banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Bourses Chevening de la Grande Bretagne : Les anciens partagent leurs expériences avec les nouveaux bénéficiaires

08 Sep 2017
591 times

En partance pour une année d’études en Angleterre, les nouveaux bénéficiaires des bourses Chevening ont rencontré d’anciens bénéficiaires à l’ambassade dudit pays, pour un échange d’expériences. Les anciens ont exhorté les nouveaux boursiers à profiter de cette expérience qui va changer leur vie.

Les huit bénéficiaires des bourses Chevening offertes par la Grande Bretagne sont en pleine préparation pour leur départ pour l’Angleterre où ils doivent poursuivre leurs études. Avant leur départ, l’ambassadeur de la Grande Bretagne au Sénégal, en Guinée-Bissau et au Cap Vert, George Hodgson, a rassemblé les nouveaux bénéficiaires et quelques anciens pour un échange visant à préparer les futurs étudiants à la vie universitaire anglaise. Quelques anciens qui ont profité des bourses Chevening ont fait savoir que cela est une chance qui change forcément la vie professionnelle des bénéficiaires. Badara Cissé responsable dans le secteur médical a bénéficié de cette bourse il y a une dizaine d’années. Il a ainsi remercié la Grande Bretagne qui, dit-il, a beaucoup fait dans la formation de cadres africains avec ce programme. Il rappelle que, diplômé en médecine à l’université de Dakar, il a exercé comme médecin pendant 5 à 6 ans, mais lance-t-il : «je m’ennuyais avec la routine». C’est ainsi qu’il a décidé de parfaire son anglais et après, M. Cissé a eu la chance d’être retenu dans le programme. «Cette expérience a changé ma vie», confesse-t-il. Conseillant les jeunes retenus, il leur demande de bien se concentrer sur leurs études car le Master ne fait qu’une année en Angleterre, mais cela passe très vite, et «il faut honorer le Sénégal et le Royaume-Uni».

Embouchant la même trompette, Aissatou Fall bénéficiaire de la bourse en 2006 qui a fait un Master en résolution des conflits à l’Université de Bradford indique qu’elle «n’a pas de mot pour décrire l’expérience vécue». «C’est grâce à cette bourse que j’ai pu vivre avec toute la communauté africaine car il y avait les représentants de tous les pays d’Afrique. Cela m’a ouvert aussi des portes dans le milieu professionnel», considère celle qui a, par la suite, travaillé au Ghana, en Somalie au Sud Soudan. De retour, elle indique qu’elle essaye de faire de la restitution de toute son expérience en donnant des cours en Master paix et sécurité de la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. La nouvelle bénéficiaire, Sokhna Ndiaye dit toute sa joie de voir d’anciens bénéficiaires revenir au Sénégal pour servir leur pays. «Cela va être une expérience culturelle et humaine», dit la jeune bénéficiaire.

L’ambassadeur George Hodgson s’est dit heureux de voir que les anciens et les nouveaux bénéficiaires de ces bourses forment une communauté. Pour lui, ce programme crée une relation entre les bénéficiaires et la Grande Bretagne mais aussi renforce la formation des ressources humaines du Sénégal, car «on sélectionne des personnes motivées pour revenir servir leur pays». L’ambassadeur de poursuivre qu’ils sont en pleine période de recrutement pour les prochains bénéficiaires et qu’ils aimeraient avoir plus de candidats Sénégalais car le nombre des boursiers a été augmenté jusqu’à 8 bénéficiaires.

Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.