banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Le Trophée des champions, qui oppose le vainqueur du championnat au vainqueur de la Coupe de France au début de chaque saison, aura lieu en 2018 en Asie, ont annoncé jeudi les dirigeants de la Ligue de football professionnel (Lfp).

«L’organisation du Trophée des champions 2018 en Asie a été confirmée», a déclaré le directeur général de l’instance, Didier Quillot, lors d’une conférence de presse à l’issue de l’assemblée générale de l’instance.

Ont par ailleurs été annoncées les nominations de deux présidents de clubs au conseil d’administration de la Ligue, Jean-Jacques Eyraud, président de l’Olympique de Marseille, en tant que représentant des clubs de L1 en remplacement de son ex-homologue de Rennes René Ruello, qui a quitté son poste.
Jean-Pierre Caillot, président de Reims, a également été nommé au conseil d’administration.

Les dirigeants de la Lfp ont par ailleurs annoncé que les présidents de clubs présents ont signé jeudi une «charte des présidents de clubs», qui stipule notamment que «la popularité et l’exposition médiatique incomparables du football imposent à l’ensemble des acteurs du football professionnel (...) un devoir d’exemplarité».

Cette charte indique par ailleurs que les signataires sont «déterminés à adopter en toutes circonstances un comportement irréprochable notamment en ne dénigrant pas publiquement les acteurs des rencontres, (présidents, joueurs, entraîneurs, arbitres, salariés...), les autres clubs et la Lfp».

AFP 

Hier, le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise a planché, durant près de dix heures d’horloge, pour éplucher une dizaine de points inscrits à son ordre du jour. Mais, sur ce nombre, trois ont retenu particulièrement l’attention. Le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, entouré de son staff administratif, a fait le point avec la presse qui guettait la fin de la réunion jusqu’à 21h30. Entre autres, le problème de l’équipementier pour nos différentes équipes nationales, l’installation des différentes commissions fédérales et le remodelage de l’attelage technique des différentes sélections nationales.
Selon le président de la fédération, les discussions se poursuivent avec la firme allemande Puma qui sera retenue pour habiller nos équipes et sélections nationales. « Nous sommes actuellement en discussions et devrons finaliser rapidement car nous voulons un équipementier profitable à notre équipe nationale. Nous voulons également pérenniser la dotation de nos équipes sur une durée de cinq (5) ans », a informé Me Augustin Senghor. Selon lui, Puma a fait des offres intéressantes (750.000 euros) que la fédération est en train d’étudier, sans oublier les autres avantages liés à ce partenariat. « Nous allons signer incessamment avec Puma pour un bail de 5 ans », a affirmé le président de la fédération.
S’agissant du second point, il faut noter l’arrivée de nouveaux membres ou le retour de certains autres à la tête des commissions fédérales. Il s’agit, entre autres de Malick Thiam, président de la Ligue de Dakar, qui prend en charge désormais la commission sportive et d’organisation, mais aussi de Saër Seck, président de la Ligue pro qui prend en charge la commission marketing et sponsoring ou encore Cheikh Seck, président du Diaraf et vice-président de la fédération qui fait un retour aux affaires en étant chargé des relations internationales et des équipes nationales. Enfin, pour le 3e point, et sur proposition du directeur technique national, Mayacine Mar, la fédération a acté les noms des entraîneurs nationaux pour les différentes sélections locales.
Ces problèmes évacués, la fédération s’attèle maintenant à la préparation de l’équipe nationale A qualifiée à la phase finale de la coupe du monde « Russie 2018 ». Sur ce point, le président a indiqué que la fédération est en négociation avec certaines équipes pour servir de sparring-partners aux « Lions ». « Nos avons reçu beaucoup de contacts pour les matches amicaux, mais il faut dire que l’entraîneur national Aliou Cissé a son mot à dire dans ce dossier par rapport aux adversaires que nous devons rencontrer », a-t-il souligné. Au rayon des candidats aux matches amicaux contre les « Lions », Me augustin Senghor a énuméré la Corée du Sud, la Serbie, la Russie, le Costa Rica et Panama qui, à son avis, sont les plus sérieux à postuler. « Nous poursuivons toutes les négociations et nous comptons les finaliser au plus tôt. En tout cas, d’ici la fin du mois, on aura tout bouclé en termes de plan de préparation, des adversaires à rencontrer, de lieux des matches amicaux et même de ville à déterminer pour notre camp de base pour la préparation finale en direction de la coupe du monde », a-t-il détaillé.
C F KEITA

