banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Le ministre des Sports Matar Bâ a présidé, lundi, au nom du chef de l’Etat Macky Sall, à la remise du drapeau national à la délégation du Sénégal en partance pour Bamako (Mali) dans le cadre de sa participation à l’Afrobasket féminin 2017. De ce fait, il est clair, d’après le ministre des Ssports, que les Lionnes, championnes d’Afrique en titre, ont, toutes, la ferme volonté de revenir au Sénégal, au soir du 27 août, avec dans leurs bagages le 12ème titre africain de l’histoire du basket-ball féminin. « C’est une ambition tout à fait légitime au regard de la riche histoire du basket-ball sénégalais écrite par des femmes et des hommes aux qualités humaines et managériales exceptionnelles », a-t-il souligné. Au-delà de toutes ces considérations, l’ambition de remporter l’Afrobasket au Mali, d’après Matar Bâ, tire surtout sa légitimité sur les efforts consentis par l’Etat du Sénégal pour mettre dans d’excellentes conditions de préparations l’équipe nationale féminine. « Dans ce cadre, l’Etat a totalement pris en charge le contenu de la fiche technique que la fédération a élaboré en relation avec les services techniques du ministère des Sports ». Pour terminer, il a demandé à la délégation sénégalaise de rehausser objectivement l’image du Sénégal, en faisant valoir les valeurs faites de courage, d’abnégation et de dignité. « Du 18 au 27 août, vous serez les ambassadrices du Sénégal au Mali.

A ce titre, vous avez, à travers votre attitude sur le terrain de compétition, et en dehors, l’image du Sénégal entre vos mains ».

A. NDONG

En match comptant pour la manche aller du dernier tour des préliminaires du Championnat d’Afrique des Nations « Kenya 2018 », les Lions locaux ont battu leurs adversaires guinéens sur le score de 3 buts à 1.

Mi-temps : 1-0 pour le Sénégal.

Buts : Amadou Dia Ndiaye (12e et 74e mn) et Assane Mbodj (86e mn) pour le Sénégal, Mohamed Sorel Camara (69e mn) pour la Guinée Conakry.

Arbitrage : Ferdinand Udoh Aniete assisté de Efosa Celestine Iguidia, Isah Usman (tous Nigérians).

Cartons jaunes : Ibrahima Sory Sankhon (24’), Alseny Bangoura (65’) pour la Guinée

Sénégal : Pape Seydou Ndiaye, Matar Kanté, Arial Benabent Mendy, Mouhamed Kane, Mamadou El Fadel Barry, Elimane Omar Cissé, Sidy Bara Diop, Alassane Ndao (Assane Mbodj 68’), Amadou Dia Ndiaye, Jean Rémy Bocandé (Honoré Gomis 78’), Moussa Marone (Daouda Guèye Diémé, 48è mn) : Entraineur : Moustapha Seck

Guinée : Moussa Camara (Abdoulaye Camara 80’), Abdoulaye Naby Camara, Desiré Yaovi Assiongho, Alseny Bangoura, , Ismael Sylla, Ibrahima Sory Sankhon, Jean Mousté, Mohamed N’diaye, Saidouba Bissini Camara, Amadou Oury Barry (Daouda Camara 62’), Sekou Amadou Camara (Mohamed Sorel Camara 7’). Entraineur : Mohamed Kanfory Bangoura

Le Sénégal a pris une sérieuse option pour la qualification au Championnat d’Afrique des Nations (Chan) prévu au Kenya en 2018. Les poulains de Moustapha Seck, chauffés à blanc par un douzième Gaïndé fortement mobilisé, ont battu hier au stade Alassane Djigo, la Guinée Conakry sur le score de 3 buts à 1.

Les Lions locaux ont très tôt fait la différence en ouvrant le score dès la 12e mn grâce à une reprise du gauche de l’attaquant Amadou Dia Ndiaye. Déterminé à plier la rencontre, le Sénégal poursuit son pressing très haut, obligeant la Guinée à miser sur les contre-attaques. Une stratégie qui a failli payer à la 17e mn. Et pour cause, seul face au gardien guinéen Moussa Camara, l’attaquant Moussa Marone voit son tir manquer le cadre. Même scénario à la 40e mn où l’auteur de l’ouverture du score, Amadou Dia Ndiaye, rate de peu de doubler la mise, après avoir pourtant éliminé la défense adverse.

