banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sports (4282)

Sport

Le classement Fifa dévoilé ce jeudi a consacré le retour du Sénégal au premier rang continental. A la faveur de leurs victoires lors de leurs trois derniers matchs en éliminatoires de la Coupe du monde, les Lions du Sénégal ont bondi de 9 places pour reprendre le premier rang africain, aux dépens de l’Egypte. L’équipe du Sénégal a repris la première place africaine au classement mensuel de la Fifa publié hier. Ainsi, dix mois après avoir cédé le fauteuil successivement aux Pharaons d’Egypte et aux Aigles de Carthage au sortir d’une Coupe d’Afrique qu’ils ont quittée au stade des quarts de finale, les poulains d’Aliou Cissé ont retrouvé la première place africaine et se sont hissés au 23e rang mondial. Ce, après un gain de 9 rangs par rapport à leur position de la précédente publication. Les Lions doivent sans doute cette progression à un sprint final bien réussi en éliminatoires de la Coupe du monde 2018 avec les trois victoires acquises aux dépens du Cap-Vert puis contre l’Afrique du Sud (2-0 à Polokwane et 2-1 à Dakar). « Les Lions de la Téranga profitent de leur première qualification pour la Coupe du monde depuis 2002 pour atteindre le 23ème rang, soit le meilleur classement de leur histoire », lit-on sur le site de la Fifa. Qui ajoute que « le Sénégal est désormais la nation africaine la mieux classée, ayant doublé deux autres qualifiés de la Caf pour Russie 2018 : la Tunisie (27e, plus 1) et l’Égypte (31e, moins 1) ». Avec cette mise à jour du ranking mondial, le Sénégal compte désormais 884 points ; 46 de plus que la Tunisie qui a cédé sa première place. Les deux autres pensionnaires du Top 5 africain sont la Rd Congo (36e) et le Maroc, 40e mondial. Le Nigeria, l’autre formation continentale qualifiée pour la Coupe du monde, n’a pas tiré des dividendes de sa présence en Russie l’été prochain. Les Super Eagles se contentent du 50e rang mondial (8e africain) après avoir perdu neuf places par rapport à octobre. Sur le continent, les Etalons du Burkina Faso ont réalisé la meilleure progression en s’octroyant le 44e rang mondial (6e africain) après avoir gagné 11 places. Le classement mondial est toujours dominé par l’Allemagne qui mène le bal d’un Groupe des 5 inchangés. Elle est suivie par le Brésil, le Portugal, l’Argentine et la Belgique qui conservent tous leur rang de l’édition d’octobre. Le Top 10 est complété par l’Espagne (6e, +2), la Pologne (7e, -1), la Suisse (8e, +3), la France (9e, -3) et le Chili (10e, -1).

O. POUYE

La 5ème et dernière journée de la phase de poules du tournoi féminin pour la montée en D1 s’est jouée mercredi dernier au stadium Marius Ndiaye. Et dans le groupe A, l’Iseg a battu Sédhiou Bc (50-20) et Ziguinchor s’est incliné devant Pikine Bc (43-32). Les deux équipes vainqueur enregistrent quatre victoires de rang et rejoignent Saltigué en demi-finales. Qualifiée depuis la troisième journée, l’équipe Rufisquoise a pris la première place dans le groupe B  en battant Louga Bc (53-40). Cemt (Ziguinchor) qui a battu l’Us Rail (53-43) est également qualifié en demi-finale dans la poule B.

A noter que les demi-finales sont prévues ce vendredi. Et à l’issue de ces rencontres, les deux équipes finalistes décocheront le ticket pour la montée en D1, remplaçant du coup Don Bosco et Uso, relégués en D2 au terme de la défunte saison.

Résultats 3ème Tour Garçons : Stadium Marius Ndiaye
Université Thiès-Koalack Bc  48-61 Poule D
Ville de Dakar-Kolda Bc 65-30 Poule D
Thiossane Passy / Iseg Sports 65-58 Poule C
Tamba Sports-Cfak Thiès  66-51 Poule C
Asc Bopp-Podor Bc 59-37
Poule A
Hlm Bc-Cemt Ziguinchor 45-29 Poule A
Asuc Zig-Asc Bambey 48-55 Poule B
Excellence Louga-Gba Guediawaye  48-57 Poule B

Résultats 4ème Tour Filles : Stade Amadou Barry
Us Rails-Tamba Sports 29-25 Poule A
Us Ept Thiès-Iseg Sports 43-61  Poule B
Stade de Pikine-Ziguinchor  Bc 43-32  Poule A
Louga Bc-Cemt Ziguinchor  33-48 Poule B
Sédhiou Bc-Pikine Bc 31-47 Poule A
Exemtée : Saltigué Poule B

Absa NDONG

 

L’attaquant international brésilien Robinho, ancien joueur de l’Ac Milan ou du Real Madrid, a été condamné jeudi en Italie à neuf ans de prison pour viol en réunion, rapportent les médias italiens. Les faits remontent à janvier 2013, à l’époque où Robinho jouait au Milan. Un tribunal de la ville lombarde l’a reconnu coupable de viol en réunion sur une jeune femme de 22 ans, de nationalité albanaise. Cinq autres personnes étaient poursuivies, accusées des mêmes faits. On ne sait pas pour l’heure à quelles peines ils ont été condamnés.

Selon le Corriere della Serra, Robinho et ses cinq amis auraient fait boire la jeune femme «au point de la rendre inconsciente et incapable de résister». Ils auraient ensuite eu avec elle «des rapports sexuels multiples et consécutifs».

Robinho, qui a démenti les faits, peut faire appel de cette décision. Aujourd’hui âgé de 33 ans, Robinho évolue au Brésil, à l’Atletico Mineiro. Il compte 100 sélections avec l’équipe du Brésil.

AFP

Le président de l’Uefa Aleksander Ceferin a jugé prématurée l’introduction de l’assistance-vidéo à l’arbitrage lors de la prochaine Coupe du Monde cet été en Russie, estimant que l’arbitre devait «rester le juge», jeudi dans une interview au quotidien italien La Repubblica.

