banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Manifestations contre les délestages électriques : Deux blessés par balle au nord-ouest de la Guinée

13 Nov 2017
230 times

Deux jeunes qui protestaient contre les coupures d’électricité et d’eau ont été blessés par balle en Guinée, dans la ville minière de Sangaredi (nord-ouest), au cours de heurts avec la police, a-t-on appris de source hospitalière.

Les deux jeunes, âgés de 16 et 21 ans, blessés respectivement à l’épaule et au genou, étaient traités au centre de santé de Limanya, a indiqué à l’Afp une source hospitalière jointe par téléphone à Sangaredi, à 370 km au nord de Conakry.  «Ils ont été blessés, ce matin (samedi), lors de violents affrontements qui ont éclaté entre des centaines de jeunes gens surexcités et des forces de l’ordre, faisant également une vingtaine de blessés légers depuis vendredi», a précisé cette source sous le couvert de l’anonymat.

Un gendarme joint au téléphone a également fait état de deux de ses camarades «blessés par les jeunes qui utilisent des frondes». Vendredi, les manifestants avaient saccagé la gendarmerie, les locaux de la police et pillé les résidences du directeur de la Mine, Sékou Bérété, ainsi que de la cheffe du laboratoire de l’hôpital de la Compagnie des bauxites de Guinée (Cbg), selon les mêmes sources. En septembre, des centaines de jeunes gens avaient manifesté dans la même région, à Boké, à 300 km au nord-ouest de Conakry, puis dans la localité voisine de Kolaboui, pour protester contre le manque d’eau et d’électricité, pillant des édifices publics.

Les heurts à Boké avaient fait deux morts et des dizaines de blessés, tandis que le blocage de Kolaboui, un important nœud de communications, avait paralysé, pendant plusieurs jours, les activités minières dans toute la région ainsi que le trafic vers le Sénégal et la Guinée-Bissau.

AFP

Last modified on lundi, 13 novembre 2017 13:49
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.