banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Football (1588)

Les Etats-Unis se sont imposés contre le Sénégal ce jeudi, lors de la deuxième journée du Mondial U20, pour prendre la tête du groupe F.

Victorieux de l’Arabie Saoudite pour son entrée en lice au Mondial U20, le Sénégal a chuté, ce jeudi, contre les Etats-Unis. Joshua Sergent (17 ans), déjà auteur d’un doublé lors du premier match des Américains contre l’Equateur (3-3), a inscrit le seul but du match (34e), alors que Ibrahima Niane manquait l’égalisation dans les derniers instants du match sur un coup de tête. Alors qu’il avait l’occasion de valider son billet pour les 8es de finale, le Sénégal s’est incliné 1-0 face aux Etats-Unis.

La qualification se jouera lors de la dernière journée dimanche. Ce succès permet aux Etats-Unis de s’emparer de la tête du classement avec un point d’avance sur les poulains de Joseph Koto, rejoints également par l’Arabie Saoudite qui a battu l’Equateur un peu plus tôt (2-1). Un nul, face aux Sud-Américains, devrait néanmoins suffire aux Sénégalais pour se qualifier lors de la dernière journée dimanche à partir de 9h.

La Ligue sénégalaise de football professionnel tient à faire jouer le match retard, Casa Sports - Guédiawaye Fc. Et pour des raisons d’insécurité à Ziguinchor, la Lsfp a programmé ce match comptant pour la 6e journée du championnat de L1, en terrain neutre. Plus précisément au stade Lamine Guèye de Kaolack, le mercredi 31 mai prochain à 17 heures. Mais, ce match litigieux a de très faibles chances d’avoir lieu comme prévu par la Lsfp. En effet, les dirigeants du Casa Sports n’entendent pas revenir sur leur décision de tourner la page de ce match qu’ils considèrent comme gagné sur forfait. « Nous restons sur notre logique de ne pas jouer ce match. Pour nous, c’est un match gagné. Nous ne revenons pas sur notre position.

C’est un match que nous considérons comme déjà joué et gagné. Pour nous, il appartient au passé » avertit le président du club du Sud, Seydou Sané. Et même s’il reconnaît avoir bien reçu la convocation de la Ligue de football professionnel concernant ce match « retard », M. Sané annonce que son club n’effectuera pas le déplacement à Kaolack. Et dans son communiqué, le directeur exécutif, Amsatou Fall, invite les clubs convoqués à se présenter « 2 heures avant le coup d’envoi » qui sera précédé d’« 1 h 30 mn de la réunion technique ». Et pour suivre sa logique, le président du club de Ziguinchor dégage toutes responsabilités de son club concernant l’organisation des matches à domicile comme l’exigent les textes. En effet, d’après l’article 113 : « Les clubs hôtes sont chargés de la police du terrain et sont responsables des désordres qui pourraient résulter avant, pendant ou après le match du fait de l’attitude du public, des joueurs et des dirigeants ou de l’insuffisance de l’organisation ».

Le même article poursuit en précisant que « Les clubs visiteurs ou jouant sur terrain neutre sont responsables lorsque les désordres sont le fait de leurs joueurs, dirigeants ou supporters ». Dans tous les cas, la Ligue pro est appelée à prendre ses responsabilités dans ce dossier de l’organisation. Pour rappel, ce match initialement programmé le 14 décembre dernier a été reporté sur demande du Gfc pour cause de « panne d’avion militaire » qu’ils auraient loué pour convoyer l’équipe à Ziguinchor le jour du match. Après examen de la requête du Gfc, le bureau de la Lsfp a décidé de reporter le match. Mais, le Casa Sports qui ne trouve pas convaincants les arguments de la Ligue de football professionnel pour le report de ce match, n’entend pas le rejouer. Et ce malgré la tentative de négociation de la Lsfp pour « arrondir les angles ».

Ansoumana SAMBOU

Même s’ils ont tous deux dû en passer par une séance de tirs au but, le Ghana, contre le Niger (0-0, 6-5 tab), et le tenant du titre malien, face à la Guinée (0-0, 2-0 tab) ont validé, mercredi, leur billet pour la finale de la Can 2017 des moins de 17 ans.

Les années se suivent et se ressemblent décidément pour le Mali. Comme en 2015, les Aiglonnets ont éliminé la Guinée en demi-finale de la Can 2017 des moins de 17 ans ce mercredi (0-0, 2-0 tab). Tenu en échec après 90 minutes, le tenant du titre a profité d’une séance de tirs au but particulièrement pauvre pour gagner le droit de défendre sa couronne en finale. Avec quatre Tab ratés, dont trois arrêts du gardien malien et héros du jour, Youssouf Koita, le Syli cadet a bien aidé son adversaire même si celui-ci a également manqué une tentative, sans conséquence.

En finale, les poulains de Jonas Komla défieront le Ghana. Epouvantails de la compétition, les Black Starlets ont eu toutes les peines du monde à se défaire du Niger dans leur demi-finale, devant eux aussi en recourir à l’épreuve des tirs au but (0-0, 6-5 tab). Coupables d’un gros manque de réalisme, les Ghanéens n’avaient pas été capables de trouver la faille pendant 90 minutes malgré leur puissance de frappe offensive.

De son côté, le Niger, qui a trouvé la barre sur coup-franc dans les dernières minutes, sort avec de gros regrets tant le Ghana n’était pas dans son assiette ce soir-là.
Mais le Mena et la Guinée se consoleront avec leur billet décroché pour le Mondial de la catégorie avec les deux finalistes.

