banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

1ère édition drapeau Racine Talla : Tapha Tine, plus fort que Yékini Junior !

02 Jan 2018
319 times
1ère édition drapeau Racine Talla : Tapha Tine, plus fort que Yékini Junior ! Photo d'archives

Le choc entre Tapha Tine, le chef de file de l’écurie Baol Mbollo, et Yékini Junior a tenu toutes ses promesses, hier, au stade Amadou Barry, lors de la première édition du drapeau Racine Talla. En effet, les deux lutteurs ont livré un duel électrique, couronné par une belle victoire du géant du Baol.

Et de deux pour le géant du Baol Tapha Tine qui a battu, hier au stade Amadou Barry, Yékini Junior. Le choc organisé par «Lewto production» et parrainé par le directeur général de la Rts Racine Talla a répondu aux attentes du public venu nombreux assister à l’événement. En effet, très décidé à prendre sa revanche, l’ancien lieutenant de Yakhya Diop Yékini, en fin stratège, voulait user, comme il sait si bien le faire, de la ruse, de l’esquive, pour tenter ensuite de surprendre le géant du Baol, coupable, il faut le dire, souvent de naïveté et de négligence. Mais face à un Tapha Tine blessé dans son amour-propre après la leçon de lutte que lui avait infligée Ama Baldé lors du tournoi de la Tnt, le pari de Yékini a tourné au vinaigre. Puissant et réputé grand cogneur devant l’Eternel, le chef de file de l’écurie Baol Mbollo a tiré son épingle du jeu.

Très serein, il a répondu coup par coup aux attaques de son adversaire. Tapha Tine a, en fait, déversé tout son trop-plein d’amertume sur Yékini Junior avant de le terrasser sur une prise extraordinaire. Une belle victoire du tombeur de l’actuel roi des arènes, Bombardier, qui, à coup sûr, va relancer sa carrière en dents de scie.
Yékini Junior quant à lui continue sa chute libre.

…AMANÉKHE CORRIGE BOY BAOL
Le combat entre Amanékhe et Boy Baol n’a pas tiré en longueur. En effet, les deux lutteurs ont respecté leur propos d’avant combat, en offrant au public une belle bagarre au coup d’envoi de l’arbitre. Seulement pas très à l’aise dans ce registre, Boy Baol n’a vu que du feu face à un Amanékhe décidé à lui faire sa fête. C’est en fuyant ses coups d’ailleurs que le jeune Baol-Baol s’est affaissé au sol à la surprise générale. Une belle victoire de Amanékhe qui assure son retour en force dans l’arène.

Absa NDONG

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.