banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Forum national sur les startups et le business : Les énergies renouvelables pour promouvoir l’employabilité des jeunes

06 Déc 2017
399 times

Sur initiative du Réseau jeunesse, population et développement du Sénégal (Resopopdev), un forum national axé « Sur les startups et le business accelerator » s’est tenu à Dakar. Cette rencontre, qui a réuni différents spécialistes, a porté sur les enjeux liés au dividende démographique.

Dans le cadre de ses activités, le Réseau jeunesse, population et développement du Sénégal (Resopopdev) a organisé, le 4 décembre 2017, un panel. La rencontre a réuni des spécialistes évoluant dans divers domaines. Il s’est agi, au cours de ce rendez-vous, d’échanger sur les enjeux liés au développement des startups et le business accelerator de manière globale. Il était plus spécifiquement question de réfléchir sur la création d’une plateforme qui vise à accompagner plus de 1.000 jeunes, à travers différentes entreprises, dans le secteur des énergies renouvelables.
Louis Seck, ancien ministre de l’Energie, par ailleurs modérateur du panel, est revenu sur la définition du chômage. « Est considéré comme chômeur, tout individu en âge de travailler disposant de qualification dans un domaine bien précis, qui n’arrive pas à trouver un emploi », a-t-il éclairé.

De son côté, Moussa Faye de l’Unfpa a relevé que le dividende démographique correspond à la croissance économique potentielle liée à l’évolution de la pyramide des âges d’une population, principalement lorsque la proportion de la population active est supérieure à celle des personnes n’étant pas ou plus en âge de travailler. Partant de cette définition, le Sénégal dispose d’une population essentiellement composée de jeunes. A ce propos, selon les informations rendues publiques par la Direction développement et capital humain (Ddch), représentée par M. Diaw, au Sénégal, 62,8 % des chômeurs sont âgés entre 15 et 34 ans. Parmi eux, 22,8 % sont titulaires d’un diplôme d’une école supérieure, a-t-il révélé.

Selon la même source, à l’horizon 2035, si les choses restent en l’état, le Sénégal va enregistrer un taux de chômage de 26,2 %. Si toutefois des mesures d’amélioration des conditions de vie sont imposées, ce taux serait réduit à 7,8 %, a expliqué M. Diaw. Il a, en outre, informé que le gouvernement du Sénégal est résolument engagé à promouvoir toutes les catégories de la population, en particulier les femmes et les jeunes, à travers la mise en œuvre de programmes hardis dans des secteurs stratégiques, tels que l’éducation, la santé et l’emploi.

Partant de ces statistiques prévisionnelles, Abdou Fall, ancien ministre de la Santé et actuel président du Conseil patronal des énergies renouvelables du Sénégal (Coperes), a invité à l’amélioration du plateau médical. Il est question, dans cette logique, de mettre en avant la lutte contre la mortalité juvénile et maternelle.

M. Fall s’est prononcé également en faveur de la maitrise de la fécondité. Une jeunesse ne peut travailler que si elle jouit d’une bonne santé. C’est ce qui justifie largement l’incontournable nécessité de mettre sur pied des mesures en amont pour relever le défi de l’employabilité, a-t-il indiqué.

Quant à Maguette Thiandoum, membre de la plateforme « Perspective entrepreneur », il a prôné « un entreprenariat essentiellement axé sur l’exploitation des énergies renouvelables ». Selon lui, le secteur des énergies renouvelables est un gisement d’emplois qui n’attend qu’à être exploité.

Oumar BA

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.