La revanche, s’il en avait une, n’a finalement pas eu lieu. L’As Vita Club est tombé, mercredi, à domicile devant Mamelodi Sundowns en match comptant pour la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la Caf. Sous une pluie battante, les champions en titre ouvrent le score par Anthony Laffor avant de se faire égaliser par Sidibé. Mais au retour des vestiaires et fort de leur domination, les « Brésiliens » inscrivent deux autres buts par Yannick Zakri et Sibusiso Vilakazi. Une seconde défaite consécutive pour le club congolais qui a déjà besoin de rebondir dès sa prochaine sortie devant Saint George. Des Ethiopiens qui ont tenu en échec, mardi, les Tunisiens de l’Espérance sportive 0-0 à Addis-Abeba.
Belle opération pour deux autres clubs du Cosafa avec les victoires de Zanaco et Caps United respectivement 1-0 sur Wydad Athletic Club et 2-1 devant Usm Alger. Deux autres succès à l’extérieur ont été connus mardi avec Al Ahly dominateurs de Coton Sport 2-0 puis Etoile du Sahel tombeur de El Merreikh 2-1

Résultats
GROUPE A : Ferroviaro Beira 0-0 Al Hilal Omdurman, El Merreikh 1-2 Etoile du Sahel
GROUPE B : Al Ahli Tripoli 0-0 El Zamalek, Caps United 2-1 Usm Alger
GROUPE C : St. Georges 0-0 Espérance de Tunis, As Vita Club 1-3 Mamelodi Sundowns
GROUPE D : Coton Sport Garoua 0-2 Al Ahly Sc, Zanaco Fc 1-0 Wydad Casablanca

Revenu au score en fin de match, le TP Mazembe a lâché ses premiers points en phase de groupes de la Coupe de la Caf ce mercredi contre Horoya (1-1), à l’occasion de la 2e journée. Le Tpm a au moins évité la défaite, à l’inverse du Fus Rabat, battu 1-0 par Rivers United et rejoint au classement. Idéalement entré en phase de groupes de la Coupe de la Caf il y a dix jours en dominant Mounana 2-0, le TP Mazembe a eu plus de mal ce mercredi en Guinée contre Horoya (1-1) à l’occasion de la 2e journée. Avec ce score de parité, le Tpm rejoint SuperSport United, son prochain adversaire, en tête du groupe D.

Deux groupes à égalité parfaite
Même s’il aurait peut-être mérité le nul lui aussi, le Fus Rabat a eu moins de chance dans la poule A. Après sa victoire de la première journée, le club marocain s’est incliné au Nigeria contre Rivers United (1-0). Du coup, les quatre équipes du groupe ont la particularité d’afficher chacune trois points au compteur après deux matchs puisque Kcca a également surpris le Club africain la veille (2-1). Cas de figure similaire dans la poule D où Smouha et Hilal Obeid ont décroché leurs premiers points pour rejoindre Zesco et le Recrativo Libolo.

Les résultats
Groupe A : Rivers United 1-0 Fus Rabat, Kcca-Club Africain 2-1
Groupe B : Mbabane Swallows-Platiniums Stars 4-2,
Mc Alger-Cs Sfaxien 2-1
Groupe C : Smouha-Libolo 2-0, Hilal Obeid-Zesco 1-0
Groupe D : Horoya-TP Mazembe 1-1, Mounana-SuperSport United 3-5

Face à la tristesse et l’effroi, Manchester United n’a peut-être jamais aussi bien porté son nom : le club mancunien, uni comme jamais avec ses fans et une ville meurtrie par un attentat suicide, a remporté la finale de l’Europa League contre l’Ajax Amsterdam (2-0), mercredi avec le sentiment du devoir accompli. Le succès de la C3, second trophée remporté cette saison par le coach portugais après la Coupe de la Ligue anglais, lui permet de se qualifier pour la prestigieuse et lucrative C1 la saison prochaine. Avec cette première victoire dans la compétition, le club anglais devient le 5e club, après la Juventus Turin, le Bayern Munich, Chelsea et ... l’Ajax Amsterdam, à avoir remporté tous les trophées européens de l’UEFA : à savoir la Ligue des champions (C1), l’Europa League (C3) et la défunte Coupe des vainqueurs de coupes (C2). L’histoire retiendra que c’est Paul Pogba, recruté à prix d’or cet été pour 105 M EUR et tête de gondole de la volonté de conquête du club mancunien, qui a ouvert la voie du succès. Impeccable dans l’entrejeu, le milieu français a profité de la déviation du défenseur Sanchez sur son tir puissant pour ouvrir le score dès la 18e minute. Dès le retour des vestiaires, Mkhitaryan a inscrit le but du break en étant à l’affût d’un ballon traînant dans la surface à la suite d’un corner (47e).

AFP 

L’enfant de Bambaly (région de Sédhiou) n’a pas fini avec les trophées. Bien que malade (blessure et opération au genou) depuis avril dernier, le sociétaire de Liverpool vient de se voir distinguer à nouveau.

Après avoir été élu meilleur joueur de l’année de son club et avoir figuré dans l’équipe-type de Premier League par le syndicat des joueurs professionnels anglais, Sadio Mané vient de recevoir le trophée de l’émission « Talents d’Afrique » de la télévision française Canal+. Un trophée qui récompense, chaque année, le meilleur footballeur africain de la saison.

En lice avec le gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, tout nouveau meilleur buteur de la Bundesliga, l’ivoirien Jean Michaël Seri et l’égyptien Mohamed Salah, le sénégalais a finalement été plébiscité avec 58% des voix. Blessé dans un match du championnat anglais contre Everton en avril dernier, le meneur de jeu des « Lions » du Sénégal opère actuellement mais peu à peu son retour sur les terrains de jeu. Joueur insaisissable sur le terrain et virevoltant dans les gestes techniques, Sadio Mané n’a pas terminé le championnat anglais à cause de cette blessure qui l’a tenu éloigné des terrains.

