banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Différend Jappo Sa - Association Gfc : Le partage des actions constitue la pomme de discorde

02 Jan 2018
151 times
Diamil Faye Diamil Faye Photo d'archives

Le différend entre l'association Gfc et la société Sa n’a pas encore vu le bout du tunnel. Les deux parties n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente au cours de la rencontre qu'elles ont tenue hier. Le sort de l'équipe est alors entre les mains de la chambre nationale de résolution des conflits.

La rencontre que l'association Gfc et la société Jappo Sa ont tenue hier sur ordre de la chambre nationale de résolution des conflits pour ce qui concerne l'équipe Pro a finalement accouché d'une souris. En cas de retrait de la société Jappo Sa ou au terme de son contrat, l'association reconnaît à Diamil Faye le droit de négocier avec le repreneur. Selon notre source, les investissements consentis par la société de Diamil Faye sont évalués entre cinq cent millions Cfa et un milliard environ. La même source de préciser qu'en l'absence d'un repreneur, impossible de recourir à la solution d’un remboursement de ces investissements. L'autre option est le partage des parts sur lequel, les deux parties ne sont pas tombées d'accord. Pour la simple raison que chacune des deux parties considère que c'est à elle de négocier les parts. Cependant, pour couper la poire en deux, l'idée de fusionner les deux parties a été agitée. Mais, c'est ce point qui constitue le nœud gordien de ce différend. Si du côté de l'association, on espère que les deux parties pourront se retrouver à nouveau et poursuivre les négociations, du côté de la société Jappo Sa, on se contente de rédiger un rapport sur la rencontre et de le remettre à la chambre nationale de résolution des conflits.

Abdou Diop

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.