banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

L’Onu face aux conflits armes : Antonio Guterres prône une « toute nouvelle approche »

11 Jan 2017
827 times

Le nouveau secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a prôné, hier, une "toute nouvelle approche" pour prévenir les conflits armés lors de sa première intervention devant le Conseil de sécurité depuis sa prise de fonctions début janvier. 

M. Guterres a succédé au sud-coréen Ban Ki-moon, le 1er janvier, promettant de faire évoluer l'organisation internationale et de redoubler d'efforts pour résoudre les crises mondiales comme les sanglantes guerres civiles en Syrie et au Soudan du Sud. L'ancien Premier ministre portugais et ex-Haut-commissaire de l'Onu aux réfugiés (Hcr) a estimé, au cours d'un débat sur la prévention des conflits, que trop de temps et de ressources étaient consacrés à gérer les crises plutôt qu'à les prévenir. "Les populations payent un prix trop élevé", a-t-il relevé. "Nous avons besoin d'une toute nouvelle approche".

Il a fait part de son intention de lancer une initiative afin de favoriser la médiation dans le cadre de son engagement à "doper la diplomatie pour la paix", sans fournir de détails. Dans un message diffusé à l'occasion du Nouvel An et de son entrée en fonctions, M. Guterres avait dit vouloir faire de 2017 "une année pour la paix". Mais, son projet de revigorer la diplomatie onusienne reste encore suspendu à l'orientation que prendra la politique étrangère américaine avec le nouveau président républicain Donald Trump, qui entre à la Maison Blanche le 20 janvier.

"Beaucoup trop d'opportunités de prévention (des conflits, Ndlr) ont été perdues parce que les Etats-membres doutaient des motivations des uns et des autres, et à cause d'inquiétudes concernant la souveraineté nationale", a poursuivi M. Guterres mardi.

AFP

Last modified on mercredi, 11 janvier 2017 12:44
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.