Ramadan slide 2016 def

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Transfusion sanguine : Un plan stratégique de 11,5 milliards de FCfa annoncé

15 Jui 2017
601 times

Le Sénégal a célébré, hier, la Journée mondiale du don de sang. A la place de la mobilisation, le ministère de la Santé a réfléchi sur un nouveau plan stratégique 2017-2021 de la transfusion sanguine. Estimé à 11,5 milliards de FCfa, il permettra, entre autres, de financer la construction de nouveaux centres régionaux de transfusion et d’assurer partout la disponibilité des produits sanguins.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a choisi la Journée mondiale du don sang pour concocter un nouveau plan stratégique (2017-2021) de la transfusion sanguine du Sénégal. Il a été présenté, hier, par le Pr Saliou Diop, directeur du Centre national transfusion sanguine (Cnts). Il comprend les principaux axes sur lesquels le département de la Santé devrait intervenir pour assurer la disponibilité des produits sanguins sur l’ensemble du pays.

Le directeur du Cnts a évalué ce plan à environ 11,5 milliards de FCfa. Il a connu une hausse par rapport au dernier qui était de 9 milliards de FCfa. « Nous espérons, avec la mobilisation de l’Etat et des partenaires, que ces financements pourront être acquis pour que l’on démarre les activités dudit plan », a souligné M. Diop qui a indiqué que ce budget va aider à construire de nouveaux centres régionaux de transfusion sanguine qui seront implantés hors des hôpitaux.

« Le centre de Matam a été déjà construit. Ceux de Louga et Saint-Louis sont en construction. Nous espérons, d’ici à 2021, construire quatre nouveaux centres régionaux de transfusion sanguine et les doter d’équipements », a-t-il fait savoir, rappelant que le Sénégal compte actuellement 22 banques de sang.

Le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale, le Pr Ibrahima Seck, est largement revenu sur les principaux axes du plan dont le premier vise à rendre le sang disponible. Le deuxième est de faire en sorte que le sang soit accessible aux populations. La sécurisation de la transfusion sanguine et la coordination depuis le niveau national jusqu’au point de transfusion sont les deux autres axes de ce plan stratégique. « Nous allons veiller à ce qu’une fois ce plan validé, que l’on puisse le présenter aux partenaires pour la mobilisation des ressources financières. L’Etat verra ce qu’il peut apporter comme contribution », a promis le Pr Seck.

Lors de la présentation du plan, Saliou Diop a insisté sur la communication qui doit être menée auprès des populations afin de les sensibiliser sur l’importance du don de sang de façon volontaire et bénévole. « Si toutes les sources de financements planifiés et les ressources humaines et techniques sont mobilisées, nous pensons que, d’ici à 2021, le Sénégal pourra se prévaloir de maintenir un niveau de transfusion sanguine de qualité tel qu’il est actuellement », s’est réjoui M. Diop. Le Sénégal est à 6,1 dons pour 1.000 habitants. Il n’est pas loin de celui fixé par l’Oms qui recommande 10 dons pour 1.000 habitants. Le directeur du Cnts a précisé que le niveau de dons de sang est faible dans les régions comparées à Dakar. La capitale enregistre, en effet, 12 dons de sang pour 1.000 habitants, tandis que dans certaines régions comme Kolda, Sédhiou et Matam, il est de quatre dons seulement.

Eugène KALY

Last modified on jeudi, 15 juin 2017 16:51
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.