banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Hippisme (103)

Le Comité directeur du Cng a été installé hier par le ministre des Sports Matar Bâ pour organiser les courses hippiques sur toute l’étendue du territoire national. C’était à la salle de conférence du ministère. M. Matar Ba qui était entouré de tout son staff dont le directeur de Cabinet Ibrahima Ndao et le secrétaire général Paul Dione a rappelé au Cng les directives assignées pour relancer les courses hippiques en se conformant au règlement des courses. Il a demandé au Cng de redoubler d’efforts pour de parfaites organisations, surtout pour la sécurité sur la piste à l’arrivée des chevaux.  Il a suggéré la formation des jockers et des entraineurs. Le ministère est même prêt à financer la formation. Le président du Cng, Cheikh Tidiane Niang, lui emboitera le pas pour remercier tout d’abord le ministre pour l’avoir choisi à diriger la structure et ce pour son 5e mandat consécutif. Il a demandé au ministre de transmettre au président de la République, son Excellence M. Macky Sall, que toute la filière gravitant autour du cheval est derrière lui. Quant à l’ouverture de la saison, M. Cheikh Tidiane Niang a indiqué que «ce sera lors de la 2ème quinzaine du mois de janvier, soit le 21 ou bien le 28», car les chevaux ont repris leur galop d’entrainement et sont déjà prêts à pour les compétions.

EL H Yamar DIOP

 

Last modified on samedi, 16 décembre 2017 11:41

Le comité directeur chargé des courses hippiques nommé par arrêté du ministre des Sports Matar Ba sera installé demain vendredi, à partir de 10 heures, à la salle de conférence du ministère des Sports située à la zone B. Les chevaux ont déjà repris leur galop d’entrainement y compris les 53 poulains âgés de 2 ans qui seront de la partie pour en découdre lors de leur baptême du feu.

Tous les problèmes seront passés en revue devant les autorités de tutelle dont l’ouverture de la saison qui pourrait démarrer dans la 2e quinzaine du mois de janvier prochain. A cela, le président du Cng Cheikh Tidiane Niang exhorte tous les membres, toutes fonctions confondues, à se présenter à la cérémonie d’installation qui aura lieu, rappelons-le, demain vendredi, au ministère des Sports.

EL H. Y. DIOP

El Hadj Oumar Diawara est nommé président de la commission en charge de la communication du Cng ; il est assisté dans sa tâche par Hamadou Diallo et Abdoulaye Mbaye Pekh. Il est désormais chargé de couvrir les courses hippiques à la Rts après le décès de Thiawa Kane et le départ à la retraite d’Abdoulaye Mbaye Pekh. Il bénéficie de la confiance du Cng et notamment de son président Cheikh Tidiane Niang pour les efforts remarquables à l’endroit des courses hippiques. Il fait toujours partie de la délégation du Cng qui se rend à Paris chaque année pour assister au Grand Prix de l’Arc de Triomphe sur invitation de la fédération française des courses hippiques. El Hadj Oumar Diawara est un communicateur traditionnel hors paire qui a le verbe facile.

C’est un passionné du cheval qui maîtrise tous les paramètres. D’ailleurs, le ministre des Sports Matar Bâ l’a constaté lors du Grand Prix du chef de l’Etat organisé à Fatick le 6 août dernier. Le tout nouveau responsable de la communication a fait part des réalisations du président Macky Sall et de ses projets dont la construction d’un hippodrome national. Nous lui souhaitions plein succès dans sa nouvelle mission.

EL H Yamar DIOP

Le Comité national de gestion (Cng) chargé des courses hippiques a vu son 5e mandat prorogé de deux ans par un arrêté du ministre des Sports, Matar Bâ à, l’issue de son 4e mandat qui est arrivé à son terme le 31 octobre dernier. Il prend effet depuis le 22 novembre 2017 pour prendre fin le 31 octobre 2019. Cheikh Tidiane Niang est donc maintenu à la tête de la structure nationale ; il va alors continuer la course pour l’emmener à bon port en respectant les objectifs assignés par le ministère de tutelle. Notons que le directeur des Courses, Oumar Diaw, prend sa retraite du Cng ; le commissaire général Iba Diouf et le chargé de l’organisation Ibrahima Diouf de Thiès sont demis de leur fonction de même que Pape Ndiaye Mbaye Anta et Moustapha Diop de Mbacké.

Le Bureau
Présidents d’honneur : Papa Alassane Diop et Pr Sakhir Thiam
Président actif : Cheikh Tidiane Niang. Vice-présidents : Ibrahima Bao dit Iba, Khassim Diop, Dr Alphone Sène, Dominique Abourisk et Cheikh Tidiane Sy. Directeur administratif : Papa Madior Fall. Secrétaire permanent : Ben Amar Ba. Trésorier général : Madior Diack. Trésorier adjoint : Hamady Diao chargé du paiement, des prix et de la billetterie

Les présidents de commission
Commissaire général : Ousseynou Boye. Adjoints : Oumar Coulibaly et Souleymane Dème. Commission médicale : Dr Decka Faye Sène. Commission infrastructures et équipements : Cheikh Tidiane Touré assisté de Pape Diassé. Commission d’organisation des journées de courses : Pape Meissa Thiam. Commission supervision des jockeys et entraineurs : Bathie Diop Samba Coura. Commission Marketing et Sponsoring : Oumar Bao, Amadou Diallo, Abdoulaye Mbaye Pekh, Madiop Pekh. Protocole : Oumar Bollo Niang, Relations extérieures : Dioba Seck. Conseillers : Dr Bassirou Fall et Me Moussa Mbacké Notaire. Pape Seck du Rcd chargé de la formation

EL H Yamar DIOP

 

