banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Finale coupe du Sénégal : Mbour Petite-Côte remporte sa deuxième couronne

11 Sep 2017
183 times

En finale de la Coupe du Sénégal disputée samedi au stade Léopold Sédar Senghor, Mbour Petite-Côte a battu le Stade de Mbour par 1 à 0. Mi-temps : 1-0 ; But : Benoit Toupane (35ème mn). Avertissements : Abdou Diallo et Marc Diédhiou pour Mbour PC ; Mamadou Sall pour le Stade de Mbour. Arbitres : Malang Diédhiou assisté par Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, tous de la Cra de Dakar.

LES EQUIPES – MBOUR PC : Baye Assane Cissé, Mame Adama Guèye (Cap), Ansumana Gujabi, Cheikh B. Kane puis Marc Diédhiou (61ème mn), Benoit Toupane, Christian Dione, Serigne Mour Samb, Abdou Diallo, Ibou Sène Diouf puis Samba Samaké (61ème mn), Moustapha Kassé, Mouhamed Pouye puis Moussa Gueye (85ème mn). Entraîneur : Badara Sarr.

STADE DE MBOUR : Adiouma Coulibaly, Sidy Ndiaye (Cap) puis Idrissa Sarr (82ème mn), Mouhamadou Diatara, Baye A. Kama, El Hadj Ousseynou Sidibé puis Amdy Moustapha Bèye (15ème mn) puis Séga Diop (59ème mn), Mamadou Sow, Mouhamed Guèye, Mamadou Sall, Ousmane Lamine Ndiour, Yaya Goudiaby, Djiby Diop. Entraîneur : Youssouph Dabo.

Quand deux formations de Mbour se retrouvent pour disputer une finale nationale dans le contexte qui prévaut actuellement, depuis le drame de Demba Diop, les esprits vont naturellement aux huit victimes et aux centaines de blessés. Et les hommages furent rendus par tous les acteurs présents. D’abord les deux formations qui, ensemble, ont salué les supporters, ensuite les deux président Mbaye Diouf Dia pour Mbour PC et Serigne Saliou Samb pour le Stade qui en font de même avant la minute de silence qui a précédé le coup d’envoi du match. Mais passée cette solennité, la compétition a repris le dessus avec les acteurs qui devaient déterminer avec quelle délégation le trophée allait rejoindre Mbour, sa destination finale quel que soit le vainqueur du match. Du coup, les uns et les autres n’ont pas tardé à se signaler. Les premiers à l’attaque sont les Stadistes qui alertent dès la 13ème minute, une occasion franche de but ratée par Ousmane Lamine  Ndiour qui, seul face au gardien, manque d’ouvrir la marque.

La réplique du camp adverse met juste quatre minutes pour intervenir avec Cheikh Bamba Kane qui ne parvient pas à cadrer à la conclusion d’une contre de son équipe. A la 28ème, Mbour PC manque également l’occasion d’ouvrir la marque par Mouhamed Pouye puisque Mamadou Sow qui veillait au grain a suppléé son porter battu en dégageant sur sa ligne. L’action suivante a été celle de la victoire pour Mbour Petite Côte : après un débordement sur la gauche, Mouhamed Pouye centre pour Benoit Toupane qui reprend victorieusement de la tête pour tromper Adiouma Coulibaly. Une réalisation qui a suffi au bonheur des hommes de Badara Sarr qui n’ont tout de même pas baissé les bras pour corser l’addition. Tout comme l’adversaire qui n’a pas abdiqué avec l’espoir et la détermination de revenir au score et éventuellement, prendre l’avantage. Mais ni l’un ni l’autre, ne parviendront à leurs fins. Benoit Toupane, désigné meilleur joueur de la finale, avait d’ailleurs la balle du doublé à la 51ème minute mais son plat du pied est stoppé par Adiouma Coulibaly. Tout comme Ousmane Lamine Ndiour dont l’enchaînement suivi d’une frappe échoue à côtés des buts stadistes. Lesquels ont eu une ultime chance d’égaliser dans les arrêts de jeu sans succès. Avec cette victoire, Mbour PC remporte sa deuxième Coupe du Sénégal après 2010 ; le club se qualifie par la même occasion, en Coupe de la Caf.

Ousseynou POUYE

REACTIONS

BADARA SARR, ENTRAINEUR MBOUR PC
« Il fallait faire la différence très tôt »

« Ce fut un match difficile puisqu’il y avait beaucoup d’appréhension par rapport au manque de rythme des joueurs. On l’a vu sur la fin et toutes les deux équipes ont terminé le match sur les genoux. Cela est dû à la trêve forcée que nous avons observée. Au départ, on savait que pour faire la différence, il fallait le faire très tôt. En première période, on a marqué un but mais on avait d’autres opportunités de tuer le suspens mais malheureusement, on n’a pas su les concrétiser. Du coup, ce qu’il fallait faire, c’est de s’arcbouter derrière, de nous barricader tout en procédant par contres. En deuxième période, on s’est créé d’autres occasions mais on n’a pas su être lucides pour les finaliser. L’adversaire a également eu l’opportunité de revenir mais les dieux du football étaient avec nous aujourd’hui. On rend grâce à Dieu ; on va se reposer et préparer la saison prochaine.

Nous sommes heureux de la victoire mais nous avons le triomphe modeste en pensant à ce qui s’est passé le 15 juillet dernier avec des morts issus du département de Mbour. Les jeunes étaient conscients qu’il fallait faire preuve de fair-play, de sportivité avec tout cela. Il fallait jouer pour remporter la finale tout en rendant hommage aux victimes de Demba Diop. Au-delà de cet hommage, il fallait gagner pour clôturer la saison en beauté mais aussi aller en Coupe d’Afrique. On va essayer de nous reposer, de récupérer, de faire le bilan et de voir les secteurs qu’ il faut renforcer pour aller en Afrique ».

YOUSSOUPH DABO, ENTRAINEUR STADE DE MBOUR
« On n’a pas été efficace devant le but »

« Je félicite Mbour Petite Côte et j’encourage mes joueurs. C’était notre deuxième finale cette saison ; nous avons gagné la première dans une situation dramatique.
Celle-là, nous voulions la gagner avec moins d’émotion. Mais malheureusement on n’a pas été bon dans l’efficacité devant le but, on a beaucoup pêché dans la finition. Et on ne peut pas espérer gagner des matchs si on ne marque pas de but. On a eu la première occasion du match et on l’a ratée. On a pris un but en donnant le ballon à l’adversaire sur une occasion qu’on leur a donnée.
On savait que l’adversaire n’allait pas venir nous chercher très haut mais profiter de nos pertes de balles pour nous mettre en difficulté. Ce qu’il a réussi ; je dis donc bravo donc à Mbour Petite Côte et mes encouragements à mes joueurs ».

Recueillis par O. POUYE

Last modified on lundi, 11 septembre 2017 12:06
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.