banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Etats-Unis : Donald Trump intime le silence à l’ex-directeur du Fbi

13 Mai 2017
462 times

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a jeté de l’huile sur le feu, hier, et adressé une menace à peine voilée à l’ex-directeur du Fbi James Comey, auquel il a publiquement intimé le silence sur les circonstances confuses de son limogeage.

Depuis qu’il a congédié brutalement le premier policier des Etats-Unis, mardi soir, le dirigeant républicain n’a rien fait pour rassurer ses critiques qui, sans encore parler de crise constitutionnelle, craignent une tentative d’intimidation ou de déstabilisation de la police fédérale et, plus généralement, de la Justice dont le Fbi dépend. «James Comey ferait bien d’espérer qu’il n’existe pas d’+enregistrements+ de nos conversations avant qu’il ne commence à faire des révélations à la presse !» a tweeté M. Trump hier matin, un jour après avoir déclaré à Nbc qu’il avait dîné avec James Comey et eu au moins deux coups de téléphone avec lui depuis son arrivée au pouvoir.

«Le président doit donner tout enregistrement immédiatement au Congrès ou reconnaître, une nouvelle fois, qu’il a délibérément fait une déclaration erronée, ou dans ce cas menaçante», a réagi l’élu démocrate Adam Schiff.

Dans la presse américaine, de très nombreuses sources anonymes au sein de la Maison Blanche et de l’administration ont décrit la confusion des derniers jours, la version officielle du limogeage ayant été contredite. Initialement, la raison donnée était le comportement de James Comey durant la fin de l’enquête sur les emails d’Hillary Clinton en 2016. Il lui était reproché d’avoir publiquement parlé de l’affaire au lieu du silence traditionnel.

La Maison Blanche assurait que le limogeage n’avait rien à voir avec l’enquête en cours du Fbi sur une éventuelle collusion entre des membres de l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie.
Mais, le milliardaire a contredit ses collaborateurs en disant à Nbc, jeudi : «En fait, quand je me suis décidé, je me suis dit : +Ce truc avec la Russie, Trump et la Russie, c’est une histoire inventée+».
Depuis des mois, le président républicain est furieux que son nom soit cité dans cette enquête, martèle qu’il n’y a aucune preuve de collusion, et accuse les médias d’entretenir artificiellement l’affaire au lieu de couvrir ses décisions économiques ou autres.

AFP -

Last modified on samedi, 13 mai 2017 13:48
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.