«C’est trop tôt», a-t-il répondu à une question sur l’introduction de la Var en Russie, souhaitée par le président de la Fifa Gianni Infantino.
«Je sais qu’on ne reviendra pas en arrière mais sur ce sujet, je suis un peu conservateur. L’arbitre doit rester le juge, sinon, c’est comme si c’était un robot qui prenait les décisions», a-t-il ajouté.

Le Board, instance garante des lois du jeu, doit donner en mars sa décision quant à l’autorisation de la Var. Le système a déjà été testé dans plusieurs compétitions organisées par la Fifa est l’est également en championnat d’Italie et en championnat d’Allemagne.

AFP

 

Pas de problème pour Nice: grâce à un doublé de l’Italien Mario Balotelli contre Zulte Waregem (3-1), le club azuréen s’est assuré une place en seizièmes de finale de l’Europa League jeudi soir.

Marseille, en revanche, devra attendre la dernière journée après son nul contre Konyaspor (1-1). Ce résultat médiocre n’oblitère néanmoins pas leurs chances de qualification, puisqu’ils restent deuxièmes de leur groupe avec quatre points de retard sur le Red Bull Salzburg, vainqueur du Vitoria Guimaraes (3-0) et qualifié.

Pour Nice, en revanche, la soirée a été plutôt tranquille. Les joueurs de Lucien Favre, à la peine en championnat, se sont offert une petite respiration en écartant les Belges de Zulte Waregem (2-0), qu’ils avaient déjà rossés 5-1 au match aller. Mario Balotelli a inscrit les deux premiers buts, sur penalty (5e) puis sur un service en or d’Alassane Pléa (31e).  

Dernier club français en lice, l’Olympique Lyonnais est pour sa part presque qualifié: les hommes de Bruno Genesio partagent la tête de leur groupe E avec les Italiens de l’Atalanta Bergame et seront qualifiés en cas de succès ou même de nul jeudi soir à domicile contre les Chypriotes de l’Apollon Limassol.

Dans les autres rencontres, les Suédois d’Ostersund se sont qualifié pour les seizièmes après leur succès 2-0 face au Zorya Luhansk (groupe J), de même que la Real Sociedad (groupe L), le Viktoria Plzen (groupe G), et Villarreal (groupe A).

Les résultats
Gr.A : Astana - Villarreal 2-3, Maccabi Tel Aviv-Slavia Prague 0-2
Gr. B : Partizan Belgrade-Young Boys Berne 2-1, Skënderbeu Korcë-Dynamo Kiev 3-2
Gr. C : Ludogorets Razgrad-Istanbul Basaksehir 1-2, Sporting Braga-Hoffenheim 3-1
Gr. D : Ac Milan-Austria Vienne 5-1, Aek Athènes-Hnk Rijeka 2-2
Gr. E : Lyon-Apollon Limassol 4-0, Everton-Atal. Bergame 1-5
Gr. F : Loko. Moscou - FC Copenhague 2-1, Sheriff Tiraspol-Fastav Zlin 1-0
Gr. G : Viktoria Plzen - Steaua Bucarest 2-0, Lugano - Hapoel Beer Sheva 1-0
Gr. H : Cologne-Arsenal 1 à 0, BATE Borisov - ER Belgrade 0-0
Gr. I : Salzbourg - Vitoria Guimaraes 3-0, Konyaspor - OM 1-1
Gr. J : Athletic Bilbao - Hertha Berlin 3-2, Östersund - Zarya Louhansk 2-0
Gr. K : Lazio Rome - Vitesse Arnhem 1-1,
Nice - Zulte-Waregem 3-1
Gr. L : Rosenborg - Real Sociedad 0-1, Saint-Pétersbourg - Vardar Skopje 2-1

AFP

 

La France, guidée par son emblématique capitaine Yannick Noah, a l’occasion de soulever enfin une dixième Coupe Davis face à la Belgique de David Goffin, jamais titrée dans la vénérable compétition en déliquescence, à l’heure de la finale qui débute vendredi (13h00 Gmt), près de Lille.

«C’est un rêve. Cela fait des années qu’on y pense», souligne Noah, guide des épopées de 1991 et 1996, rappelé à la rescousse il y a deux ans pour remettre les Français sur la voie du succès. Le dernier remonte à 2001 lorsqu’ils avaient renversé l’Australie de Lleyton Hewitt et Patrick Rafter à Melbourne. Depuis, les Français ont échoué trois fois tout près du Saladier d’argent, en 2002, 2010 et 2014.

Ce n’est ni la Russie de Marat Safin, ni la Serbie de Novak Djokovic, ni la Suisse de Roger Federer et Stan Wawrinka qui se dresse cette fois-ci face à eux.
Le voisin belge, en finale pour la deuxième fois en trois ans, n’a pas un palmarès aussi prestigieux. Mais son leader David Goffin (7e mondial) a réalisé la meilleure saison de sa carrière, auréolée d’une finale lors du Masters à Londres.

Le talentueux wallon y a battu en une semaine les deux protagonistes de la saison, le N.1 mondial Rafael Nadal et son dauphin Federer.
Depuis que son genou gauche va mieux, tout le tennis belge se prend à rêver. «Je vais essayer d’être plus relax que lors du premier match de la finale 2015 (perdue contre la Grande-Bretagne)», a souligné Goffin, «prêt» à jouer aussi en double selon son capitaine Johan Van Herck.

AFP

 

Last modified on vendredi, 24 novembre 2017 13:34

Le président du Gfc Diamil Faye s’est dit scandalisé après avoir découvert dans un mail envoyé par la Ligue professionnelle de football que le match Guédiawaye Fc vs Teungueth Fc prévu pour ce week-end et comptant pour la première journée de la nouvelle saison est remis.

« Depuis quelques semaines, nous avons envoyé une correspondance à la Ligue professionnelle, à sa demande, pour expliquer la situation qui prévaut actuellement au sein du club et expliquer, en détails, le conflit nous opposant à l’Association Gfc. A part ce courrier, nous avons aussi saisi le président de la Fédération sénégalaise de football par courrier et par un autre courrier aussi le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel », lit-on dan le communiqué signé par Diamil Faye. Il a révélé qu’à ce jour, la direction du club n’a reçu ni accusé de réception, ni réponse à ces courriers. 

