banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Assainissement à Tambacounda : 950 millions de FCfa pour 120 villages de 9 communes

19 Mai 2017
866 times

Ce sont quelque 60.000 âmes réparties dans 9 communes de la région de Tambacounda qui bénéficieront de l’intervention du consortium « Eau Vive » - chef de file Grdr-Caritas commis par l’Etat dans le cadre du projet à travers le programme Sanitamba-Ue mis en œuvre par l’Union européenne.

La défécation à l’air libre sera bientôt un vieux souvenir dans les communes de Bamba Thialène, Koar, Koulor, Kouthiaba, Maka, Méréto, Missira, Néttéboulou et Niani Toucouleur grâce à un accès durable aux ouvrages d’assainissement améliorés. Lors du Comité régional de développement (Crd), l’adjointe au gouverneur chargé du développement, Awa Ndiaye Diop, s’est félicitée de recevoir ce projet d’envergure qui vient renforcer les initiatives que l’Etat est en train de mener pour relever le taux d’accès à l’assainissement. Ce, d’autant plus que la région enregistre l’un des taux de défécation à l’air libre les plus élevés du pays. Une situation qui s’explique, selon Mme Diop, par l’étendue et le taux élevé de ruralité de la région. « Conformément à la Stratégie nationale d’assainissement rural qui recommande l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement, nous devons conjuguer les efforts pour les populations », a-t-elle soutenu, affirmant que « l’assainissement n’est pas un luxe mais une question de dignité ». Awa Ndiaye Diop a vivement remercié les partenaires dont l’action permettra de disposer de latrines améliorées.

Quant à Abibou Bâ, de la Direction nationale de l’assainissement, le choix de ce consortium, après une compétition, s’explique par la qualité du travail qu’il a déjà effectué dans ce cadre. Pour sa part, abbé Bertin Sagna de la Caritas, au nom du consortium, a relevé que la région de Tambacounda a un taux de ruralisation de plus de 76,3 % qui dépasse fortement la moyenne nationale (54,8 %). Ce qui explique le taux de défécation à l’air libre parmi les plus élevés du pays. D’où la mise en place de ce programme d’un montant de 950 millions de FCfa pour améliorer les conditions d’existence de quelque 60.000 individus dans 120 villages. Aussi, 5.000 élèves répartis dans 50 écoles élémentaires seront concernés par le projet, a ajouté l’adjointe au gouverneur.

Pape Demba SIDIBE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.