Mais il n’en reste pas moins le meilleur buteur de son club (13 buts en 27 matches) ; buteur et passeur, le sociétaire de Liverpool s’est toujours montré impressionnant aussi bien en équipe nationale du Sénégal que dans son club où son absence s’est fait sentir, dès sa blessure au genou. Avec cette distinction de Canal + qui récompense les talents africains, c’est un trophée de plus qui vient orner sa bibliothèque déjà bien fournie.

C. F. KEITA

Initialement programmés puis reportés pour cause de finales de l’Uassu dans la région de Dakar, les matches des 32e de finale de la Coupe du Sénégal sont reprogrammés le weekend prochain. Mais, dès demain, l’Ajel de Rufisque reçoit Noyau Sc au stade Amadou Barry en milieu d’après-midi. Les autres matches sont programmés dimanche 28 mai prochain, le dernier match oppose Dakar Sacré à l’As Douanes est prévu le mercredi 31 mai au stade Alassane Djigo de Pikine.

Pour rappel, Mbour Pc avait créé la sensation en allant éliminer Génération Foot à domicile. Diambars, Teungueth Fc, Port, Étoile Lusitana, Dahra, As Pikine, Diamono Fatick, Mbour Pc, As Saloum, Ndiambour, Stade de Mbour, Rail, et Cambérène sont déjà qualifiés pour les 16e de finales.

A. Sambou

Programme
Jeudi 25 Mai 2017 - A Amadou Barry, 16h : Ajel – Noyau Sc
Dimanche 28 Mai - A Demba Diop, 15h30 : Us Gorée – Sofa, 17h30 : Yeggo – Renaissance Dakar
A Amadou Barry, 15h30 : Académie Darou Salam – Sonacos, 17h30 : Duc – Linguère
A Ngor, 16 h : Olympique de Ngor – Diaraf
Mercredi 31 mai - A Alassane Djigo, 16h : Dakar Sacré cœur - As Douanes

Ja et Avenir de Mbacké en N1

24 Mai 2017
194 times

L’accession en Nationa1 (D3) de la Jeanne d’Arc, a créé l’événement ce week-end. Mais, en plus de la Vieille Dame, l’Avenir de Mbacké a aussi acquis son billet pour évoluer, la saison prochaine, en National 1. Et pour les autres tickets encore en compétition, Thiossane de Khombole et Assur de Richard Toll sont en pôle position dans la poule B, alors que dans le groupe D, c’est Coton Sports de Tamba et Real de Marsassoum qui sont encore en course. Le verdict est attendu ce week-end. Au départ, 30 équipes réparties dans quatre poules étaient en course. A l’arrivée, les quatre premiers de groupe sont directement qualifiés pour la classe supérieure.

A. Sambou

La finale de l’Europa League mercredi à Stockholm (20h45) entre Manchester United et l’Ajax Amsterdam, qui s’annonçait comme une belle fête sportive, a pris une autre tonalité après l’attentat meurtrier qui a touché la ville mancunienne.

L’UEFA rassurante
L’Uefa, organe de tutelle de la compétition, s’est déclarée «sous le choc» après l’attentat, mais s’est voulue rassurante mardi à la veille de la finale à Stockholm. L’Union européenne du football assure avoir «pris en compte» le risque terroriste «depuis le début des préparatifs». Les joueurs d’United, qui ont tenu à faire une minute de silence dans leur centre d’entraînement ce mardi matin avant de s’envoler pour la Suède, devraient arborer un brassard noir sur le terrain mercredi soir. Fait rarissime, le club d’United a annulé sa conférence de presse de veille de match à Stockholm, prévue mardi soir. Cette remobilisation n’est pas anodine: la finale est lourde d’enjeux pour le club anglais, aussi bien sur le plan sportif que financier: le vainqueur de la C3 se qualifiera pour la prestigieuse et lucrative Ligue des champions la saison prochaine.

L’Ajax, 2e de son championnat, n’en aurait pas forcément besoin, puisque le club d’Amsterdam accédera par ce biais aux barrages de l’épreuve (dernier filtre avant les poules). Mais pour ManU, 6e de la Premier League, c’est la seule façon de disputer la Ligue des champions après une saison plus que moyenne. A Old Trafford, stade de Manchester United, les drapeaux du club ont été mis en ne. L’Ajax s’est également montré solidaire avec un message de soutien: «Depuis Amsterdam, nos pensées vont vers les victimes et leurs proches».

Ce match faisait rêver par son casting, avec plusieurs cracks de la planète foot. Comme Paul Pogba, devenu le joueur le plus cher du monde (105 M EUR) en passant de la Juventus à Manchester United cet été. Comme Kasper Dolberg, 19 ans, symbole de la jeunesse triomphante de l’Ajax Amsterdam. Mais depuis Stockholm, joueurs et spectateurs auront les pensées tournées vers Manchester.

Redevenue réaliste à domicile, Génération Foot est en train de tresser sa couronne de roi de la saison. En revanche, l’Us Gorée, championne en titre, est sur le point de confirmer une logique qui s’est imposée en tradition depuis quelques années. Le titre est devenu une malédiction. Comme l’As Pikine, il y a deux ans, les Goréens sont en chute libre. Par ailleurs, en atomisant le Casa Sports samedi dernier (6-0), le Diaraf n’a pas effacé le record détenu par sa … victime, qui avait dynamité (7-0) Yakaar de Rufisque en 2010 en championnat.

Le leader renoue avec son réalisme à domicile
Le championnat se gagne à domicile. Et en empilant les points sur son terrain, Génération Foot est sur la voie du sacre. Après un arrêt imposé par Diambars à domicile (1-1) lors de la 19e journée, les Académiciens de Deni Biram Ndao ont renoué avec le succès sur leur terrain. Mieux, les Grenats ont réussi le plein de points lors des trois dernières journées.
 