« La date butoir pour les engagements pour cette nouvelle saison étant fixée au 31 octobre 2017 pour les clubs professionnels. A cette date, nous avons soumis, comme nous le faisons depuis six ans, notre engagement en bonne et due forme que nous avons déposé avec le paiement qui devait l’accompagner », poursuit le texte. « Donc à la date butoir du 31 octobre, nous étions encore sous contrat, nous ne comprend pas qu’on vienne aujourd’hui, nous dire que notre match est remis. Nous considérons cela comme une provocation de la part des autorités du football car il aurait été beaucoup plus simple, beaucoup plus élégant, de nous contacter et de nous expliquer pourquoi ce match devait être remis. « Et j’en profite pour dire qu’une partie de ce problème avec l’Association Gfc a été soumise à la fédération par l’intermédiaire d’une de ses chambres chargée de gérer les conflits depuis le mois de mai, et depuis lors, aucune décision n’a été donnée », se désole-t-il.

Rendre public le protocole
Diamil Faye a affirmé que le club a demandé à l’Association Gfc de rendre public ce protocole en précisant que celle-ci a refusé malgré ses déclarations sur les ondes de Walfadjri (et les enregistrements sont là) faisant croire qu’ils étaient prêts à le rendre public. « Aujourd’hui, il est dommage que sur un conflit latent, que les autorités du football ne prennent pas leurs responsabilités pour prendre les décisions qui s’imposent. 

« Comme il a été irresponsable pour nous d’apprendre par la bouche de certains que les licences de notre club ont été bloquées alors que nous n’avons reçu à ce jour aucune notification, qu’elle soit verbale ou écrite », se plaint-il.  Sur la base de ces assertions, Diamil Faye a crû devoir rompre le silence pour lancer un appel fort aux autorités du football. « Egalement pour leur faire savoir que ce combat, nous le mènerons jusqu’au bout parce que c’est un combat qui est juste. Je suis scandalisé par la façon dont on est géré ! « Ce qu’on demande aux instances du football aujourd’hui, c’est qu’elles rendent des décisions justes, quel que soit le camp auquel ça profite.

Abdou DIOP

Une femme d’affaires britannique a fait une offre de 300 millions de livres (338 millions d’euros) pour racheter le club anglais de Newcastle, ont affirmé lundi plusieurs médias, sans que le club de Premier League ne confirme cette proposition.
L’entreprise financière d’Amanda Staveley, Pcp Capital Partners, qui semblait déjà discuter avec Newcastle depuis plusieurs semaines, aurait déposé cette offre auprès du propriétaire du club, Mike Ashley, selon plusieurs médias britanniques dont la Bbc.
Asley, un homme d’affaires à la tête d’une grande chaîne britannique de magasins d’articles de sports, avait annoncé, en octobre, son souhait de vendre le club après 10 ans à sa tête. Il avait déboursé 150 millions d’euros pour acheter l’équipe du nord de l’Angleterre en 2007. En une décennie, il a connu deux relégations en deuxième division, immédiatement suivies d’une promotion, la dernière datant de cette saison. Amanda Staveley, qui avait déjà aidé le Cheikh Mansour bin Zayed al-Nahyan, de la famille royale d’Abou Dhabi, à négocier l’acquisition de Manchester City en 2008, avait été vue le mois dernier dans les tribunes de Saint James Park.

AFP

Monaco a été humiliée par le RB Leipzig 4-1 mardi en Ligue des champions et est éliminé de toutes les compétitions européennes cette saison, y compris l’Europa League. Les Monégasques, pourtant demi-finalistes la saison dernière, ont vécu un calvaire, débuté par un but contre son camp de Jemerson dès la 6e minute. Le Real qualifié pour les 8e de finale, Dortmund éliminé en poules
Les résultats d’hier
(Groupe E) : FC Séville (ESP) - Liverpool (ENG) 3 – 3, Spartak Moscou (RUS) - NK Maribor (SLO) 1 – 1
(Groupe F) : Naples (ITA) - Shakhtar Donetsk (UKR) 3 – 0, Manchester City (ENG) - Feyenoord (NED) 1 - 0
(Groupe G) : Monaco (FRA) - Leipzig (GER) 1 – 4, Besiktas (TUR) - FC Porto (POR) 1 – 1
(Groupe H) : APOEL Nicosie (CYP) - Real Madrid (ESP) 0 – 6, Dortmund (GER) - Tottenham (ENG) 1 - 2
Les matches d’Aujourd’hui
Un choc Juventus-Barça, l’Atletico en grand danger
AFP : La Juventus Turin, fragilisée en championnat et pas à l’abri en Ligue des champions, accueille le FC Barcelone mercredi (20h45) dans le choc de la 5e journée de C1, tandis que l’Atletico de Madrid n’a pas le droit à l’erreur face à l’AS Rome pour rester dans la course.
Groupe A
Manchester United y est presque
Avec quatre victoires en quatre matches, Manchester United est quasiment assuré d’aller en 8e de finale. L’équipe de José Mourinho peut se contenter d’un simple match nul à Bâle pour se qualifier et terminer en tête de son groupe. Bâle et le CSKA Moscou, qui reçoit le Benfica, devraient se disputer le deuxième billet.
Le programme : (18h00) CSKA Moscou (RUS) - Benfica (POR), (20h45) Bâle (SUI) - Manchester United (ENG)
Groupe B
Une histoire de première place
Déjà qualifiés pour les 8e de finale, le PSG et le Bayern Munich n’ont plus qu’à se battre pour la première place. Les Parisiens sont en tête du groupe grâce à leur impressionnante victoire contre les Bavarois 3-0 au Parc des Princes fin septembre. Mercredi, le PSG reçoit le Celtic Glasgow, alors que le Bayern se rend à Anderlecht. Le Celtic et Anderlecht sont à la lutte pour décrocher un billet pour l’Europa League.
Le programme : (20h45) Paris SG (FRA) - Celtic Glasgow (SCO), Anderlecht (BEL) - Bayern Munich (GER)
Groupe C
L’Atletico sur un fil
Méconnaissable cette saison, l’Atletico de Madrid d’Antoine Griezmann a réalisé un début de campagne catastrophique, à l’image de ses deux matches nuls contre Qarabag... Les Madrilènes n’ont plus le droit à l’erreur, à l’heure de recevoir le leader de cette poule C, l’AS Rome en tête avec 8 points. Chelsea (2e, sept points) se rend en Azerbaïdjan pour affronter Qarabag.
Le programme : (18h00) Qarabag (AZE) - Chelsea (ENG), (20h45) Atletico Madrid (ESP) - AS Rome (ITA)
Groupe D
La Juve doit rester prudente
Troisième de Serie A, la Juventus Turin vient d’encaisser une défaite contre la Sampdoria, 3-2 à Gênes, et n’aborde pas la réception du Barça dans les meilleures conditions.
Les Turinois, 2es de cette poule D avec sept points, ne sont pourtant pas à l’abri en Ligue des champions. Le Sporting Portugal (3e avec 4 points) reste en embuscade. Quant aux Barcelonais de Lionel Messi, une victoire ou un simple match nul leur assureront la qualification et la première place.
Le programme : (20h45) Sporting Portugal (POR) - Olympiakos (GRE), Juventus (ITA) - FC Barcelone (ESP)