De retour des vestiaires, le Sénégal continue son jeu offensif. Mais la Guinée, très opportuniste, égalise à la 69e contre le cours du jeu. A la suite d’une rapide contre-attaque, Mohamed Sorel Camara, d’une tête rageuse, trompe Pape Seydou Ndiaye.

La joie guinéenne est toutefois de courte durée.

En effet, à la 74e mn, Amadou Dia Ndiaye profite d’un cafouillage de la défense guinéenne pour crucifier à nouveau le malheureux Moussa Camara, signant ainsi son deuxième but de la soirée. Les hommes de Mohamed Kanfory Bangoura tentent de revenir au score mais butent sur un bon système sénégalais. Pire, ils encaissent un troisième but à la 86e mn.

Le remplaçant Assane Mbodj, à la finition d’une belle action offensive sénégalaise, trompe la vigilance du gardien Abdoulaye Camara qui a pris la place du titulaire Moussa Camara. Avec deux buts d’écart, le Sénégal jouera la manche retour mardi prochain avec un avantage considérable.

Toutefois, la Guinée qui évoluera à domicile n’a pas dit son dernier mot.

Diégane SARR

RÉACTIONS…RÉACTIONS…RÉACTIONS
Moustapha Seck CoachMOUSTAPHA SECK, ENTRAÎNEUR DU SÉNÉGAL : « NOTRE OBJECTIF, C’EST LA QUALIFICATION »
« Je félicite les joueurs qui ont remporté la première manche de notre double confrontation avec la Guinée.  Nous avons noté, pour ce match, beaucoup d’intensité à la fois sur le plan technique, tactique et physique. Nous avons vu une équipe du Sénégal qui a très tôt marqué et cela a donné de la confiance aux joueurs. Il y a eu ensuite une baisse de régime ; ce qui s’est traduit par la réaction de l’équipe adverse avec le but égalisateur.
En deuxième mi-temps, nous avons continué notre pressing haut, malgré l’égalisation. Nous allons tirer les enseignements de ce match en vue de la manche retour parce que notre objectif, c’est de se qualifier à Kenya 2018 ».

MOHAMED KANFORY BANGOURA, ENTRAÎNEUR DE LA GUINÉE CONAKRY : « NOUS AVONS EFFECTUÉ UNE ENTAME DE MATCH TRÈS DIFFICILE »
« Nous avons effectué une entame de match très difficile avec une blessure d’entrée d’un de nos meilleurs éléments. L’adversaire a eu le monopole du ballon à un moment donné.
Malgré tout, nous avons pu revenir au score avant de prendre un autre but contre le cours du jeu. Je crois que nous avons été handicapés par les blessures de nos meilleurs éléments ; ce qui nous a obligé à opérer des changements imprévus et cela a un peu perturbé notre stratégie de jeu. A mon avis, rien n’est encore joué dans la mesure où il reste la manche retour ».

Les résultats du dernier tour aller des éliminatoires
Nord : Algérie 1-2 Libye, Egypte 1–1 Maroc.

Ouest A : Mauritanie 2-2 Mali, Sénégal 3–1 Guinée.

Ouest B : Burkina Faso 2-2 Ghana, Bénin 1–0 Nigeria, Niger 2–1 Côte d’Ivoire.

Centre : Congo 0-0 RD Congo, Guinée Equatoriale – Gabon (Guinée Equatoriale qualifiée sur tapis vert), Sao Tome et Principe 0-2 Cameroun.

Centre-Est : Ouganda 3–0 Rwanda, Ethiopie 1–1 Soudan.

Sud : Afrique du Sud 2-2 Zambie, Madagascar 0–0 Angola, Comores 2–1 Namibie

Matchs retour dans une semaine.

Sa réélection était beaucoup attendue par les plus avertis du football sénégalais, c’est-à-dire ceux qui ont toujours milité dans ce milieu si difficile où l’exigence de résultat est la chose la mieux voulue. Heureusement qu’il avait son bilan bien gardé au chaud et qui lui a servi de botte secrète pour remporter l’adhésion des électeurs. Mais, que ce fut dur puisque cette assemblée générale aura duré toute la journée de samedi et une bonne partie de la nuit de dimanche pour dégager la pression et la tension qui ont entouré ce scrutin.