Last modified on mercredi, 29 novembre 2017 14:07

Le Comité national de gestion (Cng) chargé des courses hippiques avait clôturé la saison le 6 août dernier à Fatick lors du Grand prix du chef de l’Etat, M. Macky Sall. Et pour rappel, il a été remporté par « Betty Bao » du président du Cng, Cheikh Tidiane Niang, devant « Faydou » de la même écurie. La structure qui est au terme de son 4e mandat depuis le 31 octobre dernier, s’attèle désormais à l’ouverture de la prochaine saison qui pourrait démarrer en janvier 2018. Mais auparavant, le ministre des Sports Mactar Bâ va mettre en place un nouveau bureau avant le 31 décembre prochain. C’est ainsi que le directeur de l’Elevage, Dr Amadou Bassirou Fall, en charge du volet des équidés va procéder, à partir d’aujourd’hui lundi, et jusqu’au jeudi 23, à l’identification des poulains âgés de 2 ans pour la saison hippique 2017 – 2018. La toise des chevaux par la canne est supprimée au Sénégal depuis 3 ans et remplacé par les classifications (gains et performances). La toise par la canne ne cadre plus avec les réalités du moment car c’est l’heure de la modernisation à l’instar des autres pays qui organisent des courses hippiques. Le Dr vétérinaire va d’abord sillonner la région de Dakar du lundi au mardi, ensuite Thiès, Tivaouane, Kébémer, Louga qui prendront le relais mercredi. Mbacké et Diourbel seront les dernières étapes, jeudi. Chaque cheval doit être présenté avec son document d’accompagnement et deux photos. L’accès à l’aire d’identification des poulains âgés de deux ans est interdit à toute personne non habilitée. Aucune dérogation ne sera accordée en cas de manquement à ces dispositions.

El h Yamar Diop

 

Last modified on lundi, 20 novembre 2017 13:41

Le Comité national de gestion (Cng) chargé des courses hippiques avait clôturé la saison le 6 août dernier à Fatick lors du Grand prix du chef de l’Etat, M. Macky Sall. Et pour rappel, il a été remporté par « Betty Bao » du président du Cng, Cheikh Tidiane Niang, devant « Faydou » de la même écurie. La structure qui est au terme de son 4e mandat depuis le 31 octobre dernier, s’attèle désormais à l’ouverture de la prochaine saison qui pourrait démarrer en janvier 2018. Mais auparavant, le ministre des Sports Mactar Bâ va mettre en place un nouveau bureau avant le 31 décembre prochain. C’est ainsi que le directeur de l’Elevage, Dr Amadou Bassirou Fall, en charge du volet des équidés va procéder, à partir d’aujourd’hui lundi, et jusqu’au jeudi 23, à l’identification des poulains âgés de 2 ans pour la saison hippique 2017 – 2018. La toise des chevaux par la canne est supprimée au Sénégal depuis 3 ans et remplacé par les classifications (gains et performances). La toise par la canne ne cadre plus avec les réalités du moment car c’est l’heure de la modernisation à l’instar des autres pays qui organisent des courses hippiques. Le Dr vétérinaire va d’abord sillonner la région de Dakar du lundi au mardi, ensuite Thiès, Tivaouane, Kébémer, Louga qui prendront le relais mercredi. Mbacké et Diourbel seront les dernières étapes, jeudi. Chaque cheval doit être présenté avec son document d’accompagnement et deux photos. L’accès à l’aire d’identification des poulains âgés de deux ans est interdit à toute personne non habilitée. Aucune dérogation ne sera accordée en cas de manquement à ces dispositions.

El h Yamar Diop

 

Last modified on lundi, 20 novembre 2017 11:08

Après le Grand prix du chef de l’Etat à Fatick, les victoires des quatre premiers chevaux à l’arrivée sont confirmées suite aux résultats du contrôle antidopage. Tout est bien qui finit bien donc. En effet, le directeur de l’Elevage en charge des équidés, Dr Bassirou Fall, avait effectué un contrôle antidopage sur les quatre premiers chevaux à l’arrivée de la course du 6 août dernier à Fatick, lors du Grand prix du chef de l’Etat. Heureusement, les résultats n’ont rien décelé au grand bonheur des propriétaires de chevaux et de leur entourage (propriétaires, entraineurs, jockeys et supporters).

Le président du Cng, Cheikh Tidiane Niang qui attendait avec impatience les résultats revenus du Maroc, est maintenant à l’aise car, dira-t-il, aucun cheval n’a été dopé ; les victoires des 4 gagnants sont donc homologués. Il s’agit de « Betty Bao » du président du Cng, « Faydou », « Doumayene » et « Makha ».

Les prix qui avaient été bloqués en attendant les résultats sont payés depuis vendredi, soit 12 000 000 FCfa, de même que les 4 autres catégories pour un total de 22 000 000 FCfa.

Elhadj Yamar Diop

Last modified on lundi, 28 août 2017 14:25

La plus prestigieuse manifestation hippique de l’année, la journée du cheval doté du Grand prix du chef de l’Etat M. Macky Sall a vécu dimanche passé à Fatick, la ville natale du président de la République. Les « Djoung-djoung » du Sine, du Saloum, les tam-tams et les balafons, en un mot le folklore dans toute sa diversité avaient rehaussé l’éclat de la manifestation.

Les populations du Sine et les localités environnantes avaient pris d’assaut le site servant d’hippodrome situé sur la route de Foundiougne malgré une forte chaleur hivernale.

C’était prévisible car l’accès était libre et gratuit. La 52e édition de ce Grand prix avait regroupé 57 chevaux dont le classique, l’épreuve phare qui avait réuni 20 concurrents, 11 chevaux du groupe 1, 3 du groupe 2, 4 du groupe 3 et 2 poulains de 3 ans. Mais à tout seigneur tout honneur, le cheval « Betty Bao » qui appartient au président du Cng, Cheikh Tidiane Niang, a remporté le Grand prix devant son coéquipier « Faydou », une propriété de Papis Niang, fils du président vainqueur.

Le 1er était piloté par Momar Dieye, le second par Mouhamed Gadiaga. « Doumayene » d’Iba Colle Bao, jockey Moussa Sène, le 3e rang et « Makha » du Pr SakhirThiam, la 4e place sous le drivage de Pape Gningue.

« Betty Bao » a bouclé les 3200m en 3’34’’. Le vainqueur a reçu 6.120.000 FCfa, le second 3.120.000 FCfa, le cheval classé 3e 1.560.000 FCfa et le 4e qui a fermé la marche du podium 1 200.000 FCfa, soit une cagnotte de 12.000.000 FCfa. Les entraineurs et les jockeys ont reçu eux aussi leur part du gâteau, 20 % pour les premiers cités et 15 % pour les seconds.