Renforçant ainsi leur avantage au sommet de la classe, avec un avantage de 10 points sur leur dauphin, le Guédiawaye Fc, seule équipe qui peut encore les inquiéter dans la course au titre. Le Diaraf qui complète le podium n’a plus d’espoir pour le titre. Les Médinois sont à 12 points du leader, alors qu’il en reste autant en jeu lors des quatre dernières journées au programme. La probabilité est donc très faible, voire nulle pour que les Médinois coiffent au poteau le leader qui est désormais concentré sur le championnat pour sauver sa saison. Ecarté des deux autres challenges, Génération Foot est sur une voie royale. Avec deux matches à domicile au programme, dont le dernier contre le … Guédiawaye Fc, lors de la dernière journée, les Grenats sont proches du but.
 
Gorée et Ndiambour largués ?
C’est devenu une tradition depuis quelques saisons. Le champion sortant se bat toujours pour sauver sa place dans l’élite. Il y a deux saisons, l’As Pikine a chuté après avoir réussi le …doublé coupe du Sénégal – championnat.

La saison dernière, l’As Douanes a échappé de peu, après avoir dominé la précédente édition.
A cinq points du premier non relégable, les Insulaires ont peu de chances de survivre dans l’élite. Le Ndiambour file aussi du mauvais coton. Longtemps avant-dernier de la classe, les Lougatois sont contraints de ne plus laisser des points dans la dernière ligne droite. Pire, les deux relégables ont un reste de calendrier compliqué. Après leur confrontation directe lors de la prochaine journée, les deux clubs croisent de grosses pointures, dont le Diaraf et Niary Tally pour les Goréens, alors que les Lougatois feront un déplacement périlleux à Mbour contre Mbour PC. Mais le Ndiambour a l’avantage de recevoir deux de ses derniers adversaires à domicile. Il reçoit Niary Tally (24e journée) et l’As Douanes lors de la dernière journée.
 
Le Casa Sports détient le record
La correction infligée au Casa Sports par le Diaraf (6-0) a été certes lourde, mais ce n’est pas une première dans le championnat sénégalais. Il est certes vrai qu’une telle raclée est une première dans un choc du championnat, mais l’histoire renseigne qu’il y avait un score plus large que cet exploit du Diaraf.
 
Le Casa Sports qui a été dynamité samedi par le Diaraf lors de la 22e journée, avait fait mieux, il y a sept ans.
En effet, le club de Ziguinchor avait pulvérisé (7-0) Yakaar de Rufisque, en déplacement le 20 mars 2010, lors de la 5e journée. Deux journées auparavant, les mêmes Rufisquois avaient subi une première correction (0-6) devant le Diaraf, futur champion de cette deuxième édition du championnat professionnel. C’était précisément un 20 février, lors de la 3e journée.

Ansoumana SAMBOU

Bien que neutralisée par Yeggo (2-2), la Sonacos tient toujours le premier billet de la montée dans l’élite. Les Huiliers comptent certes le même nombre de points (40) qu’Africa Promo Foot, leur dauphin, mais ils ont encore un match en moins. En revanche, l’As Pikine est en perte de vitesse. Les Pikinois ont perdu hier leur duel face à Dakar Sacré-Cœur (2-1). Outre Dakar Sacré-Cœur, le Port et l’Olympique de Ngor sont les deux autres grands bénéficiaires de la journée. Ces clubs ont respectivement dominé Bargueth de Kébémer et Cayor Foot sur le même score (1-0).

Les résultats
Duc – Renaissance de Dakar : 1-1, Africa Promo Foot – Ndar Guedj : 0-0, Bargueth – Port : 0-1, Cayor Foot – Olympique de Ngor : 0-1, Yeggo – Sonacos : 2-2, Diamono Fatick – Etics : 1-1, Dakar Sacré-Cœur – As Pikine : 2-1

Les équipes du Ghana, de la Guinée, du Mali et du Niger représenteront l’Afrique en Coupe du monde des moins de 17 ans, en octobre en Inde. Elles se sont en effet qualifiées pour le Mondial U17 en atteignant les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations cadets, au Gabon. Le Niger va disputer pour la toute première fois la Coupe du monde des moins de 17 ans. Les Nigériens font, en effet, partie des quatre équipes qui représenteront l’Afrique en octobre prochain en Inde. Comme le Ghana et la Guinée dans le groupe A, et comme le Mali dans le groupe B, le Niger a validé son billet pour le Mondial U17 grâce à sa qualification pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans. Demi-finales Ghana-Niger et Mali-Guinée Les Nigériens ont battu les Tanzaniens 1-0, ce 21 mai à Port-Gentil, lors de la dernière journée de la phase de groupes. La Tanzanie était pourtant première de la poule B, avant le coup d’envoi du match.

Ce sont toutefois les Maliens qui finissent en tête, grâce à leur festival 6-1 face aux Angolais.
Au prochain tour, le 24 mai, les Aiglons défieront donc les Guinéens à Libreville, tandis que les Ghanéens joueront contre les cadets du « Mena national », à Port-Gentil.

Ancien international juniors français, le défenseur latéral des Girondins de Bordeaux Youssouf Sabaly n’écarte pas la possibilité de jouer pour le Sénégal à l’avenir. Inscrit sur une liste élargie d’une quarantaine de joueurs suivis par le staff des Bleus, le défenseur latéral bordelais Youssouf Sabaly évoque la question de son avenir international. « Je ne sais pas car c’est vrai que j’ai la double nationalité. C’est possible que j’aille avec le Sénégal », indique Youssouf Sabaly, interrogé par Foot-Express. Le joueur prêté aux Girondins confirme par ailleurs que le sélectionneur des Lions de la Teranga, Aliou Cissé, s’est renseigné à son sujet, avant de conclure : « On verra bien ! »

C’est la 2e journée de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération de la Caf en ce milieu de semaine. Entre autres rencontres à suivre, le déplacement du TP Mazembe à Conakry chez le Horoya ou encore la réception du Club Africain par Kcca.