AFP

 

La star du tennis russe Maria Sharapova, ex-N°1 mondiale, est sous le coup d'une enquête en Inde autour d'une escroquerie immobilière présumée, a indiqué mardi la police locale à l'AFP.
Les forces de l'ordre s'intéressent à un projet avorté de tour de luxe à Gurgaon, ville-satellite de New Delhi, nommée "Ballet by Sharapova" et auquel la quintuple vainqueur de Grand Chelem prêtait son image. Elle s'était notamment rendue dans le pays en 2012 pour le lancer. Les promoteurs auraient reçu des millions d'euros de personnes désireuses d'acquérir des logements dans cette tour mort-née.

AFP

 

Last modified on jeudi, 23 novembre 2017 12:33

Le Comité du Grand Chelem a décidé de réduire le nombre de têtes de série de 32 à 16 dès 2019, a-t-il annoncé mardi, ouvrant la porte à des chocs dès le premier tour des quatre tournois majeurs.
La décision, qui s’appliquera aux tableaux féminin et masculin, a pour but de rendre les premiers tours de Wimbledon, l’Us Open, l’Open d’Australie et de Roland-Garros plus attractifs.
Avec 32 têtes de série, les meilleurs joueurs sont relativement épargnés par le tirage au sort lors des premiers tours et ont de meilleures chances de rallier la seconde semaine.
Si la nouvelle formule avait été appliquée dès 2018, le N.1 mondial Rafael Nadal pourrait par exemple affronter d’entrée de jeu le 17e mondial, en l’occurrence l’Américain John Isner.
Le Comité du Grand Chelem, réuni à Londres en marge du Masters Atp, a aussi approuvé la mise en place d’un «shot clock» de 25 secondes dès le prochain Open d’Australie, selon la formule expérimentée lors du tournoi juniors de l’Us Open cet été.
Les quatre grands tournois ont aussi pris des mesures pour tenter de contrer la vague d’abandons constatée lors des premiers tours, certains joueurs se présentant blessés pour toucher le «prize money» bien plus important que dans les autres tournois.
A partir de 2018, un tennisman abandonnant le jeudi avant le premier tour verra son «prize money» amputé de moitié et reversé au «lucky loser» prenant sa place. Un joueur étant incapable de terminer son premier tour ou réalisant une performance «en dessous des standards professionnels» pourra aussi recevoir une amende de la hauteur du «prize money» du premier tour. Enfin, la durée des échauffements devra désormais être respectée (une minute pour se préparer pour la réunion avec l’arbitre, cinq minutes d’échauffement puis encore une minute pour être prêt pour le match) sous peine de recevoir une amende de 20.000 dollars (17.000 Eur).

AFP

 

Last modified on jeudi, 23 novembre 2017 12:33

L’ex-N.2 mondiale tchèque Jana Novotna est décédée dimanche des suites d’un cancer à l’âge de 49 ans, a annoncé lundi la Wta.
Novotna, qui a notamment remporté Wimbledon-1998 en battant en finale la Française Nathalie Tauziat, «s’est éteinte paisiblement entourée de sa famille dans sa République tchèque natale», précise la Wta.

AFP

 

Last modified on jeudi, 23 novembre 2017 12:33

Après l’organisation en grande pompe et avec un succès retentissant de la 18e édition du drapeau du chef de l’Etat à Tambacounda, on constate un frémissement quant à la relance de ce sport très lucratif. Selon Mamadou Konté dit Ablaye Ndiaye, président du Crg de lutte, de nouveaux licenciés ont été recensés dans cette région orientale et des dispositions prises pour la petite catégorie au niveau de l’Uassu (sport scolaire et universitaire). Pour les adultes, c’est le manque de moyens (soutien et sponsoring) qui bloque.

La promesse de Luc Nicolaï and production, tenue lors du Grand Prix du chef de l’Etat, de délocaliser un combat de ténors à Tambacounda, raisonne encore dans les oreilles des populations de cette région, surtout les férus de ce sport. Le patron de cette organisation avait tablé sur la réussite de ces journées phares pour tenir de telles promesses. Mais au niveau local, on ne se fait pas d’illusion et semble rester sur le train train habituel. Que non dira Mamadou Konté qui se réjouit d’avoir reçu des lettres de félicitations des autorités administratives et politiques de la région après l’organisation avec un succès éclatant de la 18e édition du drapeau du chef de l’Etat à Tambacounda.