Le chef de l’Etat était représenté par une délégation conduite par deux ministres, Matar Ba (Sports) et Aminata Mbengue Ndiaye (Elevage). Ils étaient accompagnés des autorités administratives avec à leur tête le gouverneur M. Souleymane CISSE. Ils ont été accueillis à la tribune climatisée pour la circonstance par le président du Cng Cheikh Tidiane Niang et son staff. La fanfare a exécuté l’hymne national.

Les deux ministres Matar Ba et Aminata Mbengue Ndiaye ont remis l’enveloppe de la première place 6.000.000 FCfa et 3.000.000 FCfa pour le second aux jockeys Momar Diéye et Gadiaga. Ils leur ont félicité au nom du parrain qui se soucie du développement des courses hippiques de notre pays. Monsieur Matar Ba s’est félicité de la forte mobilisation des populations en l’honneur du président Macky Sall et a félicité le Cng qui est en train de remettre les courses hippiques sur les rails.

La gendarmerie nationale a égayé l’assistance par de belles démonstrations avec ses chevaux. Le Cng a immortalisé le Grand prix du chef de l’Etat en offrant au président Macky Sall une statuette représentant un cheval, emblème de son parti (Apr). Le directeur de l’Elevage, Dr Bassirou Fall, a procédé au prélèvement de sang aux 4 premiers chevaux gagnants pour un contrôle anti-dopage. C’est le Dg de la Lonase, M. Amadou Samba Kane qui a remis le prix des Poulains de deux ans (Pda) remporté par « Dalinkoor » d’Iba Colle Bao sous le drivage de Moussa Sène. Le Cng a vraiment réussi le pari de l’organisation malgré quelques petites difficultés.

EL Hadj Yamar DIOP

CHEIKH TIDIANE NIANG, PRESIDENT DU CNG : « LA VICTOIRE DE «BETTY BAO» NE M’A PAS SURPRIS »
Notre seul objectif, c’était de gagner le Grand prix du chef de l’Etat car nous avons, depuis deux mois, abattu un travail de titan pour mettre le cheval au top et cela a porté ses fruits. Je dédie d’abord la victoire à mon épouse Mme Thiouth Diop Niang, mon bras droit qui m’accompagne dans toutes mes activités notamment pour les longs préparatifs du Grand prix à cause du report mais Dieu merci. Tout s’est passé dans de très bonnes conditions d’autant que mon écurie a gagné. Je félicite au passage l’entraineur du cheval Ibra Guéye et le jockey Momar Diéye qui n’ont managé aucun effort pour gagner le Grand prix. Je félicite aussi la population de Sangalkam où est basée l’écurie Thiouth.

Propos recueillis par EL H.Y. DIOP

 

Résultats Techniques
Pda : 1er Dalinkor, 2e Major, 3e Darou Miname, 4e Ndeye Fall
Poulains de 3 ans : 1er Very Good, 2e TassoulYakar, 3e President Cheikh, 4e Mandela
Groupe 3 : 1er Nelen Kar, 2e Nasroulah, 3e Mamie Ngone, 4e Mbar Ngone
Grand Prix : 1er Betty Bao, 2e Faydou, 3e Doumayene, 4e Makha
Groupe 2 : 1er Bourakh, 2e Le Maire, 3e Big Boss, 4e Rassoul

Last modified on mardi, 08 août 2017 14:48

Notre seul objectif, c’était de gagner le Grand prix du chef de l’Etat car nous avons, depuis deux mois, abattu un travail de titan pour mettre le cheval au top et cela a porté ses fruits. Je dédie d’abord la victoire à mon épouse Mme Thiouth Diop Niang, mon bras droit qui m’accompagne dans toutes mes activités notamment pour les longs préparatifs du Grand prix à cause du report mais Dieu merci.

Tout s’est passé dans de très bonnes conditions d’autant que mon écurie a gagné. Je félicite au passage l’entraineur du cheval Ibra Guéye et le jockey Momar Diéye qui n’ont managé aucun effort pour gagner le Grand prix. Je félicite aussi la population de Sangalkam où est basée l’écurie Thiouth.

Propos recueillis par EL H.Y. DIOP

Last modified on mardi, 08 août 2017 14:46

La journée nationale du cheval dotée du Grand prix du chef de l’Etat M. Macky Sall, initialement programmée le 16 juillet dernier, avait été finalement reportée à cause des incidents regrettables qui ont eu lieu le samedi 15 juillet au Stade Demba Diop. Le Cng chargé des courses hippiques dirigé par Cheikh Tidiane Niang a reprogrammé la manifestation pour dimanche prochain 6 août à Fatick, la capitale du Sine. Les 56 chevaux qui étaient inscrits au programme demeurent inchangés, aussi les mêmes dispositions sont toujours valables pour une parfaite organisation supervisée par le coordonnateur Oumar Diaw président du Crg de Fatick par ailleurs directeur des Courses.

Rappelons que 20 concurrents disputeront le Grand prix sur 3200 m toutes catégories confondues ; il s’agit de 11 chevaux du Groupe 1, 3 du Groupe 2, 4 du Groupe 3 et 2 poulains de 3 ans qui ont eu le courage d’affronter leurs aînés. Le vainqueur fera empocher à son propriétaire la rondelette somme de 6.120.000 FCfa, le second percevra 3.120.000 FCfa, le 3e 1.560.000 FCfa et le 4e qui fermera la marche 1.200.000 FCfa, soit une cagnotte de 12.000.000 FCfa. 9.000.000 FCfa seront aussi décaissés pour payer les quatre autres catégories, soit une enveloppe globale de 21.000.000 FCfa.

