banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ressources naturelles : La nécessité d’une évaluation optimale soulignée

10 Jan 2017
445 times
Mamadou Lamine Loum, ancien Premier ministre sénégalais Mamadou Lamine Loum, ancien Premier ministre sénégalais

L’Amicale des brevetés des Ecoles nationales d’administration et de magistrature (Abenam) a organisé, samedi dernier, un dîner-débat présidé par le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget, Birima Mangara. A l’occasion, l’ancien premier ministre Mamadou Lamine Loum y a introduit le thème : « Ressources naturelles et développement durable ».

La politique environnementale du Sénégal est au centre des stratégies de développement de l’Etat du Sénégal. Et il est ressorti des propos du conférencier Mamadou Lamine Loum, ancien Premier ministre sénégalais, que les ressources naturelles doivent profiter au peuple et aux générations futures par le biais de fonds de placement. Il est tout aussi important d’installer une concertation nationale et faire de grands consensus sur les questions liées à leur gestion. En outre, l'évaluation optimale des ressources naturelles constitue une condition sine qua non pour bien négocier avec les grands groupes internationaux.

Aujourd’hui, l’un des défis majeurs porte sur l’adaptation aux changements climatiques avec notamment le développement des phénomènes comme les inondations, l’érosion côtière et la salinisation des terres. Des efforts considérables ont été déployés par le gouvernement sénégalais et ses partenaires en matière de conservation de la biodiversité, de reconstitution, de reforestation, de conservation et de protection des ressources forestières, de la faune et de son habitat. Il n’en demeure pas moins que la situation reste encore caractérisée par une dégradation avancée des ressources naturelles, leur faible valorisation et le souci de préserver les bases productives. C’est la conviction de Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget, qui a présidé la rencontre. Toutefois, a-t-il estimé, l’Etat, grâce à l’implication décisive de partenaires naturels comme l’Abenam, peut relever ces défis « pour une gestion raisonnable des ressources naturelles qu’elles soient agricoles, alimentaires, minières ou énergétiques ». Il a ensuite déclaré : « la collaboration sera certainement plurielle et permettra de cerner au mieux les enjeux de gouvernance et de gestion, mais également de déterminer les compétences requises et les meilleures pratiques pour en arriver aux résultats escomptés grâce à une mutualisation des efforts à consentir ». Le représentant du Premier ministre a également salué l’apport de l’Abenam qui selon lui, est un « creuset de compétences, producteur de savoir et outil de prospective, voire d’anticipation rationnelle, en matière d’administration et de management publics ».


Celui qui en est le président, Abdou Fouta Diakhoumpa, après avoir rappelé les objectifs de l’amicale, a souligné l’importance de ce genre de rencontres qui sont des « occasions d’échanges entre responsables de la chose publique, mais aussi un moment d’apprentissage en raison de la diversité de profils des participants ».

Alassane Aliou MBAYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.