banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Académie de Pikine-Guédiawaye : Des dispositions prises pour un bon déroulement des examens

17 Jui 2017
989 times

Pour un bon déroulement des différents examens qui vont se tenir dans un futur proche, la famille éducative de la banlieue (Pikine et Guédiawaye) s’est retrouvée, le 14 juin, autour des préfets des deux départements et de l’inspecteur de l’académie de Pikine-Guédiawaye.

Les examens du baccalauréat, du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) et du Certificat de fin d’études élémentaires (Cefe) sont imminents. Face à l’ampleur de la tâche, l’Inspection d’académie (Ia) de Pikine-Guédiawaye a tenu un Comité départemental de développement (Cdd). Il a réuni tous les acteurs de l’éducation en vue de contribuer à la réflexion, et aller vers la tenue d’examens sans obstacles majeurs.

Le préfet de Guédiawaye, Blondin Diop, et l’adjoint à son homologue de Pikine ont bien écouté les différentes interventions et donné des recommandations, en particulier aux chefs d’établissements, pour que les examens se passent dans les meilleures conditions. En banlieue, l’enjeu principal est lié à l’insécurité dans les établissements scolaires. A ce titre, les maires ont donné des instructions fermes, afin que les centres d’examens soient pourvus en agents de sécurité. L’autre aspect, ce sont les effectifs pléthoriques.

L’Ia de Pikine-Guédiawaye est la première du Sénégal en termes de candidatures, vu la taille démographique de la banlieue qui représente la localité la plus peuplée du Sénégal. Ils sont, en effet, plus de 26.000 candidats au Cfee, un peu plus de 25.000 au Bfem et à peu près 18.000 au baccalauréat. Il a été également souligné la baisse du nombre de candidats au niveau du Bfem. L’inspecteur d’académie de Pikine-Guédiawaye a déclaré qu’ il est difficile, aujourd’hui, de donner avec précision les raisons qui ont conduit à cela. « Si l’ensemble des mesures données sont appliquées, il est évident que nous allons droit vers la tenue d’examens paisibles où tout se déroulera le plus normalement du monde », a soutenu Seyni Wade, l’Ia de Pikine-Guédiawaye.

L’occasion a été saisie par les participants pour mettre sur la table les problèmes que sont la violence, l’introduction de l’alcool et de la drogue dans l’espace scolaire, mais aussi l’installation de salles de jeu dans l’environnement immédiat des établissements scolaires. Les autorités administratives ont fait des propositions, notamment aux chefs d’établissements, afin que l’ensemble de ces difficultés puissent être éradiquées.

Abdou DIOP

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.