les 20 concurrents du gp
Darou Salam (mâle de 7 ans, poids 51 kg), Betty Bao (femelle de 6 ans, poids 51 kg), Maha (mâle de 5 ans, poids 50 kg), Faydou (mâle de 5 ans, poids 48 kg), Khadija (femelle de 7 ans, poids 48 kg), Rafet Niort (femelle de 3 ans, poids 48 kg), Arif (mâle de 8 ans, poids 47 kg), Darou Khoudoss (male de 5 ans poids 47 kg), Professeur Bao (mâle de 7 ans, poids 46 kg), Linguer Bi (femelle de 7 ans poids 46 kg), Doumayene (mâle de 4 ans, poids 46 kg), Maleen (mâle de 4 ans poids 45 kg), Mirwax (mâle de 3 ans, poids 45 kg), Acte de Noblesse (mâle de 3 ans, poids 45 kg), Diane (mâle de 5 ans, poids 44 kg), La Grande Royale (femelle de 6 ans, poids 44 kg), Mbenda Fall 2 (femelle de 4 ans, poids 44 kg), Thank Giving (femelle de 6 ans, poids 44 kg), Medina (mâle de 3 ans, poids 44 kg)
36 chevaux pour les quatre autres courses
14 Poulains de 2ans (1200m) : Enveloppe 2.500.000 FCfa Ndeye Fall, Lek Darou Mbaye, Darou Sam, An Nuur, Khalebi, Général Bara, Adji DIop, Major, Jambar Ji, Dalinkor, Aminata, Darou Minam, Dardass, Salimatou
9 partants du Groupe 3 (2200m) Prix 2.500.000 FCfa Abdu Samad, Nelen Kaar, Mamie Ngone, Barakatou, Bébé Khady, Mbar Ngone, Niody, Nasroulah, Samuel
8 Poulains de 3 ans (2200m) Prix 2.500.000 : Willy Jr, Président Cheikh, Darou Khoudoss, Mandela 2, Very Good, Ngerem, Tassoul Yaakar, Dieng Mor
5 partants du Groupe 2  (2200m) 1.250.000 FCfa : Le Maire Pape Diop, Mandel Bourax, Big Boss, Rassoul
EL H Yamar. DIOP

Last modified on jeudi, 03 août 2017 13:07

Le Grand prix du chef de l’Etat que le Cng chargé des courses hippiques dirigé par Cheikh Tidiane Niang s’apprêtait à organiser le 16 juillet dernier à Fatick a été finalement reporté par les autorités du pays et comme toutes les autres disciplines sportives suite aux regrettables incidents qui ont eu lieu samedi dernier au stade Demba Diop. Le Grand prix aura finalement donc lieu le 6 août prochain dans la capitale du Sine, fief du parrain, le Président Macky Sall après les élections législatives du 30 juillet prochain. Le comité d’organisation du Cng dirigé par Oumar Diaw, président du Crg de Fatick par ailleurs directeur des Courses, a pris toutes les dispositions malgré le décalage de la date pour un bon déroulement de la manifestation. De ce fait, le Cng a donné la possibilité aux propriétaires de chevaux retardataires d’engager leurs chevaux à partir du lundi 24 juillet pour être clôturé le lendemain à 18 heures.

Les inscriptions en dehors du Grand prix sont fixées à 75.000 FCfa. Ils étaient 56 chevaux au total, mais le nombre pourrait augmenter lors de la journée du 6 août prochain à Fatick.

Elh Yamar Diop

Last modified on jeudi, 20 juillet 2017 15:49

Fatick, la capitale du Sine va abriter, dimanche prochain, la 52e journée nationale du cheval dotée du Grand prix du chef de l’Etat son excellence M. Macky Sall, fils de ladite ville. Ce sera donc une première dans les annales des courses hippiques depuis son institution en 1965 par le président Léopold Sédar Senghor. Seulement, Fatick a abrité le Grand prix de l’Assemblée nationale et celui de la Primature dédié à M. Macky Sall alors Premier ministre sous le régime de l’ancien président Me Abdoulaye Wade.

Le Cng chargé des courses hippiques dirigé par Cheikh Tidiane Niang a réussi un coup de maître en faisant aligner 20 partants dans le Grand prix du chef de l’Etat. Ils évolueront sur 3200 m et chacun d’eux tient vaille que vaille à s’octroyer le titre avec à la clé 6.120.000 FCfa qui revient au cheval vainqueur. Le second percevra 3.120.000 FCfa, le 3e 1.560.000 FCfa et le 4e qui fermera la marche 1.200.000 FCfa, soit une enveloppe de 12.000.000 FCfa. Cinquante-six chevaux prendront part à l’évènement du cheval, 20 partants pour le Grand prix et 36 chevaux pour les quatre autres courses soit une enveloppe de 21.000.000 FCfa que le Cng va décaisser pour payer les chevaux gagnants et placés dans chaque catégorie. C’est pourquoi, les propriétaires de même que les entraineurs et les jockeys fourbissent leurs armes pour remporter la victoire dans leur catégorie respective. Rappelons que c’est « Darou Salam » de l’écurie du Pr Sakhir Thiam qui avait remporté le jackpot l’année écoulée devant « Adja Colle Fall », « Betty Bao » et « Darou Khoudoss » qui se sont contentés des 3e et 4e places. « Darou Salam » l’avait aussi gagné en 2013 à Thiès sous la conduite de Mor Sina Seck actuellement à la retraite.

LES 20 CONCURRENTS DU GP
Darou Salam (mâle de 7 ans, poids 51 kg), Betty Bao (femelle de 6 ans, poids 51 kg), Maha (mâle de 5 ans , poids 50 kg), Faydou (mâle de 5 ans , poids 48 kg), Khadija (femelle de 7 ans, poids 48 kg), Rafet Niort (femelle de 3 ans, poids 48 kg), Arif (mâle de 8 ans, poids 47 kg), Darou Khoudoss (mâle de 5 ans poids 47 kg), Professeur Bao (mâle de 7 ans , poids 46 kg), Linguer Bi (femelle de 7 ans poids 46 kg), Doumayene (mâle de 4 ans , poids 46 kg), Maleen (mâle de 4 ans poids 45 kg), Mirwax (mâle de 3 ans , poids 45 kg), Acte de Noblesse (mâle de 3 ans , poids 45 kg), Diane (mâle de 5 ans , poids 44 kg), La Grande Royale (femelle de 6 ans , poids 44 kg), Mbenda Fall 2 (femelle de 4 ans , poids 44 kg), Thank Giving (femelle de 6 ans , poids 44 kg), Medina (mâle de 3 ans , poids 44 kg)
Pour éviter le désordre sur la ligne de départ, le commissaire général Iba Diouf et son adjoint Oumar Coulibaly ont procédé au tirage au sort à la corde si bien que chaque concurrent connaît le numéro du box qui lui est attribué.