« La tenue de cette manifestation sportive à Tamba était une première qui nous a permis de mobiliser des fonds pour son organisation. L’hébergement des délégations des 14 régions et l’organisation pratique des épreuves au stade ont été des exigences du cahier des charges que nous avons bien pu respecter à la lettre. Dans ce cadre, le soutien des hommes politiques et du Cng a été d’un grand soulagement pour l’organisation pratique », a-t-il souligné. A son avis, la lutte était auparavant délaissée à Tambacounda, mais la réussite de cette manifestation a poussé les jeunes à s’y intéresser. « Les jeunes n’ont pas manqué de montrer leur intérêt pour ce sport. C’est pourquoi nous somme en train de nous mobiliser au niveau du Crg pour promouvoir ce sport en partant de la petite catégorie au niveau déjà du scolaire, de concert avec le service régional des sports et l’inspection d’académie. Le grand coup de pouce sera l’arène nationale que le président Macky Sall a bien voulu offrir à son peuple », a déclaré Ablaye Ndiaye. Selon lui, cette arène nationale sera un attrait supplémentaire pour préparer ces jeunes qui auront un championnat régulier qui mettra en lice les différentes régions. « Nous avons des ténors à Maléme Niani qui sont tous tournés vers Dakar. Sans compter les lutteurs sérères venant des Terres neuves qui sont allés monnayer leur talent dans les écuries de Dakar où la lutte est en train d’écrire ses lettres de noblesse. Ici à Tambacounda, il n’y a presque pas d’écurie en bonne et due forme, tandis qu’à Dakar, les lutteurs gagnent bien leur vie. Ici on ne compétit pas.

Il n’y a ni de sponsor ni mécène et les producteurs se font désirer car ils n’y trouvent pas leur compte », a-t-il déploré. Cependant, il estime que l’espoir est permis depuis la tenue du drapeau du chef de l’Etat qui, à son avis, a apporté le déclic. « On commence à produire et délivrer des licences que nos sportifs allaient chercher à Dakar. Et au niveau des Terres neuves, on ne manque pas d’occasion pour lutter comme c’est le cas lors des différentes journées culturelles du Niani. Avec le président du Cdg, Doumbouya, ce sera de grands moments de cette discipline avec les différentes localités des départements de Koumpentoum et de Tambacounda », a-t-il dit. Enfin, le président du Crg de Tambacounda a lancé un appel à la jeunesse afin qu’elle s’intéresse à la lutte qui est devenue, selon lui, une industrie lucrative. « Le réceptacle est là et Tambacounda aussi veut jouer sa partition pour le plein épanouissement de ses jeunes lutteurs », a-t-il dit.

Pape demba Sidibé

 

La station balnéaire de Saly accueille, les 2, 3 et 4 février 2018, une compétition internationale de pétanque dénommée «Les 72 heures de pétanque de la Petite Côte». Une compétition qui se disputera en triplettes choisies avec la participation des meilleurs boulistes mondiaux. C’est ce qu’ont révélé, hier, les organisateurs lors d’un point de presse.
Après une première organisation réussie cette année, le Tournoi international de pétanque de la Petite Côte vivra, du 2 au 4 février 2018, sa deuxième édition. Un rendez-vous pour lequel les organisateurs attendent les meilleurs joueurs du monde dans une programmation qui sera, à leurs yeux, « le plus grand tournoi de pétanque d’Afrique ». Puisque Corinne Luiz annonce que les « 12 meilleurs joueurs du monde, des Français et des Belges » sont attendus à cet effet. Il s’agit notamment de Philippe Quintais, 12 fois champion de monde et de France et auréolé de 8 titres mondiaux en triplettes entre 1991 et 2003, Henry Lacroix, 10 fois champion du monde et 13 fois champion de France, Philippe Suchaud, 11 fois champion du monde et de France ou encore Fara Ndiaye, le porte-drapeau de la pétanque sénégalaise. Et Xavier Luiz de souligner qu’il a fallu beaucoup s’investir pour les convaincre de venir : « Nous avons été à 7 ou 8 fois à des tournois internationaux pour démarcher les joueurs de renom.

Cela a été très compliqué mais ils seront là pour disputer un tournoi jamais organisé en Afrique ». Ce qui crédibilise davantage l’événement dont la 2ème édition a été élargie à toute la Petite Côte et au-delà, à tout le Sénégal « pour plusieurs raisons ».

Au volet sportif, les organisateurs ont saisi, pour prétexte, la candidature de la pétanque pour intégrer le programme olympique aux Jo de Paris 2024 « pour inciter les jeunes à s’adonner à ce sport ». Sur le plan touristique, la promotion de la destination Sénégal est également un souci pour Corinne Luiz et compagnie qui « veulent faire découvrir l’authenticité du Sénégal à nos visiteurs qui nous posent beaucoup de questions sur le pays ». Aussi, les volets culturel et social ne seront pas en reste. Pour le dernier, la Pouponnière de Mbour sera mise à contribution dans l’organisation avant qu’une enveloppe ne lui soit remise pour soutenir ses actions.
Le rendez-vous de février intervient après celui de 2017 que les organisateurs ont qualifié de succès. Puisque 336 joueurs issus de 12 pays avaient répondu à l’appel de Saly Bouliste avec, en fin de compte, la victoire d’un trio burkinabè aux dépens d’une triplette marocaine.

Ousseynou POUYE

 

Last modified on jeudi, 23 novembre 2017 12:33

Le Cameroun ne pourra engager que deux clubs dans les compétitions africaines l’année prochaine, d’après le nouveau classement publié par la Confédération africaine de football (Caf). Pour la première fois depuis 2004, le Cameroun est sorti du Top 12 (13e) qui garantit deux représentants dans chaque compétition (Ligue des champions et Coupe de la Caf), soit au total quatre clubs.
Ainsi pour 2018, seuls Eding Sport Lékié champion du Cameroun en titre disputera la  Ligue des champions et le vainqueur de la Coupe du Cameroun (New Star de Douala ou Ums Loum) sera le représentant en Coupe la Caf. Cette chute au classement de la Caf, dominé par l’Egypte et la Tunisie, résulte des mauvais résultats enregistrés par les clubs camerounais lors de ces dernières années en compétitions continentales.

