banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Parc national du Niokolo Koba : 200.000 babouins de Guinée dénombrés

11 Jan 2017
906 times

Il existerait environ 200.000 babouins de Guinée (nom scientifique papio papio) dans les régions de Tambacounda et Kédougou, notamment dans le Parc national du Niokolo Koba.

L’inventaire a été fait par une équipe de primatologues en collaboration avec le Centre international de primatologie d’Allemagne.

Le babouin de Guinée vit entre la Guinée, le Sénégal, la Gambie, le sud de la Mauritanie et l'ouest du Mali. Il a un pelage court et brun rougeâtre, un visage violet sombre ou noir avec un museau pointu et une crinière. Ce singe est le plus petit des babouins. Il pèse en moyenne quinze kilogrammes.

C'est un animal diurne et terrestre, mais il dort la nuit en hauteur, dans les arbres. Peu de choses sont connues sur leurs mœurs. Toutefois, les chercheurs ont démontré que leur gestation dure six mois. Comme tous les babouins, il est omnivore. Il se nourrit de fruits, de bourgeons, de racines, d’insectes et, occasionnellement, de petits mammifères. A cause de son semi-endémisme et de la destruction accélérée de son milieu naturel, le babouin de Guinée est dans la classe « quasi menacé » de l'Uicn.

Le directeur des Parcs nationaux, Souleymane Ndiaye, a fait savoir que le Parc du Niokolo Koba est un laboratoire où des ressources naturelle et faunique sont gérées pour le bien de l’humanité. Le cas des primates est fondamental, car beaucoup d’informations sur ce complexe écologique sont remontées vers des services et des instituts. A ce titre, il a évoqué, entre autres, la coopération exemplaire entre le Centre de primatologie d’Allemagne, l’un des plus importants au monde, et le Parc national du Niokolo Koba. La collaboration entre les deux structures a permis de déceler l’existence d’au moins 200.000 babouins dans des réserves et forêts de Tambacounda et Kédougou. Cet inventaire a été rendu public lors d’une rencontre marquant le dixième anniversaire du Centre de recherche de primatologie de Simenti. « Le partenariat entre le Sénégal et les équipes allemandes, et de toute l’Europe, a été un grand succès », a noté Julia Fischer. Ces résultats de recherche sont partagés à l’échelle internationale. L’universitaire allemande a annoncé que la coopération va se poursuivre. Le gouverneur de Tambacounda, El Hadji Bouya Amar, qui a présidé la cérémonie d’ouverture du symposium, a brossé l’apport du Parc du Niokolo Koba dans l’économie nationale et sur le tourisme dans cette zone. Il a rappelé que le chef de l’Etat a visité ce parc classé au patrimoine mondial tout en lançant un appel à la mobilisation pour sa sauvegarde.

Pape Demba SIDIBE

Last modified on mercredi, 11 janvier 2017 10:56
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.