36 CHEVAUX POUR LES QUATRE AUTRES COURSES
13 Poulains de 2ans (1200m) : enveloppe 2.500.000 FCfa Ndéye Fall, Lek Darou Mbaye, Darou Sam, An Nuur, Khalebi, Général Bara, Adji DIop, Major, Jambar Ji, Dalinkor, Aminata, Darou Minam, Dardass
9 Poulains de 3ans (1650m) Naide, Barakatou, Joli Cœur, Abou Samad, Sant Yalla, Baraka, Diané, Rassoul, Déguéne Ndoye
9 Poulains de 3 ans (2200m) Prix 2.500.000 FCfa
Oprah Winfey, Willy Jr, Président Cheikh, Darou Khoudoss, Mandela 2, Very Good, Ngerem, Tassoul Yaakar, Dieng Mor
5 partants du Groupe 2  (2200m) 1.250.000 FCfa
Le Maire Pape Diop, Mandel Bourax, Big Boss, Rassoul
9 Poulains de 3 ans (2200m) Prix 2.500.000 FCfa Abdu Samad, Nelen Kaar, Mamie Ngone, Barakatou, Bebe Khady, Mbar Ngone, Niody, Nasroulah, Samuel
Dossier réalisé par

El Hadji Yamar DIOP

Les poids de charge des chevaux handicapés devant probablement participer au Grand prix du chef de l’Etat le 16 juillet prochain à Fatick ont été rectifiés. Les poids publiés dans notre édition d’hier ne sont pas les bons éléments. Nous donnons aujourd’hui la liste officielle des poids de chevaux ; des grincements de dents ont commencé à se manifester avec juste raison auprès des propriétaires. Les engagements seront enregistrés lundi prochain pour être clôturés le lendemain mardi à 18 heures au Stade Léopold Sédar Senghor

Liste officielle : Khadija (48 kg), Darou Salam (51 kg), Betty Bao (51 kg), Alfath (50 kg), Lingeer Bi (46 kg), Maha (50 kg), Faydou (48 kg), Darou Khoudoss (47 kg), Maître (46 kg), Bidewou Njambour (46 kg), Adja Colle Fall (44 kg), Altay (47 kg), Le Maire (45 kg), Bourakh  (48 kg), Rassoul (45 kg), Trêve (45 kg), Mandel (44 kg) Big Boss (44 kg), Bebe Khady (46 kg), Nasroulah (45 kg), Thank Giving (44 kg), Niody (45 kg), Nelenkaar (46 kg), Mbar Ngone (47 kg) Barakatou (44 kg), Very good (47 kg), Darou Khoudoss (44 kg), Rafet Niort (48 kg), Tassoul Yakar (44 kg), Mirwax (45 kg), La Grande Royale (44 kg), Arif (47 kg)

EL H Y. DIOP

Last modified on samedi, 08 juillet 2017 12:29

Le Comité national de gestion (cng) chargé des courses hippiques dirigé par Cheikh Tidiane Niang a tenu, lundi dernier, sa réunion hebdomadaire à son siège, au Stade Léopold Sédar Senghor.
Il a jugé opportun d’observer une pause dimanche prochain en vue d’une bonne préparation du Grand prix du chef de l’Etat prévu le 16 juillet prochain dans la capitale du Sine.

Le président du comité régional chargé de l’hippisme à Fatick, Oumar Diaw, par ailleurs directeur des Courses, est à pied d’œuvre avec ses hommes pour gagner le pari de l’organisation. Dans cette mouvance, la commission technique supervisée par le directeur de l’élevage, Amadou Bassirou Fall, chargé du développement des équidés a handicapé les chevaux en équilibrant les chances des uns et des autres qui doivent probablement participer à l’évènement du cheval. Il a déposé son rapport qui a été entériné par le Cng.

C’est ainsi que « Betty Bao » qui endosse le poids le plus élevé (53 kg) suivi de « Makha » et « Alfath » (52 kg) sont du groupe 1 ; Khadija (50 kg), Dar Es Salam (50 kg), Lingeer Bi (46 kg), Faydou (47 kg), Darou Khoudoss (49 kg), Maître (48 kg), Bidewou Njambour (46 kg), Adja Colle Fall (44 kg), Assane Demba (49 kg), Le Maire (47 kg), Bourax (50 kg), Rassoul (47 kg), Trêve (47 kg), Mandel (46 kg), Big Boss (46 kg), Bébé Khady (48 kg), Nasroulah (47 kg), Niody (47 kg), Neeleen Kaar (48 kg), Mbar Ngone (50 kg),  Barakatou (44 kg), Very Good (49 kg), Darou Khoudoss (45 kg), Rafet Niort (50 kg), Tassul Yaakar (46 kg), Mirwax (47 kg). Rappelons que les engagements seront enregistrés à partir du lundi 10 juillet pour être clôturés le lendemain à 18 heures.

EL H Yamar DIOP

Last modified on vendredi, 07 juillet 2017 14:59

Le Cng chargé des courses hippiques reprend le programme normal après le Ramadan ; c’est ainsi qu’il organise dimanche prochain à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de Thiès la 19e journée de la saison avec 5 courses au programme dont un prix spécial alloué aux chevaux du groupe 1 qui s’expliqueront sur 2200m avec à la clé 2.000.000 FCfa. Les concurrents pourraient être nombreux en vue du Grand Prix du chef de l’Etat qui se pointe à l’horizon. « Betty Bao » de l’écurie du président Cheikh Tidiane Niang qui les a dominé, samedi dernier, après avoir enregistré auparavant plusieurs autres victoires est naturellement le favori N°1.

