banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Crise de la Catalogne : Puigdemont estime qu’une solution autre que l’indépendance est « possible »

14 Nov 2017
362 times

Le président catalan destitué Carles Puigdemont a estimé, dans un entretien publié hier par le quotidien belge Le Soir, qu’une autre solution que l’indépendance de sa région était «possible», assurant être «toujours pour un accord» avec l’Espagne.

«Je suis disposé et j’ai toujours été disposé à accepter la réalité d’une autre relation avec l’Espagne», a-t-il déclaré au journal, avant de préciser qu’il était prêt à envisager une autre solution que l’indépendance.
«C’est toujours possible ! Moi qui ai été indépendantiste toute ma vie, j’ai travaillé pendant trente ans à obtenir un autre ancrage de la Catalogne dans l’Espagne !» a poursuivi M. Puigdemont.
«Je suis toujours pour un accord», a-t-il insisté, accusant le Parti populaire (Pp, conservateur) du chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy d’être responsable de la montée du séparatisme.

L’indépendantisme a été alimenté en Catalogne par l’invalidation, en 2010, d’un statut d’autonomie conférant de très larges compétences à la Catalogne, une annulation partielle ordonnée par la Cour constitutionnelle, saisie par le Pp.
La solution «alternative à l’indépendance passe, aujourd’hui, par les élections du 21 décembre», a quant à lui déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères Alfonso Dastis, également à Bruxelles, appelant Carles Puigdemont à faire acte de candidature «pour voir quel soutien il a».
De son côté, le parti Erc (gauche républicaine indépendantiste), allié de la formation de Carles Puigdemont dans le gouvernement catalan destitué, a reconnu que cet exécutif n’était «pas préparé» à défendre l’indépendance après le référendum interdit du 1er octobre.
«Le gouvernement (catalan) n’était pas préparé (...) face à un Etat autoritaire prêt à utiliser sans limites la répression», a déclaré un porte-parole de ce parti, Sergi Sabria, à Barcelone.

AFP

 

Last modified on mardi, 14 novembre 2017 12:19
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.