AFP

Qualifié pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 20 ans, le Maroc espère pouvoir compter encore longtemps sur Hervé Renard. La preuve, le président de la Fédération marocaine (Frmf), Fouzi Lekjaa, a annoncé au détour d’une interview que le sélectionneur des Lions de l’Atlas a prolongé son bail. «Hervé Renard est là, il travaille dans les meilleures conditions jusqu’en 2022. Il a été prolongé depuis la Can, dans les mêmes conditions avec des objectifs différenciés», a annoncé le dirigeant à la presse locale. «Il faut maintenant fixer les objectifs de la Coupe du monde et je pense qu’il faut être ambitieux. « De quoi calmer les rumeurs alors que les propos élogieux du Français au sujet de l’As Saint-Etienne ont récemment alimenté les bruits de couloir.

 

Et de 16 ! Boston a enchaîné une 16e victoire consécutive lundi à Dallas (110-102 après prolongation) grâce au récital de Kyrie Irving (47 points), tandis que Cleveland a confirmé son retour en forme avec une nette victoire à Detroit (116-88).

Menés de 10 points dans le quatrième quart-temps (89-79) par la plus mauvaise équipe de la saison jusque-là, les Celtics ont arraché la prolongation et se sont finalement imposés face aux Mavericks (3 victoires - 15 défaites) grâce à une fin de match explosive d’Irving, auteur de 10 points lors de la prolongation.
A titre personnel, il s’agit du quatrième meilleur score d’Irving en un match, tandis que les Celtics signent la quatrième plus longue série de victoires de l’histoire de la franchise.
Avec un bilan de 16 victoires pour 2 défaites, concédées lors de ses deux premiers matchs de la saison, Boston domine largement la conférence Est, devant Toronto (11v - 5d) et Detroit (11v - 6d).
Mais s’ils conservent la 3e place de la conférence, les Pistons ont fait les frais de la révolte des Cavaliers. Auteurs d’un mauvais début de saison, les champions Nba 2016 et finalistes 2017 ont enchaîné une cinquième victoire d’affilée pour un bilan désormais de 10 victoires et 7 défaites.

LeBron James a inscrit 18 points et pris 8 rebonds en 27 minutes de jeu, mais c’est bien une performance d’équipe qui a permis aux Cavs de corriger les Pistons: Kevin Love (19 points, 11 rebonds et 4 passes), Jae Crowder (18 pts) ou encore Jose Calderon (14 pts) n’ont laissé aucun répit à leurs adversaires.
Par ailleurs, Oklahoma City a concédé une nouvelle défaite, cette fois à La Nouvelle Orléans (114-107), et affiche un bilan négatif de 7 victoires pour 9 défaites.
Un championnat qui est toujours dominé par Houston et Golden State (13v - 4d) qui ne jouaient pas lundi. San Antonio a conforté sa 3e place avec une victoire à domicile contre Atlanta (96-85). Au contraire, les Los Angeles Clippers continuent de s’enfoncer avec une 9e défaite d’affilée, cette fois sur le parquet des New York Knicks (107-85).

AFP 

Les pays africains qualifiés pour la coupe du monde « Russie 2018 » devraient être aidés par la Confédération africaine de football (Caf) afin de mieux préparer leur participation à ce rendez-vous mondial du football. Car le Comité exécutif de la Caf qui était en réunion pour discuter de plusieurs sujets, a mis sur pied une commission chargée d’étudier le type d’accompagnement que doit apporter l’institution continentale aux représentants de l’Afrique à cette compétition. Selon le site de la Caf visité par «le Soleil» , ladite commission, qui tiendra sa première réunion en marge du tirage au sort de le Coupe du monde, aura comme président Kwesi Nyantakyi, 1er vice-président de la Caf et comme membres Kalusha Bwalya et les présidents des fédérations d’Egypte, du Maroc, du Nigeria, du Sénégal et de la Tunisie qui défendront les couleurs de l’Afrique à la coupe du monde 2018. Une aubaine pour nos représentants qui ont saisi l’occasion pour demander le report de la 2e journée des éliminatoires de la Can 2019 qui devaient débuter en mars prochain.

Ainsi, « le Comité a approuvé le report de la 2e journée des éliminatoires de la Can Total 2019, prévue au mois de mars 2018, afin de permettre aux représentants africains en Russie de mettre à profit cette période Fifa pour commencer à implémenter leur programme de préparation », lit-on dans le communiqué. Qui souligne au passage que le secrétariat général de la Caf se chargera de proposer un calendrier amendé en conséquence, à soumettre à l’approbation du Comité exécutif.

D’autres décisions non moins importantes ont été prises au cours de ce Comité exécutif puisque selon toujours le communiqué, un symposium sur le football féminin se tiendra à Marrakech au Maroc, du 1er au 3 mars 2018. Et « c’est le président de la Caf, en personne, qui supervisera la Commission d’organisation de cette assise historique ».
Par ailleurs, « et en raison de l’urgence constatée dans la mise en conformité de certaines instances de la Caf avec les statuts adoptés en juillet dernier à Rabat, le Comité exécutif a été décidé de solliciter l’approbation des associations membres pour la tenue, dans des conditions exceptionnelles, d’une Assemblée générale ordinaire le 2 février 2018 au Maroc. Cette Assemblée générale procédera, entre autres, à l’élection de quatre membres supplémentaires du Comité exécutif afin de mettre un terme au cumul des mandats.
Les membres des organes juridictionnels devront également être élus à l’occasion ». Enfin, le « Comité exécutif a décidé de supprimer les postes d’officier d’éducation, qui avaient été créés auprès de chaque association membre.
Notamment sur la base du constat de ce que les conditions ayant justifié leur création sont désormais inexistantes », note-t-on au terme de ce communiqué.

C. F. KEITA

 

Les pays africains qualifiés à la Coupe du monde 2018 et qui avaient exprimé le souhait d’un réaménagement du calendrier des éliminatoires de la Can 2019, ont reçu l’onction de la Caf.