Nouveaux responsables des différentes commissions fédérales
Finances : Mame Adama Ndour. Juridique : Augustin Senghor. Marketing/Sponsoring : Saër Seck. Communication Média et Relations publiques : Abdoulaye Sow. Sportive et Organisation : Malick Thiam. Arbitres : Amadou François Guéye dit Francky. Médicale : Fallou Cissé. Relations internationales et équipes nationales : Cheikh Seck. Football féminin : Seyni Ndir Seck. Football des jeunes : Babacar Ndiaye. Football de masse : Elhadj Amadou Kâne. Football spécifique : Oumar Guéye Ndiaye. Fair-play : Mouhamed Samb. Formation et développement technique : Daouda Badji. Audit interne : Blaise Diagne

Nouvel attelage des sélections nationales
Equipe locale : Serigne Saliou Dia. Equipe olympique (U23) : Joseph Koto. Equipe junior (U20) : Youssouph Dabo. Equipe cadette (U17) : Malick Daff. Equipe féminine senior : Cheikh Sidaty Sarr. Equipe féminine U20 : Pape Laye Guéye. Beach Soccer : Oumar Ngalla Sylla.
Cellule de détection U15 : Aly Male, Salif Keïta, Lamine Sonko

 

Championnats Européens

15 Déc 2017
69 times

Angleterre 17eme journée
Manchester City remporte une quinzième victoire consécutive, nouveau record en Championnat

Manchester City a remporté une quinzième victoire consécutive, nouveau record en Championnat, après son succès chez la lanterne rouge Swansea (4-0), lors de la 17e journée de Premier League.

En s’imposant dans le derby contre Manchester United dimanche (2-1), les confortables leaders de la Premier League avaient égalé la précédente marque d’Arsenal (14), obtenu en 2002, mais à cheval sur deux saisons.

Au pays de Galles, Pep Guardiola et ses joueurs, toujours invaincus en Championnat avec seize victoires pour un match nul, se sont imposés grâce à doublé de David Silva, un but de Kevin De Bruyne et un autre de Sergio Agüero.
Après une saison sans titre lors de la première année de Pep Guardiola à la tête du club, Manchester City est désormais largement favori pour décrocher le titre.

 Les résultats : Burnley - Stoke 1 – 0, Huddersfield - Chelsea 1 – 3, Crystal Palace - Watford 2 – 1, Swansea - Manchester City 0 – 4, Newcastle - Everton 0 – 1, Southampton - Leicester 1 – 4, Manchester United - Bournemouth 1 – 0, West Ham - Arsenal 0 – 0, Liverpool - West Bromwich 0 – 0, Tottenham - Brighton 2 – 0

Allemagne/16e journée
Le Bayern souffre pour battre la lanterne rouge Cologne
Le Bayern a dû s’employer mercredi pour mettre au tapis la lanterne rouge Cologne (1-0), mais se retrouve désormais avec neuf points d’avance en tête de la Bundesliga au soir de la 16e journée. Schalke, l’équipe dirigée par le jeune entraîneur Domenico Tedesco (32 ans), se hisse en deuxième position grâce à sa victoire 3-2 à domicile contre Augsbourg. Le RB paye cash son passage à vide depuis quelques semaines. Tenu en échec par Wolfsburg mardi soir (1-1), il n’a pris que 9 points sur 21 possibles lors de ses sept derniers matches de Championnat.  Les champions en titre, qui ont marqué par Lewandowski, comptent désormais 38 points, Schalke 29 et Leipzig 28.