Cependant, « Maha » de l’écurie du Pr Sakhir Thiam, « Darou Khoudoss », « La Grande Royale » « Maître » et « Professeur Bao » ne voudront pas se présenter en victimes désignées. Quatre autres courses agrémenteront la manifestation ; c’est ainsi que les Pda (poulains de 2 ans) seront les premiers sur la ligne de départ. Ils s’expliqueront sur 1200 m avant de passer le témoin aux poulains de 3 ans qui se mesureront sur 1650 m, tandis que les chevaux des groupes 2 et 3 rivaliseront séparément sur 2200 m, les prix sont les mêmes 1 million de FCfa pour chaque catégorie. Les engagements sont fixés à 50.0000 FCfa pour le prix spécial et 30 000 FCfa pour les quatre autres catégories, ils seront enregistrés ce jeudi de 9h à 17 heures au Stade Léopold Sédar Senghor.

EL H Yamar DIOP

Le Cng chargé des courses hippiques a organisé, samedi dernier, la 189e journée de l’année avec trois courses dont deux fusions étaient comme d’habitude tenue en raison du Ramadan.

La première confrontation avait rassemblé les poulains de 3 ans et les chevaux du Groupe 1. C’est « Betty Bao », sans aucune surprise, monté par Mohamed Gadiaga une propriété du président Cheikh Tidiane Niang qui les a dominés suivi de « Darou Khoudoss » de la même catégorie.

La seconde manche qui avait réuni les chevaux des groupes 2 et 3 a été remportée par « Doumayene » du Groupe 2, une propriété de Iba Colle Bao drivé par Moussa Séne. « Arif » (Groupe 3) de Papis Niang piloté par Sidy Sow s’octroie la seconde place. Les Pda (poulains de 2 ans) étaient les premiers sur la ligne de départ et on a vu la belle victoire de « Dalinkor » un coéquipier de « Doumayene » conduit par le même jockey Moussa Séne.

Par ailleurs, une délégation du Cng conduite par son président Cheikh Tidiane Niang s’est rendue pour la seconde fois à Fatick dans le cadre de préparatifs du Grand Prix du chef de l’Etat (16 juillet) ; c’était en présence du ministre des Sports Matar Bâ par ailleurs maire de ladite ville entouré des autorités administratives de la région qui sont tous prêts à s’impliquer dans la réussite de l’évènement du cheval dédié au président Macky Sall natif de Fatick.

Le président du Crg de Fatick, Oumar Diaw par ailleurs directeur des Courses, fils de la localité qui va coordonner toutes les activités liées à la bonne marche de la journée.

Résultats techniques :
Pda : 1er Dalinkoor, 2e Lek Daour Mbaye, 3e Rajaab, 4e Adja Cheikh
1ère Fusion 9 partants groupe 2 et 3 : 1er Doumayene, 2e Arif, 3e Maleen, 4e Barakatou
2e Fusion Pta et Groupe 1 : 1er Betty Bao, 2e Darou Khoudoss, 3e Acte de Noblesse, Aminata Marie

EL Hadj Yamar DIOP

Les populations de Fatick sont mobilisées pour la réussite du Grand Prix du chef de l’Etat, nous a confirmé le président du Cng Cheikh Tidiane Niang.

M. le Président du Cng, le Grand Prix du chef de l’Etat vous tient à cœur pour sa réussite, n’est-ce pas ?
Oui, en effet, nous avons tenu deux réunions à Fatick avec les autorités de la région, la première présidée par le gouverneur de la région Souleymane Cissé, et la seconde il y a juste une semaine avec le ministre des Sports Matar Bâ par ailleurs maire de ladite ville. Au cours de ces deux réunions, toutes les questions liées à l’organisation du Grand Prix ont été passées en revue et trouveront les solutions appropriées. Les autorités ont sensibilisé toutes les populations du Sine à s’impliquer pour la réussite de l’évènement dédie au chef de l’Etat M. Macky Sall, natif de Fatick. Le président du Crg, Oumar Diaw, par ailleurs directeur des Courses, natif également de la région est chargé par le Cng de coordonner toutes les activités liées à l’organisation du Grand Prix qui sera tenu pour la première fois à Fatick depuis son institutionnalisation en 1965 ; ça sera donc la 52e édition cette année.

Avez-vous trouvé un site pour l’abriter ?
Oui, nous avons trouvé un site dans un domaine national qui va l’abriter sur la route de Foundiougne. D’ailleurs, dès la semaine prochaine, le président de la Commission des infrastructures Cheikh Tidiane Touré et le vice-président du Cng Khassim Diop chargé des Equipements et des Infrastructures se rendront à Fatick pour préparer la piste devant servir d’hippodrome. Je vous assure que rien ne sera laissé au hasard pour que cette fête du cheval soit une première dans les annales de l’hippodrome qui sera tenue le 16 juillet prochain. Pour cette fois, les engagements seront ouverts le lundi 10 juillet pour être clôturé le lendemain mardi à 18h précises, au Stade Leopold Sedar Senghor. Tous les chevaux peuvent y participer, toutes catégories confondues à l’exception des jeunes chevaux âgés de deux ans.

Propos recueillis par El Hadj Yamar DIOP

L’hippodrome municipal Ndiaw Macodou Diop de Thiès abrite, cet après-midi, la 18e journée hippique de la saison. Trois courses sont inscrites au programme dont 2 fusions avec 25 chevaux au total. La 1ère fusion regroupant les chevaux des groupes 2 et 3 est constitué de 9 concurrents tandis que la seconde qui concerne les poulains de 3 ans et le groupe 1 est au nombre de 6 partants ; ils évolueront sur 1650 m alors que les Pda (poulains de 3 ans) qui ouvriront les débats rivaliseront sur 1200 m. Ils seront 10 sur la ligne de départ.