Celle-ci réunie en comité exécutif à Rabat jeudi dernier a, en effet, amendé le nouveau calendrier des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations « Cameroun 2019 ». Ainsi, la 2e journée qui était prévue en mars prochain aura finalement lieu du 3 au 11 septembre. Les 3e et 4e journées se disputeront du 8 au 16 octobre, la 5e journée se jouera du 12 au 20 novembre et la 6e et dernière journée aura lieu du 18 au 26 mars 2019. Une bonne nouvelle pour nos « mondialistes » africains, Sénégal, Tunisie, Egypte, Maroc et Nigeria, qui pourront ainsi profiter de la période Fifa du mois de mars pour une meilleure préparation de la phase finale du mondial russe.

C. F. KEITA

 

L’attaquant d’Everton Oumar Niasse a été suspendu deux matches pour avoir plongé et obtenu un penalty contre Crystal Palace samedi (2-2), a annoncé, hier, la Fédération anglaise (Fa) ; le Sénégalais devenant ainsi le premier joueur suspendu rétroactivement en Premier league. «Niasse a été suspendu deux matches avec effet immédiat», son démenti «de l’accusation de +duperie réussie d’un arbitre+» n’ayant pas été retenu, a écrit la Fa dans un communiqué.

L’incident a été examiné par une commission comprenant un ancien entraîneur, un ancien joueur et un ancien arbitre. Les trois membres qui ont examiné les images de façon indépendante ont été unanimes sur la simulation.

AFP

 

 

Chargé de la communication de l’Association Gfc, El Hadj Malick Sy a rappelé que l’association avait écrit à la Ligue sénégalaise de football professionnelle (Lsfp) et à la fédération pour leur faire part de la situation qui prévaut au Gfc. El Hadj Malick Sy a affirmé que l’association a jeté un coup d’œil sur le planning des rencontres du championnat et constaté que celle qui devait opposer Guédiawaye football club et Teungueth Fc est reportée. Par contre, il a tenu à souligner que les structures en charge de se prononcer sur le conflit qui oppose l’Association Guédiawaye football club et Jappo Sa n’ont encore remis une quelconque notification à l’association dans ce sens. Par conséquent, l’association ne peut que se contenter d’attendre le verdict avant de réagir dans un sens ou dans un autre. « Nous sommes en conflit avec notre repreneur et après avoir déposé un recours auprès des instances habilitées, nous attendons le verdict », a déclaré El Hadj Malick Sy. Il fait savoir que si le verdict tombe et que l’association se sent lésée, elle a la possibilité de faire appel auprès de l’instance habilitée.

« Sur le report de la rencontre, nous n’avons pas le moindre problème. Nous attendons que les instances du football que sont la Fédération, la Ligue Pro et la Commission de discipline nous disent ce qu’il en est réellement tout en ayant à l’esprit qu’il est clairement dit qu’il faut suivre toute la procédure avant d’ester en justice.

A. DIOP

 

En perspective du démarrage du championnat, la Ligue sénégalaise de football professionnel tient un point de presse cet après-midi (17h30) à son siège. L’ordre du jour portera naturellement sur le démarrage de la compétition (Ligue 1 et Ligue 2) dont le coup d’envoi est déjà donné depuis samedi dernier à Mbour par le Trophée des Champions. Après ce challenge qui en est à sa cinquième édition et remporté par Génération Foot, la 1ère journée sera disputée ce week-end à travers le pays.

Et actualité oblige, le cas de Guédiawaye Fc sera abordé lors de ce face-à-face avec la presse. Le club de la banlieue dakaroise traverse une sérieuse crise qui compromet son avenir. Déchiré en deux parties, le Gfc est, en effet, devenu un cas sérieux au niveau de la Ligue sénégalaise de football professionnel. En attendant de trouver une solution à cette équation, son match d’ouverture contre Teungueth Fc, initialement programmé ce week-end, est reporté à une date ultérieure.

A. SAMBOU

 

 

 

 

 

Barcelone et Chelsea ont gagné mercredi leur ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions, tandis que l’Atletico Madrid est toujours en vie.
Le Barça de «Leo» Messi et Luis Suarez, et les «Blues» d’Eden Hazard et N’Golo Kanté rejoignent ceux qui étaient déjà qualifiés avant ce mercredi, soit Paris SG, Bayern Munich, Manchester City, Besiktas, Tottenham, et Real Madrid. Tout ce beau monde connaîtra son menu pour la suite au tirage au sort des 8es le 11 décembre.

Gr. A : ManU y a longtemps cru mais...
Longtemps Manchester United a cru se qualifier avec un nul à Bâle, mais Lang a marqué dans les dernières minutes pour les Suisses (1-0). Premiers avec 12 points les mancuniens devront attendre la dernière journée, le 5 décembre, pour tenter de s’octroyer un des deux tickets du groupe, face aux deux autres prétendants que sont Bâle et le CSKA Moscou (9 points chacun).  Dans l’autre match, le CSKA Moscou a donc battu Benfica 2-0. Le Benfica (0 point) est éliminé de toute compétition européenne.

Gr. B : La finale PSG-Bayern aura bien lieu
Il y aura bien une finale à Munich le 5 décembre pour déterminer qui finira premier de ce groupe. Le Paris SG et le Bayern, qui étaient déjà tous deux qualifiés, ont en effet respectivement gagné contre le Celtic Glasgow (7-1) et Anderlecht (2-1).

Le Celtic aura au moins eu le mérite de marquer le premier but contre le PSG dans cette saison en C1, à la 1ere minute par Dembélé. Evidemment, les Parisiens n’ont pas aimé et la foudre est tombée sur les Ecossais, avec la MCN: doublé de Neymar, doublé de Cavani et but de Mbappé. Verratti et Dani Alves ont complété la marque.
Le 5 décembre, il y a aura aussi une «petite finale» pour la place de repêchage. Avantage Celtic, avec 3 points d’avance sur Anderlecht (0 point) et un match aller remporté 3-0 (c’est la différence particulière entre deux équipes qui prévaut en cas d’égalité).