Douché dès son entrée dans la compétition par le Fus Rabat, Kcca veut se relever. le club ougandais qui découvre le tournoi entend engranger ses premiers points dès ce mardi à Kampala.
Victorieux devant Mounana, les Corbeaux du TP Mazembe ont l’occasion de faire déjà le large au classement. Mais attention à Horoya, auteur d’un match nul en Afrique du Sud devant SuperSport.

Ailleurs, Rivers United du Nigeria affronte le Fus Rabat et Hilal Obeid sera face à Zesco.

Programme
Mardi : Mbabane Swallows – Platinium Stars, Mounana – SuperSport, Kcca – Club Africain, Mca – Club Sfaxien
Mercredi : Horoya – TP Mazembe, Rivers – Fus Rabat, Smouha – Libolo, Hilal Obeid – Zesco

C’est la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la Caf. Quelques rencontres vaudront le détour.

Notamment Coton Sport – Al Ahly ou encore As Vita Club – Mamelodi Sundowns. Un match qui rappelle l’année dernière où le club congolais élimine celui sud-africain au tour préliminaire avant d’être disqualifié pour avoir utilisé un joueur inéligible. La fin, on l’a connaît avec le sacre des « Brésiliens ».
Ailleurs, à suivre le déplacement de l’Etoile du Sahel au Soudan devant El Merreikh.

Programme
Mardi : Ferroviaro Beira – Hilal, Saint George – Espérance Tunis, Coton Sport – Al Ahly, Ahly Tripoli – Zamalek, Merreikh – Etoile du Sahel
Mercredi : Zanaco – Wydad, Caps United – Usm Alger, As Vita Club – Mamelodi Sundowns

Bien meilleur sur le terrain, le Sénégal s’est imposé 2-0 devant l’Arabie Saoudite, lundi, dans le groupe F du Mondial U20 démarré ce week-end en Corée du Sud. Les Lionceaux prennent ainsi la tête du groupe et permettent à l’Afrique d’engranger une seconde victoire en 4 rencontres.

Mise sous pression très tôt dans le match, l’Arabie Saoudite cède dès le quart d’heure de jeu sur une volée d’Ibrahima Niane.
Il est rapidement imité par Cavin Diagne annoncé à Lille cet été. Ce score de 2-0 à la pause sera bien géré lors de la seconde période.

Dans ce même groupe, l’Equateur et les États-Unis ont fait jeu égal 3 buts partout. Prochaine sortie des hommes de Joseph Koto contre les Américains jeudi à 11h Gmt. Le Sénégal permet au continent d’obtenir une seconde victoire après celle de la Zambie 2-1 devant le Portugal dimanche. La Guinée giflée 0-3 par la Corée du Sud et l’Afrique du Sud surprise par le Japon 1-2 ont raté leur entame.

Tant au sommet qu’au bas du tableau, c’est le statu quo. Profitant de sa victoire dans le choc des extrêmes, Génération Foot a conforté sa domination des débats dans la Ligue 1. Le Guédiawaye Fc, autre équipe qui a remporté son duel, est la seule qui tient le rythme imposé par le leader au sommet où le Casa Sports a profité de l’échec du Diaraf pour occuper la 3e place du podium. C’est le seul changement noté à l’issue de la journée. Au fond de la classe, rien à signaler. Sinon que l’Us Gorée se rapproche davantage de la Ligue 2.

Diaraf-Casa (6-0) : Festival offensif des Dakarois
En match comptant pour la 22e journée, le Diaraf a battu samedi le Casa Sports (6-0). Mi-temps : 2-0. Daouda Guèye Diémé (25e), Assane Mbodj (38e), Ousmane Gassama (47e), Ousseynou César Guèye (53e, 82e), Alioune Badara Tendeng (61e) sont les buteurs de la rencontre. Avertissements : Alioune Badara Tendeng (33e), Ousmane Gassama (45e +3) du Diaraf ; Khalifa A Dieng (32e) du Casa Sports. Arbitres : Cheikh Sidiya Diagne assisté par Mathioye Diop et Bassirou Sow, tous de la Cra de St Louis.
 
Les équipes : Diaraf : Cheikh A B. Thioub, Babacar Seck (cap), Pape Sassy Diallo, Mamadou Sylla, Matar Kanté, Idrissa Niang (Julien P Manga, 30e), Alioune Badara Tendeng, Assane Mbodj (Saikou Conteh, 67e), Daouda Guèye Diémé, Ousmane Gassama (Albert L. Diène, 56e), Ousseynou C. Guèye. Coach : Malick Daff

Casa Sports : Yaya Mané, Khalifa A Dieng, Ousmane Diouf, Siaka Sané, Ibrahima Sagna, Mansour Faye Bâ (Cild L. S. Mouanda, 44e), Chérif S. Sané (cap), Moustapha Tall (Adama Danfa, 47e), Moussa Marone, Richard Sagna (Ambroise B. Mendy, 66e), Aliou Diatta. Coach : Athanase Tendeng

Ils avaient d’abord une revanche à prendre, ensuite un retard à réduire dans la course au titre. Dominé à Ziguinchor lors de la phase aller (0-2) par le Casa Sports, le Diaraf a bien réussi son défi à domicile. Et de fort belle manière. C’est Daouda Guèye Diémé qui a ouvert la voie du succès, après 20 minutes de domination stérile. Bien servi à l’entrée de la surface de réparation, l’attaquant des Médinois bat Yaya Mané, le gardien de but du Casa, d’un tir des 20 mètres (25e). Un avantage logique qui sera renforcé avant la pause. Héritant d’un centre au second poteau, Assane Mbodj corsa l’addition (38e) sans peine. De retour des vestiaires, alors que le public attendait une réaction des Sudistes, c’est le Diaraf qui enfonce le clou grâce à son meilleur buteur, Ousmane Gassama qui a exploité la première opportunité des Dakarois (47e) sur une offensive similaire à celle qui a abouti au 2e but. Profitant de la fébrilité de la défense des visiteurs, Ousseynou Guèye a réussi un doublé. Auparavant, Alioune Badara Tendeng y est allé de son but (61e) pour participer au festival offensif.
 