Les partants :
10 Pda (1200m) : Ndeye Fall, Thiono du Reer, Rajaab, Adji Diop, Lek Daour Mbaye, An Nuur, Amine, Lat Dior Diop, Adja Cheikh, Dalikoor
1ère Fusion 9 partants groupe 2 et 3 (1650m) Maleen, Samuel, Arif, Mandel, Doumayene, Niody, Mbar Ngone, Mamie Ngone, Barakatou
2e Fusion Pta et Groupe 1 (1650 m) Betty Bao, Darou Khoudoss, Maître, Acte de Noblesse, Aminata Marie, Mbenda Fall

EL Hadj Yamar DIOP

Le Cng organise la 18e journée de la saison ; ce sera après demain samedi à partir de 16h15 à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de Thiès. Trois épreuves sont encore au menu dont 2 fusions. La première concerne les chevaux du groupe 1 et les poulains de 3 ans, ils évolueront sur 1650m. « Betty Bao », « Faydou », « Makha » et « Pr Bao » sont les plus distingués dans le groupe 1 tandis que « Rafet Niort » qui les a éliminé dimanche passé, « Acte de Noblesse », « Mirwax » et « Tassoul Yakaar » sont les favoris chez les poulains de 3 ans.

La seconde manche réunira les chevaux des groupes 2 et 3 sur la même distance, là aussi c’est « Bourakh », « Doumayene », « Trêve » et « Big Boss » qui sont les plus forts dans le groupe 2 alors que « Malene », « Mbar Ngone », « Mamy Ngone » et « Niody » sont les plus plébiscités dans la poule 3. L’enveloppe proposée est de 1.500.000 F. Les Pda (poulains de 2 ans) seront les premiers à ouvrir les hostilités sur 1200m.

Le prix est de 1.000.000 F. Le Cng convie les amateurs à venir assister aux trois confrontations qui auront lieu après demain samedi et non dimanche pour les préparatifs de la Korité. Les engagements sont fixés à 40.000 F pour les deux fusions et 30.000 F pour les Pda. Ils seront enregistrés ce jeudi de 9h à 17 au Stade Léopold Sedar Senghor auprès de Dominique Abourisk.

EL Hadj Yamar DIOP

La 17e édition de l’année a vécu dimanche passé à l’hippodrome municipal Ndiaw Macodou Diop de Thiès ; le Cng qui continue dans sa lancée avait programmé 3 courses dont 2 fusions à cause du Ramadan qui tire à sa fin. La première confrontation concernant les Pda (poulains de 3 ans) et les chevaux du groupe 3 a été remporté par « Rafet Niort » de l’écurie du Professeur Sakhr Thiam monté par son jockey titulaire Elie Diop. Ce cheval confirme sa suprématie à chaque compétition, il vient de signer sa 9e victoire de la saison et pourrait être sacré roi de la saison 2017.

La seconde manche a réuni les chevaux du groupe 1 et 2 sur 1650 m, c’est « Khadija » du groupe 1 drivé par Nene Sow qui les a éliminés, un coéquipier de « Rafet Niort ». « Doumayene » de Iba Colle Bao s’octroie la 2e place et « Bourakh » la 3e. Les Pda qui étaient au nombre de 13 concurrents ont vu la victoire de Général Kara monté par Oumar Sow, il appartient à Modou Diane Diop de Kébémer.

Résultats Techniques
Pda 1er General Kara, 2e Jambar Ji, 3e Dardass, 4e ouly Barry
Fusion Poulains de 3 ans et Groupe 3 : 1er Rafet Niort,
2e Acte de Noblesse, 3e Mirwax, 4e Arif
Fusion Groupe 1 et 2 :
1er Khadija, 2e Doumlayene, 3e Bourakh, 4e Professeur Bao

EL Hadj Yamar DIOP

34 chevaux répartis en trois catégories seront au coude à coude demain à partir de 16 heures à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de Thiès. Les deux fusions marqueront les temps forts de la 17e journée de l’année ; les chevaux du groupe 1 et 2 seront 8 concurrents sur la ligne de départ tandis que la seconde les poulains de 3 ans et le groupe 3 seront 13 rivaux dans le box de départ. Les Pda (poulains de 2 ans) qui ouvriront les hostilités rivaliseront sur 1200 m ; ils seront 13 partants.

Les partants
Fusion 1 (13 partants chez les poulains de 3 ans et du groupe 3) (1650m) : Maleen, Arif, Thank Giving, Samuel, Oprah Winfrey, Very Good, Mirwax, Acte de Noblesse, Mamie Ngone, Aminata Marie, Rafet Niort, Yacine Ndiaye Bao, Abdou Samad

Fusion 2 (Groupe 1 / Groupe 2) (1650m) : Doumayene, Trêve, Mbenda Fall, Khadija, Lingeer Bi, Buraax, Professeur Bao, La Grande Royale

13 Pda (Poulains de deux ans) : Thioro, Nogaye Diop, Aly Thiaw, Machallah, Dardass, Salimtoo, Khale Bi, General Bara, Darou Minam, Aminata, Wolly V=Barry, Adja Cheikh, Jambar Ji

EL Hadj Yamar DIOP

La 17e journée hippique de la saison sera tenue dimanche prochain à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de la capitale du rail. Le Cng, en raison de la période du Ramadan, a programmé 3 courses dont deux fusions comme il l’avait fait le week-end dernier.

En effet, la première fusion concerne les chevaux du groupe 1 et 2 tandis que la seconde réunira les chevaux du groupe 3 et les poulains de 3 ans. Les distances sont les mêmes, 1650 m, de même que les enveloppes, 1.500.000 FCfa chez le groupe 1. « Betty Bao » et « Makha » sont les grands favoris pour avoir enregistré le plus grand nombre de victoires mais « Linguer Bi », « Bidewoo Ndiambour » et « Professeur Bao » ont eux aussi obtenu des gloires.

Dans le groupe 2 « Bourakh », « Doumayene », « Altay » et « Rassoul » sont les plus distingués. Dans la seconde fusion « Mbar Ngone », « Abdou Samad », « Arif» et « Niody » sont les plus plébiscités dans le groupe 3 tandis que chez les poulains de 3 ans « Mirwax », « Acte de Noblesse », « Tassoul Yaakaar » et « President Cheikh » sont les meilleurs. Les Pda (poulains de 2 ans) ouvriront les débats sur 1200 m.

La mise est de 1.000.000 F. Les inscriptions (40.000 FCfa) pour les deux fusions et 30.000 F pour les Pda ; elles seront enregistrées ce jeudi de 9h à 17h au Stade Léopold Sedar Senghor auprès de Dominique Abourisk.

