banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lycee technique commercial Maurice Delafosse : L’ancien élève, Mamadou Moustapha Faye, offre 25 ordinateurs

10 Jan 2018
970 times

Le lycée technique commercial mixte Maurice Delafosse (Ltcd) a bénéficié de 25 ordinateurs de la part de son ancien élève Mamadou Moustapha Faye. Cet ancien international sénégalais ayant évolué à Bastia a remis ce lot de matériel informatique au proviseur de l’établissement, Bollé Fall.

Mamadou Moustapha Faye, ancien élève du lycée technique commercial Maurice Delafosse, a offert à son établissement un important lot de matériel informatique. Ce don est composé de 25 ordinateurs équipés, d’imprimantes, etc. La cérémonie de remise, qui a réuni des anciens pensionnaires, le corps professoral, les représentants des élèves et les responsables de l’établissement, s’est tenue le 8 janvier 2018 dans l’enceinte du lycée. Le proviseur Bollé Fall, très heureux de ce geste, a remercié le donateur qui a obtenu son baccalauréat dans ce lycée en 1986. Pour lui, ce matériel va enlever une épine du pied aux responsables de l’établissement qui en ont grand besoin. « Cette année, on a ouvert une nouvelle filière secrétariat-bureautique. Et pour bien fonctionner, on a besoin d’ordinateurs. On avait même fait la demande au ministère de la Formation professionnelle, car on avait un besoin de 25 ordinateurs. Ce don vient donc à son heure, car le matériel informatique qui était sur place était obsolète », a déclaré M. Fall. Pour lui, Mamadou Faye est un « être honorable qui permet d’améliorer [leurs] enseignements-apprentissages ». Le proviseur a ainsi invité les anciens du lycée Delafosse à s’inspirer de l’acte de l’ancien footballeur pour aider en retour les établissements qui ont beaucoup fait pour eux.

Abdourahmane Ndiaye, président de l’Amicale des professeurs du lycée, a indiqué que cet appui de Mamadou Moustapha Faye montre qu’il est reconnaissant vis-à-vis de son établissement. Pour lui, « ce geste est à saluer au moment où l’école est entravée par des maux qui ont comme noms : la démotivation, l’absence d’outils, etc. Cela participe à la réussite des élèves, car au 21ème siècle, le matériel informatique est une nécessité pour la formation professionnelle. Ce matériel vient en appoint à l’outil pédagogique ». Même avis chez le représentant de l’Inspecteur d’académie (Ia), Samba Fall, qui a estimé que l’Etat ne pouvant pas tout faire, il est important, par des gestes patriotiques comme celui de M. Faye, qu’on vienne aider les établissements scolaires.

Le donateur a quant à lui indiqué que c’est tout à fait normal, parce que le lycée Delafosse a beaucoup fait pour lui. « J’ai tout appris dans ce lycée qui m’a appris à devenir un homme dans le bon sens du terme. Cela n’est qu’un début, car nous espérons, avec notre carnet d’adresses, faire plus. Je n’ai fait que chercher des partenaires. Nous devons retourner l’ascenseur à l’école en soutenant les jeunes élèves qui ont la lourde tâche de nous gouverner demain », a promis celui qui, après le bac, a fait une année d’études supérieures à Marseille avant de choisir le football comme profession.

Mamadou Moustapha Faye, par ailleurs, président de l’association Corse-Sénégal, a remercié aussi le chef de l’exécutif Corse « à qui tout le mérite revient ».

Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.