banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

En route vers le Mondial - Lions du Sénégal : 2018, année de toutes les (in) certitudes ?

02 Fév 2018
406 times
Aliou Cissé, l’entraîneur des Lions du Sénégal. Aliou Cissé, l’entraîneur des Lions du Sénégal.

En 2017, l’équipe du Sénégal a connu des hauts et des bas. Éliminés en quart de finale de la Can alors qu’ils étaient dans le lot des favoris, les Lions ont réussi à se racheter en se qualifiant in extrémis pour une deuxième phase finale de Coupe du monde. Aujourd’hui, tous les regards sont projetés vers la Russie qui abritera, à partir de juin prochain, la grande messe du football mondial.

Et le Sénégal, première équipe africaine au classement Fifa en fin 2017 avant d’être détrôné par la Tunisie, sera l’un des cinq ambassadeurs du continent.

Aliou Cissé et ses joueurs seront attendus pour transformer en certitudes les nombreuses incertitudes.

En juin prochain, le Sénégal effectuera son grand retour à la Coupe du monde après avoir raté trois éditions (2006, 2010 et 2014). Les attentes seront élevées, surtout que la génération de 2002 avait réussi à hisser l’équipe jusqu’en quart de finale pour une première participation. Un challenge que tenteront de relever les protégés d’Aliou Cissé qui ont montré qu’ils avaient des atouts et un statut à faire valoir. Nommé le 4 mars 2015 au poste de sélectionneur de l’équipe nationale A à la place d’Alain Giresse qui a lamentablement échoué à la Can 2015 disputée en Guinée équatoriale, le technicien a réussi à imprimer son empreinte.

L’arrivée de l’ancien international sénégalais (35 sélections, 1 but) a marqué le début d’une nouvelle ère pour l’équipe nationale. Avec l’éclosion de joueurs au talent prometteur, Cissé a redonné une nouvelle dimension au groupe et a qualifié le Sénégal à une 16e Can après un parcours sans faute (18 pts sur 18 possibles) en éliminatoires. Mais les Lions, très attendus au Gabon, en 2017, et que de nombreux observateurs avaient classés parmi les favoris, n’avaient pas su tenir leur rang. Leaders du groupe B après leurs victoires sur la Tunisie (2-0) et le Zimbabwe (2-0 et leur nul contre l’Algérie (2-2), Sadio Mané et compagnie trébuchent en quart de finale face au Cameroun (0-0, 4tab5). Cet échec n’a pas pour autant sapé le moral d’Aliou Cissé et de son groupe qui ont frappé un grand coup en décrochant une qualification à la Coupe du monde 2018, assurant ainsi leur retour sur la scène mondiale après quinze longues années d’absence.

Par Samba Oumar FALL

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.