EL Hadj Yamar DIOP

Après une récente mission du Cng dans les trois régions qui ont été ciblées, il a été retenu que c’est la région de Tambacounda qui va organiser la prochaine édition du Drapeau du chef de l’Etat, du 30 juin au 2 juillet. A Tamba, c’est déjà le branle bas pour donner à ce rendez-vous sportif social et culturel tout son éclat. Un comité régional a été tenu à ce sujet dans la capitale orientale.

Après Kaffrine en 2016, c’est la région de Tambacounda qui va abriter la 18e édition du Drapeau du chef de l’Etat, du 30 juin au 2 juillet 2017.
Le Comité national de gestion de la lutte (Cng), fidèle à une tradition bien établie, organise annuellement les phases finales du championnat national de lutte sans frappe doté du Drapeau du chef de l’Etat. Cet événement phare de la saison de lutte regroupe, chaque année, les meilleurs lutteurs des 14 régions du Sénégal pour la désignation des champions par catégories de poids et par équipe. Et l’honneur est revenu à Tambacounda pour abriter cet important événement sportif et culturel.

Thierno Kâ, vice-président du Cng chargé de la Communication, de souligner que les équipes sont composées de 5 lutteurs correspondants aux catégories de poids : 66kg, 76kg, 86kg, 100kg, de 101 à 120kg.

Le président du Crg de Tambacounda, Abdoulaye Ndiaye dit Mamadou Konté, de préciser que les épreuves qualificatives de la région se jouent le 17 juin à partir de 21heures au stade. Et que 28 lutteurs sont attendus afin d’avoir une très bonne équipe régionale qui doit défendre les couleurs de Tambacounda.

Selon le vice-président, à la tête d’une forte délégation nationale, le cachet des dernières phases a permis à l’équipe vainqueur d’empocher 5 millions de FCfa. Il faut également préciser qu’un tournoi par équipe est organisé et est doté du drapeau du chef de l’Etat. La région est aussi attendue pour montrer la facette culturelle du Sénégal oriental. D’ailleurs pour l’organisation des compétitions régionales du 17 prochain, le président de la Chambre de commerce et d’industrie, l’ambassadeur Djiby Cissé, s’est engagé à verser au Crg la somme de 425.000 FCfa, représentant la moitié de l’enveloppe nécessaire. Pendant trois jours donc, de fin juin à début juillet, le monde de la lutte sans frappe va se retrouver dans cette partie orientale du pays pour le plus grand rendez-vous de la lutte traditionnelle sans frappe au Sénégal.

Comme chaque année depuis longtemps, toutes les quatorze régions du Sénégal vont se retrouver pendant soixante-douze heures pour convoiter ce prestigieux trophée qui, depuis qu’il est décerné à une région et non plus seulement à des individualités, semble être la chasse gardée de la région de Fatick.

En effet, l’équipe dont Bafa Guèye est le coach s’est imposée à Diourbel (2011), à Thiès (2013), à Fatick (2015) et récemment à Kafrine (2016). Mais la 18ème édition est loin d’être gagnée d’avance vu les performances des autres régions de ces dernières années.

Pape Demba SIDIBE

Le Cng chargé des courses hippiques organise demain après-midi, à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de Thiès, la 16e journée de l’année. Trois épreuves sont au menu dont 2 fusions, la première regroupera les Pda et les poulains de 3 ans qui seront 8 sur la ligne de départ, tandis que la seconde réunira les chevaux adultes des groupes 2 et 3 qui seront au nombre de 14 concurrents. « Bourakh », « Doumayene », « Adja Colle Fall » et « Altay » sont les plus distingués dans le groupe 2 alors que « Mbar Ngone », « Abdou Samad », « Arif », et « Maleen » sont les favoris dans le groupe 3.

Les partants
8 partants (première fusion) Pda et Poulains de 3 ans (1200m) : Anna Fall, Very Good, Darou Khoudoss, Mirwax, Willy Jr, Tempête, Major, Tasul Yakaar
5 chevaux du groupe 1 (2200m) La Grande Royale, Lingeer Bi, Bidewou Ndiambour, Makha, Professeur Bao

14 concurrents (2e fusion) Groupe 2 et 3 (2200m) Malene, Mandel, Arif, Alhamdou 2, Adja Colle Fall, Trêve, Doumayene, Mbar Ngone, Abdou Samad, Altay, Big Boss, Buraax, Rassoul, Nasroulah.

EL Hadj Yamar DIOP

Le Cng qui avait observé une pause la semaine écoulée reprend, dimanche, les compétitions à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de Thiès pour le compte de la 16e journée hippique de l’année. Les chevaux pourraient être nombreux du fait qu’ils n’ont pas compéti dimanche passé ; c’est aussi l’occasion de tester leur performance en vue des prochaines joutes qui se pointent à l’horizon. D’ailleurs, dans cette mouvance, une délégation du Cng conduite par Cheikh Tidiane Niang et le président du Crg de Fatick, Oumar Diaw, par ailleurs directeur des Courses, s’est rendu à Fatick pour visiter le site devant abriter le Grand prix du chef de l’Etat, c’est avec à leur tête le gouverneur de la région. Ils ont pris l’engagement d’accompagner le Cng pour la réussite de l’évènement du cheval dédié au président de la République M. Macky SALL, natif de Fatick, prévu le 16 juillet prochain.

Trois courses dont 2 fusions sont inscrites au programme, Ramadan oblige. La première regroupera les Pda et les poulains de 3 ans sur 1200m, la seconde réunira les chevaux des groupes 2 et 3. Ils évolueront sur 2200 m et la mise est de 1.500.000 FCfa pour chacune. Les engagements sont fixés à 40.000 FCfa. le 3e et dernier galop concerne les chevaux du groupe 1 qui se mesureront sur 2200 m. L’enveloppe est de 1.000.000 FCfa, inscription 30 000 FCfa. Les inscriptions seront enregistrées ce jeudi de 9h à 17h au Stade Léopold Sédar Senghor auprès de Dominique Abourisk.

EL Hadj Yamar DIOP

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.