Les résultats : Wolfsburg - Leipzig 1 – 1, Hambourg - Eintracht Francfort 1 – 2, Mayence - Dortmund 0 – 2, Fribourg - Mönchengladbach 1 – 0, Hoffenheim - Stuttgart 1 – 0, Bayern Munich - Cologne 1 – 0, Hertha Berlin - Hanovre 3 – 1, Schalke 04 - Augsbourg 3 – 2, Leverkusen - Werder Brême 1 - 0

AFP

Le combat royal entre Bombardier l’actuel roi des arènes et Eumeu Sène de Tay Shinger risque de tomber à l’eau. En effet, ce dernier a exprimé son ras-le-bol par rapport aux multiples reports de l’affiche, qui était prévue le 25 décembre prochain.

Le chef de file de l’écurie Tay Shinger a fait une sortie, avant-hier, dans l’émission « Bantamba », pour exprimer son ras-le-bol concernant les nombreux reports de son face-à-face contre Bombardier de Mbour. D’après lui, le promoteur Assane Ndiaye de Baol Production n’a toujours pas respecté les termes de leur contrat. « C’est un combat qu’on avait signé depuis 2016 et jusque-là j’ai respecté tous les termes du contrat. De son côté, le promoteur n’a respecté aucun de ses engagements. Il n’a rien fait de ce qu’il nous avait promis. Et sérieusement, c’est quelque chose qui me fait mal vu que j’ai dépensé plus de 20 millions dans la préparation de ce combat. Je suis même endetté », a fait savoir l’adversaire de Bombardier.

Ficelé depuis 2016, le choc royal tarde à être organisé, ce qui n’arrange nullement les affaires d’Eumeu Sène. « Je suis le grand perdant dans cette histoire, car je risque de faire une deuxième année blanche. Dans les normes, je devais lutter en 2016 et passer à autre chose en 2017, en attendant de trouver un autre combat en 2018. Mais depuis lors, ils ne nous ont rien dit de clair.
Le contrat a expiré depuis belle lurette. Mon président d’écurie, Khalifa Niang, peut en témoigner car il gère le dossier », a-t-il dit.

L’ancien lieutenant de Mouhamed Ndao Tyson est allé même plus loin, en révélant que c’est Bougane Guèye Dany, le patron de D Médias, qui l’avait contacté pour lui parler de ce combat royal.

Autrement dit, le promoteur Assane Ndiaye de Baol Production n’est qu’un prête-nom comme l’avait souligné Aziz Ndiaye récemment. « C’est Bougane qui m’a contacté dans ce combat ; je n’ai vu Assane Ndiaye que lors de la signature du contrat. Je ne crois pas que c’est lui le promoteur du combat ». D’ailleurs, à chaque report, souligne-t-il, c’est Malick Thiamdoum et Max Margane de la Sen Tv qui viennent l’aviser. « Ils ont tenté de sauver le combat quatre à cinq reprises. Assane Ndiaye ne s’est jamais déplacé chez moi. Mais là, je n’en peux plus ! J’ai un staff et il n’accepte plus certaines choses. Cela ne m’arrange plus de rester ici à attendre un combat ». Prévu ce 25 décembre, Eumeu Séne a, pour terminer, fait comprendre qu’il ne peut pas préparer un combat en 19 jours.

Absa NDONG

Génération Foot et Mbour PC connaissent désormais leurs adversaires respectifs des préliminaires des compétitions interclubs. En Ligue des Champions, les Académiciens de Deni Biram Ndao héritent de Misr Makassa (Egypte), alors que Mbour PC a tiré le RS Berkane (Maroc) en Coupe de la Caf. C’est le résultat du tirage des préliminaires des deux compétitions interclubs effectué, hier, par de la Confédération africaine de football. Et si le champion du Sénégal (Génération Foot) reçoit à l’aller son adversaire, les Mbourois auront l’ « avantage » de recevoir en dernier lieu, à domicile.

Génération Foot qui n’avait pas réussi à passer un tour en Coupe de la Confédération africaine de football en 2016, se fera l’obligation de mieux faire cette fois face au club de Misr Makassa pour le tour préliminaire de la Ligue africaine des champions. Les dirigeants du champion en titre se sont donné l’ambition de « remporter le premier match ».

