banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Secteur de l’éducation : Un taux d’exécution de 85% des mesures prises l’année dernière

12 Sep 2017
257 times

En prélude à la rentrée des classes, les responsables de la gestion de l’école et la tutelle se sont retrouvés à Saly pour évaluer les engagements pris l’année dernière et décliner de nouvelles ambitions pour l’année scolaire 2017/2018.

Une rencontre d’évaluation des directives prises l’année dernière par l’Etat dans le secteur de l’éducation s’est tenue à Saly. Des chefs de service, Inspecteurs d’académie ainsi que ceux de l’éducation et de la formation ont pris part à cette réunion qui a aussi servi de cadre pour planifier les actions pratiques pour 2018. Cette année, le séminaire est placé sous le thème : « Consolidation de la bonne gouvernance du secteur pour mieux relever les défis de la performance ». Il s’agit, à travers ce thème, de renforcer l’efficacité et l’efficience de la gouvernance du système.

Les participants ont d’emblée évalué le niveau de mise en œuvre des directives prises l’année dernière et déclinées en termes de défis au nombre de cinq. D’abord, l’effectivité du démarrage des cours dès le premier jour de la rentrée des classes. Ensuite, la gestion efficiente et rationnelle des ressources humaines et de la carte scolaire. Ils ont terminé par le pilotage pédagogique performant et l’apaisement de l’année scolaire. Selon le ministre de l’Education nationale, sur l’ensemble des défis, le niveau de réalisation a dépassé largement les prévisions et les attentes. Serigne Mbaye Thiam a affirmé qu’un taux d’exécution de plus de 85% a été réalisé sur les objectifs planifiés. Le séminaire de rentrée des classes a aussi été un moment d’échanges et de partage de bonnes pratiques initiées par quelques Inspections de l’éducation et de la formation (Ief) et des structures de formation. A l’Ief de Podor, par exemple, un système d’informatisation et de vulgarisation des données a été mis en place. De l’avis d’El hadji Mamadou Diouf, Ief de Podor, cette initiative a été d’un grand apport dans le pilotage du système au niveau déconcentré.

Au Centre régional de formation des personnels de l’éducation de Diourbel (Crfpe), un guide sur l’enseignement des sciences physiques a été élaboré pour renforcer la formation des jeunes enseignants. Dans l’académie de Pikine/Guédiawaye, un travail remarquable est fait en termes de productions de documents et de supports pédagogiques. Avec l’appui de la mairie de Guédiawaye, l’académie a su mettre à la disposition des élèves et des enseignants des fascicules dans les disciplines fondamentales. De l’avis d’Aboubakry Niang, secrétaire général de l’Ia, ces documents ont permis d’améliorer la qualité des enseignements et de renforcer la documentation.

Autant d’initiatives porteuses que le ministre de l’Education a saluées. Serigne Mbaye Thiam a, par la même occasion, exhorté les enseignants à les produire. Car, dit-il, « les écrits vont permettre de nous départir de la civilisation de l’oralité, tout en léguant à la postérité une richesse immense ».

Pape Coly NGOME

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.