Ansoumana SAMBOU

USO-Douanes (0-1) : Les Douaniers assurent le minimum
En match comptant pour la 22e journée de L1, l’As Douanes a battu, samedi, l’Us Ouakam sur le score d’un but à zéro (1-0). Abdou K Sané est l’auteur de l’unique but du match (58e). Avertissements : Daouda Ndiaye Guèye (19e) de l’As Douanes. Arbitres : Issa Sy assisté par Abdoul Aziz Guèye et Nouha Bangoura, tous de la Cra de Dakar.

Les équipes : Us Ouakam : Ousmane Kane, Youssou Diagne (cap), Alpha Bâ, Pape Modou Ndiaye, Fadiouf Ndiaye, El H Madiké Kane, Djiby Ndoye (Moussa Diouf, 71e), Pape Moussa Kane, Ansou Sow, Babacar Mbaye Niang ((Djibril Guèye, 76e), Pape Sène (El H Salim Ndoye, 70e). Coach : Joseph Senghor

As Douanes : Pape Diatta Ndiaye, Ass Ndoye (cap), El H Youssoupha Konaté, Ibrahima Baldé, El M Baldé, Souleymane Sylla, Modou B Ndiaye, Adama Tamba (Mahmouth Diallo, 43e), Moustapha Name, Abdou Sané (Cheikh A B Sarr, 63e), Daouda Ndiaye Guèye. Coach : Patrice M. L. Bodiang

Après avoir dominé la première période, les hommes de Patrice Bodiang ont finalement trouvé la faille quinze minutes après la reprise. Et c’est Abdou Kader Sané qui a donné l’avantage aux gabelous (58e). Un acquis bien défendu par Pape Diatta Ndiaye, indomptable dans sa surface de réparation. Le gardien de buts des douaniers a été incontestablement l’homme du match. Il a tenu en échec l’attaque des « Requins » ouakamois.

A. SAMBOU

Linguère-Gorée (3-1) : Les Saint-Louisiens relèvent bien la tête
En match comptant pour la 22ème journée du championnat national de football Ligue 1 Pro, joué hier au stade Mawade Wade de Médina Courses dans le faubourg de Sor, la Linguère de Saint-Louis a battu l’Us Gorée par 3 buts à 1.

Les buts : Linguére : Ngagne Diallo (3e csc), Mamadou Seck (14e sur pen) et Papa Ndiaga Yade (84e). Us Gorée : Cheikh 0umar Koné (83e)

Arbitrage : Assane Niang (Cra de Kaolack), assisté d’Ousseynou Guité et de Victor Dieng tous deux de la Cra de Thiés. Avertissements : Linguére : Babacar Diaw (36e), Mamadou Seck (74e) et Serigne Mbacke Sow (62e). Gorée : Assane Diouf (25e), et Cheikh Amadou Ndiaye (86e). Expulsions : Gorée : Assane Diouf (30e). Linguère : Serigne Mbacke Sow (63e)

Les équipes : Linguére : Babacar Diaw, Saloly Séye, Oumar Gningue, Lamine Bara Ndong, Mamadou Seck (cap)-Malick Fall (Aly Bamba 88e), Moustapha Diop, Moussa Mor Djiba, Abdou Khadre Guéye, Serigne Mbacké Sow, Yoro Ndao (Papa Ndiaga Yade 55e) : Coach : Aziz Wade

Gorée : Ibrahima Niass –Assane Diouf, Cheikh Amadou Ndiaye (cap) , Abdoulaye Diakham, Abdoulaye Samb (Cheikh Oumar Koné 40e), Ibrahima Mané-Ngagne Diallo (Alpha Thiam 68e, Jean Rémy Bocandé, Gorgui Diop Faye, Chérif Bayo, Ely Cissé (Moussa Ndiaye 55e). Coach : Bassouaré Diaby

Les populations de la capitale du Nord ont enfin poussé un grand « Ouf » de soulagement lorsqu’elles ont appris que les poulains du coach par intérim, Aziz Wade, se sont imposés devant l’Us Gorée. Les supporters venus nombreux au stade Mawade Wade étaient visiblement contents, lorsqu’ils faisaient savoir aux passants qu’avec cette belle opération à domicile, la Linguère de Saint-Louis s’éloigne de la zone dangereuse. Ainsi, dès la 3e minute, les Samba-Linguère ont ouvert le score, en incitant Ngagne Diallo de l’Us Gorée à tromper involontairement la vigilance de son propre gardien. A la 15ème mn, les Nordistes obtiennent un pénalty qui sera transformé par Mamadou Seck « Jonglé ». Avec l’expulsion d’Assane Diouf pour cumul de cartons, les Goréens étaient à bout de nerfs. A la reprise, ils parvinrent néanmoins à réduire la marque par l’entremise de Cheikh Oumar Koné dans un angle impossible. Un rêve brisé finalement par Pape Ndiaga Yade qui exploita, avec une belle prouesse technique, une passe d’Abdoul Khadre Guéye, pour inscrire le troisième but libérateur de la Linguère.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Grosse déception pour la Guinée. De retour au Mondial des moins de 20 ans après 38 ans d’absence, le Syli junior a été douché 3-0 par la Corée du Sud, le pays-hôte, pour son entrée dans la compétition samedi.

