banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Victoire du Cameroun sur l’Egypte - Aly Male : « C’est tout à fait mérité »

06 Fév 2017
1875 times

Aly Male estime que la victoire du Cameroun sur l’Egypte sur le score de 2-1 reflète parfaitement la physionomie du match. « C’est tout à fait mérité », explique l’entraîneur de l’US Gorée. Selon lui, les Lions indomptables ont puisé dans leur caractère de fauves, le réalisme de leur banc et le coaching gagnant d’Hugo Broos.

Outsider avant le démarrage de la CAN Gabon 2017, le Cameroun a déjoué les pronostics pour ravir Dame Coupe ; au nez et à la barbe de son adversaire en finale, l’Egypte mais aussi des équipes du Sénégal, de l’Algérie et du Ghana qui portaient les costumes de favoris. Pour l’entraîneur de l’US Gorée, Aly Mâle, les Lions avaient indomptables avaient montré, depuis le quart de finale épique contre le Sénégal puis la demi-finale remportée aux dépens du Ghana, qu’ils étaient « une équipe costaud ». Et c’est la raison pour laquelle, il dit ne pas être surpris par l’issue de la finale qui vu les poulains d’Hugo Broos battre les Pharaons d’Egypte sur le score de 2-1 ; alors qu’ils menés au score. « C’est un score tout à fait mérité. Le Cameroun a, une fois de plus, montré qu’il a du caractère. Il a réussi à se reprendre en deuxième période. C’est une équipe solidaire qui sait compter sur son banc », explique Aly Mâle faisant allusion au deuxième but marqué par le remplaçant de luxe Vincent Aboubacar.

Il crédite également le sélectionneur des Lions indomptables d’un bon coaching durant toute la compétition ; ajoutant qu’Hugo Broos a su imposer son style de jeu et ses hommes. A l’inverse, il souligne que l’Egypte a pêché dans sa tactique en se repliant derrière aussitôt après avoir ouvert le score ; ce qui lui a été fatal. Selon lui, c’est logique qu’El Hadari et ses coéquipiers aient fini par craquer devant la forte pression camerounaise en se faisant rattraper puis dépasser au score par les Lions indomptables.

L’entraîneur des U 17 estime qu’au vu de son exploit en terre gabonaise, l’équipe camerounaise qui a l’avantage d’être jeune, a de l’avenir devant elle. Mais en attendant de confirmer chez elle en 2019, il pense qu’elle relever son défi le plus imminent, à savoir se qualifier au Mondial Russie 2018 ; ce qui n’est pas gagné d’avance.

Dans son bilan général, Aly Mâle retient du tournoi, « une CAN peu prolifique en buts, des talents qui n’ont pas su imposer leur marque, un jeu défensif, beaucoup de calculs tactiques ». Il s’est dit déçu de la prestation des équipes du Mali, de la Côte d’Ivoire et de l’Algérie qui n’ont su tirer leur épingle du jeu, malgré le fait qu’elles disposent de bons joueurs. En revanche, il se réjouit du beau jeu pratiqué par le Zimbabwe, la Guinée-Bissau et l’Ouganda, en dépit de leur élimination au premier tour. D’ailleurs, l’ancien joueur de l’équipe nationale parle d’un nivellement des valeurs ; soulignant qu’il n’y a plus de petites équipes. Il pense aussi que le spectacle a été à la hauteur. Seule fausse note, il a déploré l’état des terrains qui ont peu gêné les joueurs et éprouvé la qualité du jeu.

Diégane SARR

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.