la Constitution de novembre 2016 et faisant de lui le numéro deux du pays.

"J'ai tenu à venir devant vous pour vous faire part de ma décision de nommer le vice-président de la République (...) Mon choix s'est porté sur Daniel Kablan Duncan, un grand serviteur de l'Etat", a déclaré M. Ouattara devant les députés ivoiriens réunis en session extraordinaire.M. Duncan, 73 ans et élu pour la première fois député dans la circonscription de Grand-Bassam (sud), lors des législatives du 18 décembre 2016, avait démissionné, lundi, de ses fonctions à la tête du gouvernement, en prélude à son accession à la vice-présidence. Le président Ouattara a salué "un homme de dévouement, un collaborateur loyal, une personnalité d'expériences dotée de qualités exceptionnelles, un patriote et un grand serviteur de l'Etat".La nouvelle Constitution, adoptée à l'initiative du président Ouattara, prévoit la création d'un poste de vice-président qui sera le deuxième personnage de l'Etat, à l'image des institutions américaines. A l'avenir, celui-ci sera élu en même temps que le président. Mais, parmi les mesures transitoires prévues jusqu'en 2020, il revenait au président Ouattara, réélu pour un deuxième et dernier mandat en octobre 2015, de nommer son vice-président.

La démission du Premier ministre, lundi, avait été suivie, dans la journée, par la réélection à son poste du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, ex-chef de la rébellion qui a coupé la Côte d'Ivoire en deux au début des années 2000

AFP

Last modified on mercredi, 11 janvier 2017 12:41
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.