En 2011, le club de la Petite Côte avait réussi à passer un tour avant de tomber face au Fus de Rabat, détenteur, à l’époque, de la Coupe de la Caf. La manche aller du tour préliminaire est programmée entre les 9 et 11 février et le retour entre les 20 et 21 février.

A. SAMBOU (avec Aps)

En match retard comptant pour la 1ère journée de la Ligue 1, Guédiawaye Fc et Teungeuth Fc ont fait match nul vierge, hier, au stade Amadou Barry.

Avertissements : Bassirou Goudiaby du Gfc (78e).

Rencontre arbitrée par Assane Sylla Thiaw, assisté de Doudou Moussé Mbodj et Balla Diawara, tous de la Cra de Dakar.

Les équipes : Gfc : Mactar Déme (G), Ibrahima Cissé (Cap) (Oumar Diouf 70e), Mamadou Dièye, Abdoulaye Ndiaye, Moussa Sima, Moussa Guèye, Papa Babacar Ndiaye, Bassirou Goudiaby, Moustapha Gadiaga, Alex Lopy, Sima Sékou. Entraîneur : Serigne Mansour Sarr

Tfc : Moussa Sarr (G), Aboubakrine Sall (Cap) Mamadou Sonko, Malickou Ndoye, Modu Traoré, Elh Moutarou Baldé, Ibrahima Mané, Boubacar Cissokho, Auguste Malo (Malickou Sambou 55e), Arona Sène (Mamadou S Seck 80e), Alassane Diouf (Karim Ben Badji 70e). Entraîneur : Souleymane Diallo

Le Gfc et Tfc ont livré un match nul et blanc, se contentant chacun d’un point certes petit, mais précieux en réalité pour les banlieusards qui viennent d’en glisser le premier dans leur escarcelle. En effet, après avoir essuyé deux défaites successives à l’extérieur, Guédiawaye Football club vient se consoler avec ce point. Principalement en seconde période au cours de laquelle les locaux ont attendu le dernier quart d’heure pour se montrer plus costauds même s’ils n’ont pas l’opportunité de concrétiser les rares occasions de buts créées de temps à autre.

En première période, c’est Teungeuth Fc qui a exercé une légère domination sur les banlieusards qui ont eu du mal à dérouler un véritable projet de jeu passant bien du temps à se chercher devant une équipe rufisquoise certes dominatrice sur les bords, mais qui a peiné à retrouver cette petite étincelle qui manquait pour faire la différence. C’est ainsi que l’équipe de la vieille ville a raté pas mal d’occasions de but dû à l’inefficacité de son animation offensive. La rencontre ne s’est animée que durant les dernières minutes du temps réglementaire avec le Gfc qui reprend subitement du poil de la bête au grand bonheur du public.

Lequel public va essuyer des sueurs froides lorsque le vent changea de direction permettant aux Rufisquois de reprendre le contrôle de la partie sans inscrire le moindre but.

C’est sur ce goût d’inachevé qu’a pris fin cette rencontre durant laquelle l’équipe de Guédiawaye était très attendue pour un sursaut ; mais hélas.

Abdou DIOP

Le comité directeur chargé des courses hippiques nommé par arrêté du ministre des Sports Matar Ba sera installé demain vendredi, à partir de 10 heures, à la salle de conférence du ministère des Sports située à la zone B. Les chevaux ont déjà repris leur galop d’entrainement y compris les 53 poulains âgés de 2 ans qui seront de la partie pour en découdre lors de leur baptême du feu.

Tous les problèmes seront passés en revue devant les autorités de tutelle dont l’ouverture de la saison qui pourrait démarrer dans la 2e quinzaine du mois de janvier prochain. A cela, le président du Cng Cheikh Tidiane Niang exhorte tous les membres, toutes fonctions confondues, à se présenter à la cérémonie d’installation qui aura lieu, rappelons-le, demain vendredi, au ministère des Sports.

EL H. Y. DIOP

Le Real Madrid, grâce à Ronaldo et Bale, a rejoint Gremio en finale du Mondial des clubs où il défendra son titre, après sa victoire poussive contre les Emiratis d’Al-Jazira 2-1, mercredi à Abou Dhabi.

