banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Cantines scolaires : Counterpart évalue ses interventions à Dagana, Saint-Louis et Podor

03 Jan 2018
894 times
Cantines scolaires : Counterpart évalue ses interventions à Dagana, Saint-Louis et Podor Photo d'archives

Ciblant 270 écoles primaires et préscolaires de 9 arrondissements de la région de Saint-Louis, le programme d’alimentation scolaire, dénommé Food for education, a fait l’objet d’une évaluation.

Un atelier axé sur le bilan et les perspectives de l’appui de Counterpart international (présente au Sénégal depuis 2001) et l’Opérationnalisation de l’allocation de l’Etat pour les cantines scolaires dans la région Nord s’est tenu à Saint-Louis. A l’occasion, le représentant-résident de Counterpart international au Sénégal, Désiré Yaméogo, et le secrétaire général de l’Inspection d’académie de Saint-Louis, Mbaye Babou, se sont dit satisfaits du projet d’alimentation scolaire mis en œuvre par cette Ong américaine dans les départements de Dagana, Saint-Louis et Podor.

M. Yaméogo a rappelé que ce programme d’alimentation scolaire, dénommé Food for education, est financé par le Département américain de l’agriculture (Usda) pour un coût global de 5 milliards de FCfa sur trois ans (2016/2018). Il a précisé que le projet cible 270 écoles primaires et préscolaires de 9 arrondissements de la région de Saint-Louis.

L’objectif de Counterpart de réaliser un programme durable des cantines, a-t-il poursuivi, ne saurait être atteint sans une stratégie large et intégrée qui associe toutes les parties prenantes et qui tient compte des besoins des communautés vulnérables. « C’est dans ce sens que cet atelier est organisé en vue de mettre en exergue la stratégie du gouvernement en matière de gestion des cantines scolaires, de faire le bilan de nos réalisations depuis le début du projet mais aussi de partager avec les représentants de l’Etat et les populations bénéficiaires les résultats et les recommandations de l’évaluation a mi-parcours ».

Selon Désiré Yaméogo, les cantines scolaires sont reconnues par le gouvernement comme un outil indispensable pour améliorer la fréquentation et la rétention, en particulier dans les zones les plus vulnérables, en soutenant les besoins alimentaires et nutritionnels des enfants. Le représentant de l’Inspection d’académie de Saint-Louis, Mbaye Babou, le président de l’Union régionale des Associations des parents d’élèves, Mamoudou Wone, et le représentant des élus de la région de Saint-Louis, Abdallah Touré, se sont réjouis de l’appui de Counterpart international aux cantines scolaires. Lequel consiste à contribuer efficacement à l’atteinte des objectifs d’éducation du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet 2013/2025), de protection sociale de la Stratégie nationale de protection sociale (Snps 2015/2035) et de santé pour les enfants scolarisés, ainsi qu’à la résilience des ménages dans les zones vulnérables.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.