banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Libre circulation en Afrique centrale : La Guinée équatoriale bloque le processus

12 Aoû 2017
297 times

L’Afrique centrale continue de marcher à petit pas vers la libre-circulation avec l’accord du Tchad annoncé hier mais un nouveau refus de la Guinée équatoriale la veille.

Le Tchad a accepté de supprimer le 8 août l’obligation de visa pour les ressortissants des pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cémac, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon et Guinée équatoriale et Tchad), selon une note ministérielle parvenue à l’Afp. La veille, la Guinée équatoriale avait réitéré son refus, sauf pour les détenteurs de «passeports diplomatiques, officiels et de service (...) si le séjour a une durée de moins de trois mois».

Les six membres de la Cémac étaient parvenus en 2013 à un accord sur la libre-circulation, en vigueur dans la quinzaine de pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Cet accord n’a jamais été appliqué en raison du refus de la Guinée équatoriale et du Gabon, pays pétroliers peu peuplés et relativement prospères qui craignaient une immigration massive.

La Guinée équatoriale et le Gabon s’étaient pourtant de nouveau engagés le 17 février moyennant la mise en place de titres d’identité biométriques.
Fondée en juin 2000 à Malabo, la Cémac réunit des pays aux revenus très différents, et peine à mettre en œuvre des mécanismes d’intégration économique et monétaire.

AFP

Last modified on samedi, 12 août 2017 14:01
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.