Malgré une bonne entame, les poulains de Mandiou Diallo ont subi le réveil des locaux et plié les premiers sur un but de Lee Seungmo (29e).
Lim Minhyeok (76e) puis Paik Seungho (81e) ont enfoncé le clou sur la fin pour les Guerriers Taekug. Les Guinéens devront se rattraper mardi contre l’Angleterre qui a également surclassé l’Argentine (3-0) dans l’autre match de cette poule A.

La Zambie s’offre le Portugal !
Quelle entrée du champion d’Afrique ! La Zambie a parfaitement lancé son Mondial des moins de 20 ans en s’offrant le Portugal 2-1 ce dimanche.
Incisifs en contres malgré la sortie de leur star Patson Daka, victime d’un choc à la tête avant la mi-temps, les Junior Chipolopolo ont fait preuve de réalisme. Edward Chilufya (51e) puis Fashion Sakala (76e) leur ont permis de prendre les devants avant la réduction du score d’Helder (90e+1) pour le vice-champion d’Europe. Provisoirement en tête du groupe C, la Zambie frappe fort avant d’affronter l’Iran mardi.

L’Afrique du Sud renversée
Le Mondial U20 s’ouvre par une grosse déception pour l’Afrique du Sud.
Pourtant rapidement en tête sur un but de Mangerman (7e), les Amajitas ont été renversés 2-1 par le Japon en seconde période et débutent mal dans le groupe de la mort...

Début, ce samedi, en Corée du Sud, de l’édition 2017 de la Coupe du monde U20. Quatre pays africains issus de la dernière CAN y sont présents. Le champion d’Afrique en titre, la Zambie, le Sénégal, l’Afrique du Sud et la Guinée. Tour d’horizon. C’est dans le groupe A que la Guinée va tenter d’accrocher une place au second tour. Ce ne sera pas chose aisée face au pays hôte, à l’Angleterre et à l’Argentine. Championne d’Afrique en titre, la Zambie s’avance dans le groupe C avec le Portugal, l’Iran et le Costa Rica. Les observateurs s’emploient à dire que les Chipolopolos juniors sont bien lotis. On ne peut pas en dire autant pour l’Afrique du Sud dans le groupe D avec le Japon, l’Italie et l’Uruguay mais les Amajitas ont les ressources. Enfin, le Sénégal dans le groupe F peut également entrevoir le prochain tour avec les États-Unis, l’Équateur et l’Arabie Saoudite.

Programme du 1er tour des pays africains (horaires en GMT)
Samedi 20 mai : 11h Corée du Sud – Guinée. Dimanche 21 mai : 5h Zambie – Portugal, 8h Afrique du Sud – Japon. Lundi 22 mai : 11h Arabie Saoudite – Sénégal. Mardi 23 mai : 8h Angleterre – Guinée. Mercredi 24 mai : 8h Zambie – Iran, 8h Afrique du Sud – Italie. Jeudi 25 mai : 11h France – Sénégal. Vendredi 26 mai : 11h Argentine – Guinée. Samedi 27 mai : 8h Costa Rica – Zambie,
11h Uruguay – Afrique du Sud. Dimanche 28 mai : 9h Sénégal – Équateur

L’organisation de la Coupe du monde à 48 pays à partir de 2026 n’enchante pas tout le monde. Et parmi les détracteurs de la nouvelle formule adoptée au début du mois lors du 67è Congrès de la FIFA à Bahrein, Abedi Pelé, l’ancienne gloire ghanéenne.

« Lorsque j’étais à la Fifa (NDLR : au comité contre le racisme et la discrimination), j’étais contre le projet de Coupe du monde à 48 équipes. Et je le suis toujours. La décision a été validée pour des raisons politiques, de foot business. Mais ce n’est pas une bonne nouvelle pour le football », a confié l’ancien joueur de Marseille dans un entretien au Parisien.

Abedi Pelé estime que ce n’est pas non plus une bonne nouvelle pour le spectacle: « Le calendrier va être encore plus chargé pour les joueurs. C’est trop, le nombre de matchs devient dingue.

Le spectacle va en pâtir. Comme à l’Euro cet été, cette formule va en plus permettre à des équipes de se qualifier en enchaînant les matchs nuls ». Il ajoute que l’Afrique n’en a pas besoin: « Je ne suis pas sûr que cela offre plus de chances à un pays africain d’être champion du monde. L’Afrique a beaucoup de talents. Mais on doit balayer devant notre porte, se professionnaliser et laisser les joueurs ne se consacrer qu’au terrain, pas à tout ce qu’il y a autour.

C’est le challenge de toute l’Afrique pour les années à venir. Car la première nation qui s’invitera en finale de Coupe du monde déclenchera un feu d’artifice sur tout le continent ».

Bibiana Steinhaus sera la saison prochaine la première femme de l'histoire à arbitrer des rencontres de Bundesliga, a annoncé vendredi la Fédération allemande de football (DFB) en donnant sa liste des directeurs de jeu retenus pour l'exercice 2017-2018. Cette fonctionnaire de police de 38 ans originaire d'Hanovre arbitrait déjà en deuxième division, et a été quatrième arbitre plusieurs fois en D1. "Ca avait toujours été mon rêve", a-t-elle dit, citée par le site de la DFB. "Je suis évidemment très heureuse que ce rêve se réalise. C'est d'une part une reconnaissance pour le dur travail qui m'a mené ici, et d'autre part une grosse motivation pour continuer ce travail". Mme Steinhaus fait partie du groupe des 24 arbitres retenus pour officier en première division la saison prochaine.