L’équipe de Zinedine Zidane tentera samedi de devenir la première à réaliser le doublé dans cette compétition face aux Brésiliens, vainqueurs des Mexicains de Pachuca plus tôt dans la journée 1-0. Pour le technicien français, il s’agira d’aller chercher son 8e trophée depuis sa nomination en janvier 2016.

Devant leur télé, les Parisiens, adversaires des Madrilènes en 8e de finale de la Ligue des champions, ont pu constater que l’armada espagnole pouvait tanguer face à des adversaires plus modestes mais malins. Al-Jazira a serré les dents en défense avec son bloc compact et son gardien Ali Khaseif en grande forme; devant, les Emiratis ont tout misé sur le contre, et cela a payé.

Relance de la tête ratée de Casemiro, et deux passes plus loin, Romarinho trompait Keylor Navas pour ouvrir le score à la surprise générale (41e). Au retour des vestiaires, Mbark Boussoufa a cru doubler la mise sur une action similaire, mais l’arbitre, après consultation de la vidéo, a logiquement annulé le but pour hors-jeu (49e). Dans le même temps, la réussite qui accompagnait le Real quatre jours plus tôt lors de la «manita» contre Séville (5-0) en Championnat paraissait loin. Un poteau, une transversale, deux buts refusés... Les Espagnols, bien que dominateurs dans le jeu, ont longtemps cherché la clé pour ouvrir le coffre-fort du club d’Abou Dhabi.

Contre Al-Jazira, la «BBC» a eu du mal à trouver le signal... mais son talent est tel qu’elle capte partout. Alors que Karim Benzema a joué de maladresse, touchant deux fois le poteau (61e, 65e), Cristiano Ronaldo et Gareth Bale ont marqué une fois chacun (53e et 81e) pour sceller la victoire poussive des Merengue. Et ça, ce n’est pas une bonne nouvelle pour le PSG...

(AFP)

Le Paris SG, quadruple tenant du trophée, s'est facilement qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue française en allant s'imposer 4-2 à Strasbourg, mercredi, Lyon, 2e, et Marseille, 4e du Championnat, ont été éliminés.

Le PSG, battu pour la première fois cette saison à Strasbourg justement, a marqué quatre buts dont un de Di Maria et un autre de Draxler. Il se rendra à Amiens en quarts de finale.

De leur côté, Lyon, 2e du Championnat de France, a été sèchement battu 4-1, l'OL ayant aligné une équipe très remaniée en vue du prochain match au sommet de Ligue 1 contre Marseille. L'OM a été éliminé aux tirs au but à Rennes.

Les résultats :
Toulouse - Bordeaux (2–0), Monaco - Caen (2–0), Angers - Metz (1–0), Rennes - Marseille (2–2) / Rennes qualifié aux tirs au but (4-3), Strasbourg - Paris SG (2–4à, Lille - Nice (1–1) / Nice qualifié aux tirs au but (3-2), Amiens - Tours (D2) 2–1, Montpellier - Lyon (4-1)

Programme des quarts de finale (9 et 10 janvier) :
Angers – Montpellier, Amiens - Paris SG, Nice – Monaco, Rennes - Toulouse

(AFP)

L’AC Milan s’est qualifié mercredi pour les quarts de finale de la Coupe d’Italie, où il retrouvera l’Inter Milan pour un nouveau derby, grâce à son facile succès 3-0 contre le Hellas Vérone.

Dans l’autre match programmé mercredi, la Fiorentina a elle aussi décroché son billet pour les quarts en battant la Sampdoria Gênes 3-2 grâce notamment à un doublé sur penalty du Français Jordan Veretout.

Inter Milan - Pordenone (D3) 0-0 (5 t.a.b. 4), Fiorentina - Sampdoria Gênes 3-2, AC Milan - Hellas Vérone 3-0.

Aujourd’hui : (21H00) Lazio Rome - Citadella (D2).

Mardi 19 décembre : (21H00) Naples – Udinese.

Mercredi 20 décembre : (15H00) Atalanta Bergame – Sassuolo, (17H30) AS Rome – Torino, (20H45) Juventus Turin - Genoa

(AFP)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.