Au finish, le serviteur du football a rempilé pour un troisième mandat pour lequel il s’est battu contre vents et marées pour l’obtenir. Parce qu’il s’était tracé une ligne de chemin de fer bien précise dans la mission qui lui a été confiée. Moderniser le football sénégalais sur tous les plans. Mais son obsession à lui, c’était plutôt l’hôtel fédéral qui lui tenait tant à cœur. C’est pourquoi il avait demandé ce troisième et dernier mandat. Car, aux plans des résultats, hormis l’équipe nationale A qui traîne les pieds pour décrocher un titre continental, toutes les autres catégories ont eu à faire des avancées notables jamais réalisées par le passé. Même si certaines d’entre elles n’ont pas remporté de trophée, elles ont quand même donné à leur catégorie les moyens de se faire respecter sur le continent. Et pour ce dernier mandat, le président réélu, hormis cet hôtel fédéral, s’emploiera à booster l’équipe nationale A à la veille des éliminatoires de la coupe du monde « Russie 2018 », ainsi que les Lions locaux qui abordent le dernier virage des éliminatoires du Chan 2018. En somme, les chantiers du 3e mandat lui serviront de carnet de route pour réussir le travail d’équipe qu’il a toujours imprimé dans sa démarche. Son adversaire Mbaye Diouf Dia, très fair-play, a tenu à le féliciter soulignant au passage que tout le monde doit être maintenant à fond derrière le président élu car, à son avis, le football sénégalais n’a pas besoin de conflits, mais plutôt d’union pour viser vers le même but. Belles paroles d’un beau perdant.

Par C. F. KEITA

Porfirio Fisac De Diégo, l’entraîneur des Lions, a tenu une conférence de presse lundi dernier, pour partager quelques informations concernant la préparation de l’équipe nationale masculine du Sénégal pour l’Afrobasket 2017. Super motivé de jouer devant le public sénégalais, il dit être prêt à atteindre le maximum avec l’équipe. « Je sais que l’Afrobasket est très important pour le Sénégal. On va travailler pour essayer d’être les meilleurs. Il faut gagner match par match car je ne joue jamais pour perdre », a-t-il soutenu. L’entraîneur espagnol est revenu cependant sur le cas Xane d’Almeida qui se trouve dans une situation compliquée. En fait, le meneur de jeu sénégalais est actuellement en phase de convalescence à la suite d’une blessure qu’il avait contractée en fin de saison. D’après Fisac, sa participation reste incertaine. « Xane est un joueur important dans l’effectif.

Pour le moment, son état de santé ne s’est pas trop amélioré. Le staff médical est en train de travailler avec lui. Les chances pour qu’il participe à l’Afrobasket sont pour le moment faibles ». L’autre cas qui préoccupe Porfirio Fisac De Diégo, c’est celui du joueur de la Nba, Gorgui Sy Dieng. Ce dernier est absent du groupe pour défaut d’assurance. « La fédération de basket fait le nécessaire pour résoudre le problème. Certes il y a des difficultés parce qu’il joue en Nba, mais j’espère qu’il sera bientôt avec le groupe ».

A noter que les 15 joueurs présélectionnés ont quitté Dakar hier, pour l’Espagne où ils joueront des matches amicaux contre la sélection espagnole avant de regagner le Sénégal pour la dernière ligne droite de la préparation de l’Afrobasket masculin 2017 qui se tiendra, du 8 au 16 septembre, à Dakar et Tunis.

A. NDONG

Liste des joueurs présélectionnés
Meneurs : Thierno Niang, Sangoné Niang, Clevin Hannah, Xane D’Almeida.

Arrières : Louis Adams, Mouhamed Lamine Sambe.

Ailiers : Pape Modou Mbaye, Maleye Ndoye, Antoine Mendy, Elhadji Malick Ndiaye.

Ailiers fort : Mouhamed Faye, Djibril Thiam, Maurice Ndour, Georges Niang.

Pivots : Gorgui Dieng, Hamady Ndiaye, Cheikh Moussa Diagne, Youssou Ndoye, Cheikh Tidjane Mbodj

Retour triomphal dans la capitale du Nord, pour les filles de Saint-Louis basket club après leur victoire en finale du championnat «Play-Off» féminin face à l’As Ville de Dakar. Par la même occasion, les partenaires de la capitaine Aminata Diop ont présenté le trophée au maire de la ville, Mansour Faye.

