banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Cinquième jour de manifestation en Iran : Dix morts dans des troubles à Téhéran

02 Jan 2018
600 times

Une nouvelle manifestation s’est déroulée, hier soir, à Téhéran où dix personnes ont été tuées, la nuit précédente, lors des pires violences depuis le début des protestations contre la vie chère et le pouvoir en Iran, un mouvement sans équivalent depuis 2009.

Le président Hassan Rohani, qui avait appelé au calme dimanche, a averti, hier, que «le peuple iranien répondra aux fauteurs de troubles», qui ne sont qu’une «petite minorité», selon lui.

Revenant à la charge contre le régime iranien, ennemi juré des Etats-Unis, le président américain Donald Trump a, lui, affirmé que «le temps du changement» était venu en Iran. Au cinquième jour du mouvement de protestation contre le gouvernement et les difficultés économiques -chômage et corruption, des petits groupes de manifestants, dont certains scandaient des slogans anti régime, se sont rassemblés dans un quartier du centre de Téhéran sous forte présence policière, selon des vidéos de médias locaux en ligne et de réseaux sociaux. Les manifestations se poursuivent en dépit du blocage, par les autorités, sur les téléphones portables, des messageries Telegram et Instagram, utilisées pour appeler à manifester. Elles sont les premières de cette ampleur depuis le mouvement de contestation, en 2009, contre la réélection de l’ex-président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad. Trente-six personnes avaient été tuées dans la répression de ce mouvement, selon un bilan officiel (72 selon l’opposition). Le président iranien a insisté sur la détermination du gouvernement à «régler les problèmes de la population», en particulier le chômage. «Notre économie a besoin d’une grande opération de chirurgie», a-t-il dit.

AFP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.