AFP

Le gardien de but des Los Angeles Galaxy (Etats Unis d’Amérique), Clément Diop, et le défenseur de Diambars (élite sénégalaise), Arial Mendy, sont les deux nouveaux joueurs appelés par le sélectionneur national, Aliou Cissé, en perspective des matchs devant opposer les Lions à l’Ouganda et à la Guinée Equatoriale.

Appelé pour la première fois en équipe nationale, le gardien évoluant en MLS (Major soccer league), le
championnat nord américain de football, arrive à un moment où les deux premiers choix, Abdoulaye Diallo et Khadim Ndiaye, sont en difficulté dans leurs clubs. A Rizespor, en Turquie, Abdoulaye Diallo est abonné au banc des remplaçants depuis le mois de mars, tandis que Khadim Ndiaye est en conflit avec son entraîneur au Horoya AC (Guinée). De titulaire, le portier international sénégalais doit se contenter d’une place de doublure dans son équipe, qui joue la phase des poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

Le défenseur de Diambars, Arial Mendy, est une vieille connaissance du sélectionneur national qui l’invite souvent dans les stages de l’équipe nationale. Arial Mendy qui peut évoluer en défense centrale ou au poste d’arrière gauche, arrive en sélection au moment où ce côté est dépeuplé avec les blessures de Pape Ndiaye Souaré (Crystal Palace, Angleterre), Saliou Cissé (Valenciennes, France) et Cheikh Mbengue (Saint-Etienne, France). Dans cette sélection élargie, on note aussi les retours de l’attaquant de Fiorentina (Italie), Babacar Khouma Guèye, de Fallou Diagne (FC Metz, France) et surtout du Bordelais Younousse Sankharé. Appelé lors des derniers matchs de la sélection nationale, il a été écarté de la CAN 2017 jouée au Gabon. L’équipe du Sénégal qui va démarrer son stage le 27 mai, jouera contre l’Ouganda en amical le 5 juin et contre la Guinée Equatoriale, le 10 juin en match éliminatoire de la CAN 2019.

Voici la liste des 26 sélectionnés :
Gardiens : Abdoulaye Diallo (Rizespor, Turquie), Khadim Ndiaye (Horoya AC, Guinée), Pape Seydou Ndiaye (Niary Tally), Clément Diop (Los Angeles Galaxy, USA).

Défenseurs : Kalidou Koulibaly (Naples, Italie), Kara Mbodj (Anderlecht, Belgique), Lamine Gassama (Alanyaspor, Turquie), Zarco Touré (Lorient, France), Arial Mendy (Diambars), Moussa Wagué (KAS Eupen, Belgique), Adama Mbengue (Diambars), Fallou Diagne (FC Metz, France)

Milieux : Pape Alioune Ndiaye (Osmanlispor, Turquie), Idrissa Gana Guèye (Everton, Angleterre), Cheikh Ndoye (Angers, France), Henri Saivet (Saint-Etienne, France), Salif Sané (Hanovre, Allemagne), Alfred Ndiaye (Hull City, Angleterre), Younousse Sankharé (Bordeaux, France)

Attaquants : Keita Baldé (Lazio, Italie), Ismaila Sarr (Metz, France), Mame Birame Diouf (Stoke City, Angleterre), Famara Diédhiou (Angers, France), Moussa Sow (Fenerbahçe, Turquie), Opa Nguette (Metz, France), Babacar Khouma Guèye
(Fiorentina, Italie).

Aps

Déjà éliminé de la Coupe de la Ligue par l’Us Ouakam, Génération Foot vient d’être écarté de la course à la Coupe du Sénégal par Mbour PC (1-0) hier sur son terrain dès les 32es de finale. Désormais, les Académiciens vont mieux se concentrer sur le championnat qu’ils dominent largement à cinq journées de l’arrivée. Avec une bonne avance de 8 longueurs au sommet, le leader incontesté de la Ligue 1 n’a plus que ce front à son programme. Le Stade de Mbour a aussi décroché son ticket pour le tour prochain en écartant difficilement l’Avenir de Mbacké (1-0). En revanche, l’Us Rail a été sans pitié devant Kawral de Vélingara, laminé (3-1) avant-hier à Thiès.

Le Ndiambour a aussi été réaliste à domicile. Les Lougatois ont dominé Ndar Guedj au stade Alboury Ndiaye. As Saloum a souffert pour se débarrasser d’Africa Promo Foot (2-1) après les prolongations. Cambérène a aussi souffert pour arracher le billet des 16es de finale à domicile, à Africa Foot. Neutralisé à l’issue des prolongations (1-1), Cambérène s’est finalement imposé aux tirs au but (4 – 3). A noter que pour cause de finales Uassu, beaucoup de matches de Dakar, initialement programmés pour hier, ont été reportés à une date ultérieure.

Ansoumana SAMBOU

La GFA (Fédération ghanéenne de football) annonce l’organisation à Accra en septembre d’un tournoi de l’UFOA (Union des Fédérations ouest-africaines) qui réunira les 16 pays de l’institution. Un Comité local d’organisation a d’ailleurs été mis en place.

C’est George Akwasi Afriyie, vice-président de la GFA qui préside ce Comité d’Organisation avec notamment Francis Asenso, Fred Crentsil. Une première réunion s’est déroulée mardi et les premières conclusions sont attendues. L’UFOA a été divisée depuis des années en deux zones A et B. Le sénégalais Augustin Senghor dirige la zone A et le Ghanéen Kwesi Nyantakyi est le président de la zone B. En novembre dernier, les deux zones zones ont signé un contrat avec le groupe Fox News dans le cadre de la redynamisation de l’UFOA.
Un tournoi à 4 s’est tenu à Dakar le mois dernier pour matérialiser cet accord avant de lancer les premières compétitions.

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.