C’est juchées sur un camion décapotable que les files du Slbc ont arpenté les artères de la ville pour présenter leur trophée à la population, qui s’est réjouie de ce titre. Après cette virée, c’était au tour du maire de recevoir les championnes pour une audience. L’édile de la ville s’est dit envahi par « un sentiment de plaisir que nous partageons avec les populations de Saint-Louis. Depuis des années, Slbc nous a habitués à de telles performances.

Cela est dû au bon travail de l’encadrement, des joueuses et des joueurs talentueux et la volonté manifeste des dirigeants », a-t-il dit. Il a ajouté que ces performances les confortent davantage dans leur vœu de construire une salle de sport moderne dont les travaux vont démarrer incessamment. En guise de récompense, le maire a mis sur la table 1,6 million de FCfa (100.000 F pour chaque joueuse), tandis que son directeur de cabinet, Cheikh Samba Sène a donné 500.000 FCfa. Le président du club, Alioune Diop, a aussi exprimé sa joie de voir ses protégées remporter le trophée.

« C’est un énorme plaisir d’avoir gagné le championnat, après la coupe du Sénégal de l’année dernière ». Néanmoins, M. Diop a dénoncé l’absence des joueuses de Slbc en équipe nationale A. Selon lui, « faire une équipe nationale sans une joueuse de Slbc ne peut pas être justifié.

La preuve, l’équipe qu’on a battue largement en finale, avec 32 points de différence, avait 7 présélectionnées en équipe nationale ». Toujours dans cette logique, M. Diop s’est offusqué du fait que l’on puisse nominer les joueuses candidates pour le titre de « reine » sans une joueuse de Slbc.

Et de souligner que « sa » reine de cette année demeure Couna Ndao de Slbc.

Amadou Maguette Ndaw

Les Lions locaux ont pris une option pour la qualification à l’édition 2018 du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football en battant (3-1) le Syli national de Guinée, mardi, à Dakar, en match comptant pour la manche aller du dernier tour qualificatif à cette compétition.

Le Sénégal a ouvert la marque par le jeune attaquant de Diambars Amadou Dia Ndiaye, à la 13e minute de cette rencontre jouée au stade Alassane Djigo de Pikine, dans la grande banlieue dakaroise, suite une action collective rondement menée.

L’équipe dirigée par Moustapha Seck aurait ensuite pu se mettre à l’abri par Moussa Marone (18ème minute), Rémi Bocandé (33ème minute) et encore Amadou Dia Ndiaye (41ème minute) mais, ils manquaient tous le cadre sur des actions franches.

Suffisant pour que la Guinée sorte petit à petit la tête de l’eau pour revenir dans la partie en début de 2ème période, grâce à Mohamed Sorel Camara, à la réception d’un centre tir d’Ibrahima Sory Sankoh à la 71ème minute.

Les Lions ont malgré tout réussi à garder leur lucidité en dépit de cette égalisation, Amadou Dia Ndiaye profitant d’un mauvais dégagement du gardien guinéen Moussa Camara pour marquer le 2ème but sénégalais à la 74e minute.

Assane Mbodj, entré en cours de jeu, s’est chargé de mettre le Sénégal définitivement à l’abri, en scorant à la 87ème minute sur une passe de son coéquipier Daouda Guèye Diémé. Ce dernier a réussi à donner au jeu sénégalais la percussion qui lui manquait à un moment de la partie.

Le Sénégal ira défier la Guinée dans une semaine pour la manche retour prévue le mardi 22 août prochain, au stade du 28 septembre de Conakry.

Source : APS

L’attaquant français Ousmane Dembélé reste suspendu «jusqu’à nouvel ordre», a indiqué dimanche matin la direction du Borussia Dortmund.

«Nous sommes maintenant pleinement concentrés sur la préparation de l’équipe à la reprise de la Bundesliga, le week-end prochain à Wolfsburg», a expliqué Michael Zorc, directeur sportif du club allemand sur son site internet.

