banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Le couteau dans la plaie

06 Fév 2017
1472 times

Le Cameroun champion d’Afrique pour la cinquième fois ! Tel est l’épilogue de la 31ème CAN, hier nuit au stade de l’Amitié de Libreville. Et ce n’est que pour raviver les regrets du Sénégal.

Que pour remuer le couteau dans une plaie qui avait du mal à se cicatriser ! Car, l’équipe du Sénégal avait largement les moyens et les occasions de passer l’obstacle camerounais. Faute d’en avoir profité, elle a quitté le Gabon, sans gloire, dès les quarts de finale ; et a, en même temps, donné aux Camerounais, de bonnes raisons d’y croire. A juste titre ! Qui élimine l’équipe considérée comme la meilleure du tournoi peut logiquement nourrir les ambitions les plus folles.

Ce Cameroun au mode diésel, poussif d’entrée, courageux et vaillant face au pays hôte le Gabon pour se sortir de son Groupe A, puis frileux et très calculateur face au Sénégal en quarts de finale ! Et puis après, la transformation radicale. Offensifs à souhait contre le Ghana en demi-finale, les « Lions indomptables » ont peiné toute une mi-temps hier en finale, se montrant incapables de trouver la solution à la même équation tactique qu’ils avaient posée au Sénégal. Avant de passer à la surmultipliée après la pause et de s’imposer sans aucune contestation possible.

Un tel dénouement n’est que pour mettre en lumière le gâchis sénégalais. Là où Broos, le technicien belge des « Lions indomptables », a su trouver la clé pour faire sauter le verrou égyptien, Cissé, son alter ego sénégalais, avait indéfiniment buté sur le mur camerounais sans avoir la solution. Dès après avoir mis en échec le Sénégal, Broos avait péremptoirement annoncé que son équipe « méritait de jouer la finale ». Elle a fait mieux puisqu’elle l’a remportée face à des « Pharaons » d’Egypte qui semblaient filer tout droit vers un huitième titre continental.

Mais, le mental des Camerounais – en dépit des nombreuses absences de cadres dans leur Tanière – ajouté à la … sauce tactique d’un entraîneur éclairé a fini par faire pencher la balance de leur côté. Les « Lions » du Sénégal s’en mordront longtemps la crinière d’avoir laissé filer une aussi belle opportunité.

D’un de nos envoyés spéciaux
B. Khalifa NDIAYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.