banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Le Nigeria se qualifie sans convaincre

11 Sep 2017
410 times
Les champions en titre se sont qualifiés en quarts de finale malgré une défaite concédée face à la Rd Congo lors de la dernière journée des phases de poule. Les Léopards ont terminé premiers dans la poule A. En revanche, le Mali devra nourrir des regrets ; tandis que les Eléphants, avec trois défaites, quittent la compétition par la petite porte.
 
Il n’y a pas eu finalement de grandes surprises à Tunis où les poules A et C se disputaient depuis le 8 septembre dernier les quatre tickets en jeu pour les quarts de finale de l’Afrobasket. Dans l’ensemble, la hiérarchie a été respectée. Chahutés lors de son premier match par la Côte d’Ivoire qui les ont contraints à une victoire sur le fil (78-77), les D-Tigers du Nigeria, en champion en titre, ont finalement échappé à une élimination prématurée qui aurait été lourde de conséquences. Mais qu’il a eu chaud, le champion sortant ! Battu par la Rd Congo lors de la dernière journée de la phase de poules, les Nigérians ont dû attendre le résultat de la rencontre entre le Mali et la Côte d’Ivoire pour être sûrs d’être qualifiés pour l’étape des quarts de finale. En fait, avec deux victoires et une défaite, l’équipe du Nigeria n’avait plus son destin en mains.

Fort heureusement pour eux, les Aigles du Mali qui avaient l’occasion de leur ravir la seconde place, la Rd Congo étant assurée de terminer première dans cette poule A, n’ont pu réussir le miracle espéré. Les Maliens ont pourtant largement dominé leurs voisins ivoiriens avec un score de 92 à 63, soit 29 points d’écarts. Mais ce n’est pas suffisant pour espérer occuper la deuxième place derrière qualificative pour les quarts de finale. Pour l’équipe malienne, le pari était non seulement d’obtenir une seconde victoire après celle acquise contre la Rdc lors du premier match, mais surtout de se retrouver avec un écart de points plus favorable que celui du Nigeria. Et c’est à ce niveau que les Aigles ont pêché. Ils quittent ainsi la compétition avec des pointes de regrets. Au grand bonheur du tenant du titre qui l’a échappé de justesse. Ike Diogu et sa bande terminent deuxième de la poule A derrière la Rd Congo, premiers et devant le Mali, 3e. Avec trois défaites en autant de sorties, les Eléphants de Côte d’Ivoire quittent le tournoi par la petite porte, malgré un premier match héroïque face au Nigeria.

Dans la poule C, le pays hôte, la Tunisie, s’est adjugée la première place avec trois victoires en autant de sorties. Les Aigles de Carthage rencontreront en quarts de finale, le Nigeéria, deuxième de la poule A. Une finale avant la lettre entre ces deux favoris du tournoi classés respectivement troisième et premier à l’occasion de l’Afrobasket 2015. L’autre ticket qualificatif des quarts dans cette poule C est tombé dans l’escarcelle des Lions indomptables qui ont réussi à inverser la tendance en leur faveur après une défaite d’entrée contre la Tunisie. Le Cameroun a, en effet, remporté ses deux derniers matchs qui l’ont opposé au Rwanda et la Guinée.

Diégane SARR

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.