«Ousmane Dembélé a naturellement la possibilité de s’entraîner individuellement, à l’écart du groupe», a-t-il poursuivi.
Jeudi matin, en pleine spéculation sur son possible transfert vers le Fc Barcelone, le Français ne s’était pas présenté à l’entraînement et avait de ce fait écopé d’une suspension «jusqu’à la fin de la semaine», soit après la rencontre de Coupe d‘Allemagne remportée samedi soir par le Borussia face à Rielasingen-Arlen (4-0).
Son absence avait relancé les spéculations sur un départ imminent vers le club catalan, en remplacement de Neymar recruté par le Paris Saint-Germain pour une somme record d’au moins 222 millions d’euros.

Mais un départ du prodige français Ousmane Dembélé du Borussia Dortmund vers le Fc Barcelone était alors apparue «peu probable» faute d’accord sur le montant du transfert -150 millions d’euros réclamés par Dortmund selon la presse.

 

AFP

Tranquille pour les Red Devils et les Spurs: Manchester United et Tottenham ont gagné facilement lors de leur entrée en Premier League, respectivement contre West Ham (4-0) grâce à un doublé de Lukaku, et à Newcastle (2-0), dimanche en clôture de la 1re journée.

Si Arsenal, contre Leicester (4-3) vendredi, et Manchester City, à Brighton (2-0) samedi, se sont également imposés lors de la journée inaugurale, le champion Chelsea et Liverpool ont trébuché sur la première marche. Les Blues ont ainsi perdu la tête contre Burnley (3-2) et les Reds ont craqué en fin de match à Watford (3-3).
Samedi, Liverpool a craqué en fin de match contre Watford (3-3), laissant déjà filer des points, plombé par une défense calamiteuse.

Les résultats
Arsenal - Leicester 4 – 3, Watford - Liverpool 3 – 3, West Bromwich - Bournemouth 1 – 0, Chelsea - Burnley 2 – 3, Crystal Palace - Huddersfield 0 – 3, Everton - Stoke 1 – 0, Southampton - Swansea 0 – 0, Brighton - Manchester City 0 – 2, Newcastle - Tottenham 0 – 2, Manchester United - West Ham 4 - 0

 

AFP

Neymar a marqué un but et réussi une passe décisive dès son premier match, contre Guingamp (3-0), et le Paris SG a rejoint le peloton des équipes ayant remporté leurs deux matches de Ligue 1, dimanche soir en clôture de la 2e journée.

Monaco, vainqueur 4-1 à Dijon dans l’après-midi, y figure également en compagnie de Lyon, Marseille et Saint-Etienne, un peloton mené à la différence de buts par l’OL, toujours leader.
A Dijon, Monaco a marqué dès la 3e minute et menait déjà 3-0 au bout d’une grosse demi-heure de jeu, si bien que le match ne proposait aucun suspense. Mais un Tigre a rugi.
Falcao a réussi le premier triplé de la saison: il a ouvert le score en prolongeant le ballon du pied sur un corner (3e) puis inscrit son deuxième but du jour d’une frappe enroulée et déviée finissant en lucarne (37e), avant de marquer de nouveau sur un corner, de la tête cette fois (51e).

Pour son retour dans le cadre de l’élite, la Meinau a connu la victoire de Strasbourg 3-0 (après un revers 4-0 à Lyon le week-end précédent) et vécu un fait insolite et très rare puisque Lille a eu trois gardiens: lorsque le titulaire Maignan a été exclu (63e), les trois changements avaient déjà été effectués, dès la première période, dus à deux blessures et un ajustement opéré par l’entraîneur Marcelo Bielsa.

Les Résultats
Nice - Troyes 1 – 2, Rennes - Lyon 1 – 2, Nantes - Marseille 0 – 1, Amiens - Angers 0 – 2, Caen - Saint-Etienne 0 – 1, Bordeaux - Metz 2 – 0, Toulouse - Montpellier 1 – 0, Strasbourg - Lille 3 – 0, Dijon - Monaco 1 – 4, Guingamp - Paris SG 0 - 3

AFP

La Sud-Africaine Caster Semenya a remporté le titre mondial du 800 m en en 1 min 55 sec 92/100e, dimanche soir au stade olympique de Londres. L’athlète de 26 ans retrouve un titre qu’elle avait décroché en 2009 à Berlin et 2011 à Daegu. Egalement double championne olympique du double tour de piste (2012/2016) et médaillée de bronze sur 1500 m à Londres, Semenya a fait la différence dans la ligne droite.

AFP

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.