banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Cérémonie de don de sang : Les jeunes invités à prendre les devants

18 Mai 2017
42 times

Sur initiative de l’Association pour l’entraide des anciens footballeurs du Sénégal, une cérémonie de don de sang s’est déroulée, samedi, dans l’enceinte du stade Iba Mar Diop. Une troisième édition qui a permis de recueillir plus de 200 poches de sang.

Il est douze heures dans l’enceinte du Stade Iba Mar Diop. Le soleil est au zénith. Le parking est rempli de véhicules. Du beau monde a également fait le déplacement. Dans ce méli mélo, Aïssatou, la vingtaine passée, essaie de se frayer un chemin. Tant bien que mal, elle y parvient. Elle a spécialement fait le déplacement dans le but de « donner un peu de son sang ». Une ferveur et une détermination incontournables se lisent dans sa démarche. « Au-delà de l’acte, je mesure la signification. Il y a de cela quelques années, un de mes proches s’est retrouvé dans une situation où il lui fallait d’urgence du sang. C’était une question de vie ou de mort. C’est de là que j’ai compris l’importance de faire un don de sang. A chaque occasion que je peux donner un peu de mon sang pour sauver des vies, je ne me fais point prier », souligne-t-elle.

A l’image de centaines autres personnes, Aissatou est venue gratifier de son sang sur appel de l’Association pour l’entraide des anciens footballeurs du Sénégal. C’est El hadji Malick Sy Souris, ancien ministre et ancien président de la Fédération sénégalaise de football qui parle à leur nom. « Nous avions misé sur au moins 300 poches de sang. Nous nous sommes pour l’heure retrouvés avec un peu plus de 200 », souligne-t-il. Cette situation est cependant incompréhensible à ses yeux. « Les jeunes devaient massivement faire le déplacement et surtout se joindre à l’acte. Tout ceci est en réalité fait pour eux, nous avons en ce qui nous concerne pris de l’âge », relève-t-il. Pourtant, l’association a usé de tous les supports d’informations et de sensibilisation pour attirer le plus de monde, souligne-t-il. « Nous avons surtout pris cette initiative afin de donner l’exemple. Le Sénégal doit être dans les normes mondiales. Il me semble qu’il y a un défaut de citoyenneté car les donneurs se font rares », a-t-il ajouté.

De son côté, Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture, parrain de cette troisième édition, s’est dit « particulièrement touché par le choix porté sur sa modeste personne, en vue de parrainer cette cérémonie significative de don de sang ». Cette cérémonie relève d’utilité publique.

Le ministre par ailleurs natif de la Médina appelle à « perpétuer ce genre d’actions qui s’inscrivent dans un esprit d’entraide commune ». La cérémonie a enregistré la présence du vice-président à l’Assemblée nationale, Abdou Mbow, du ministre porte-parole du gouvernement Seydou Gueye, de l’ancien gardien international Cheikh Seck, entre autres.

Oumar BA

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.