Gr. C : Chelsea sourit, l’»Atleti» survit
Ouf! L’Atletico Madrid, finaliste de la Ligue des champions en 2014 et 2016, a encore une carte à jouer!  Ce sera le 5 décembre à Londres face à Chelsea, déjà qualifié. Le problème pour Antoine Griezmann est que le match ne sera pas sans enjeu pour les «Blues»: ils doivent assurer leur première place. Car dans ce groupe à suspense, l’AS Rome est encore en course et peut contester aux Londoniens la pole position.

«L’Atleti» peut dire merci à ses Français, ses «2G», Griezmann et Gameiro, les deux buteurs à Madrid face à l’AS Rome (2-0).
De son côté, Chelsea, pour se qualifier, n’a pas fait de détail face à Qarabag, avec Willian impliqué sur tous les buts (4-0): un doublé inscrit et deux penalties obtenus (et convertis par Hazard et Fabregas).

Gr. D : Barcelone sans forcer
Il a donc suffi d’un nul sans but (0-0) au Barça pour se qualifier, avec un Messi sur le banc au coup d’envoi! Une stratégie défensive payante.
Le deuxième billet pour les 8es de finale se jouera donc le 5 décembre entre la Juventus et le Sporting Lisbonne, qui a battu l’Olympiakos 3-1. Les Grecs sont éliminés de toute compétition européenne.

Europa League : Les matches de jeudi (en heures GMT)

Groupe A : (16h00) Astana (KAZ) - Villarreal (ESP), (20h05) Maccabi Tel Aviv (ISR) - Slavia Prague (CZE)
Groupe B : (20h05) Partizan Belgrade (SRB) - Young Boys Berne (SUI), Skënderbeu (ALB) - Dynamo Kiev (UKR)
Groupe C : (20h05) Ludogorets (BUL) - Istanbul Basaksehir (TUR), Sporting Braga (POR) - Hoffenheim (GER)
Groupe D : (20h05) AEK Athènes (GRE) - Rijeka (CRO), AC Milan (ITA) - Austria Vienne (AUT)
Groupe E : (20h05) Lyon (FRA) - Apollon Limassol (CYP), Everton (ENG) - Atalanta Bergame (ITA)
Groupe F : (18h00) Lokomotiv Moscou (RUS) - FC Copenhague (DEN), (20h05) FC Sheriff Tiraspol (MDA) - Zlin (CZE)
Groupe G : (18h00) Viktoria Plzen (CZE) - Steaua Bucarest (ROM), Lugano (SUI) - Hapoel Beer Sheva (ISR)
Groupe H : (18h00) Cologne (GER) - Arsenal (ENG), BATE Borisov (BLR) - Etoile Rouge Belgrade (SRB)
Groupe I : (18h00) Salzbourg (AUT) - Vitoria Guimaraes (POR), Konyaspor (TUR) - Marseille (FRA)
Groupe J : (18h00) Athletic Bilbao (ESP) - Hertha Berlin (GER), Östersund (SWE) - Zorya Louhansk (UKR)
Groupe K : (18h00) Lazio Rome (ITA) - Vitesse Arnhem (NED), Nice (FRA) - Zulte-Waregem (BEL)
Groupe L : (18h00) Rosenborg (NOR) - Real Sociedad (ESP), Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - Vardar Skopje (MKD)

Monaco et Dortmund, très mal embarqués, ont l’obligation de s’imposer contre Leipzig et Tottenham mardi, s’il veulent entretenir leurs minces espoirs de qualification en 8es de finale de la Ligue des champions.
Groupe E : Encore indécis
C’est une des rares poules où aucune équipe ne s’est détachée. Liverpool, en tête avec huit unités, n’a pas un déplacement facile sur la pelouse de son dauphin Séville, sept points. Pendant ce temps, le Spartak Moscou, cinq points, est en embuscade, à l’heure de recevoir la modeste équipe slovène de Maribor.
(17h00 Gmt) Spartak Moscou (Rus) - Maribor (Slo), (19h45 Gmt) Séville Fc (Esp) - Liverpool (Ang)
Groupe F
Naples joue son va-tout
Manchester City, impressionnant en championnat d’Angleterre, a logiquement dominé sa poule F de Ligue des champions.
Le Shakhtar Donetsk et Naples, qui s’affrontent mardi, vont donc se disputer le deuxième billet.
Les Italiens, qui n’ont que trois points, ont l’obligation de gagner s’ils veulent encore y croire, face à des Ukrainiens solides 2es avec leurs neuf unités.
(19h45 Gmt) Naples (Ita) - Shakhtar Donetsk (Ukr), Manchester City (Ang) - Feyenoord (PB)
Groupe G
Monaco dos au mur
Monaco, en grand danger, n’a plus son destin entre les mains. Il doit absolument battre le RB Leipzig et espérer un faux pas de Porto sur la pelouse du Besiktas. Si tel était le cas, tout se jouerait lors de la dernière journée, avec le déplacement des Monégasques au Portugal.
(17h00 Gmt) Besiktas (Tur) - Porto (Por), (19h45 Gmt) Monaco (Fra) - Leipzig (All)
Groupe H
Dortmund quasiment condamné
Dortmund est dans une situation plus périlleuse encore dans une poule H où figurent Tottenham et le Real Madrid.
C’est simple, si les Madrilènes s’imposent sur la pelouse de l’Apoel Nicosie -  ce qui semble probable - les Allemands devront oublier la Ligue des champions cette saison. Le Borussia doit en outre battre Tottenham pour continuer à rêver...
(19h45 Gmt) Dortmund (All) - Tottenham (Ang), Apoel Nicosie (Chy) - Real Madrid (Esp)

AFP

Le XV de France a concédé une sixième défaite de suite, dont cinq test-matches, samedi contre l’Afrique du Sud au Stade de France (17-18) dans le cadre de la tournée de novembre. Les Bleus, battus deux fois par la Nouvelle-Zélande en ouverture de ces matches d’automne (18-38 et 23-28), sont revenus à un point des Springboks sur un essai de Baptiste Serin (76) mais se sont finalement inclinés. Ils affronteront le Japon samedi prochain pour mettre fin à cette spirale négative et clore leurs tests de novembre.

AFP

 

 

Last modified on mardi, 21 novembre 2017 14:05

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.