El Hadji Cheikh Bara Maty Leye Mbacke, Touba : « Vivement des retrouvailles avec Abdoulaye Wade »

30 Mai 2016
3265 times

« La famille de Touba remercie le président de la République, Macky Sall,  d’avoir pris en compte les appels au dialogue qu’elle ne cesse de lancer. Nous espérons que les discussions donneront les résultats escomptés. Nous profitions de l’occasion pour réitérer notre attachement à voir le président de la République renouer avec son père, le président  Abdoulaye Wade ».

Elh Aji Babacar Sy, Tivaouane : « Une nation ne peut se bâtir que dans le dialogue »
« C’est dans le dialogue et le consensus qu’une nation peut valablement se bâtir. De telles valeurs ont toujours prévalu au Sénégal. Le président de la République, Macky Sall l’a très bien compris. Le dialogue national qui vient d’être initié est une preuve de la préoccupation du président d’asseoir un climat d’échange ».

El H. Cheikh Oumar Ba, Thierno Bachir Tall : « Le président honore les familles religieuses »
“Ce genre de retrouvailles qui constituent parfois des exceptions doivent, en réalité, s’instaurer en règles. Nous remercions profondément le président de la République d’avoir initié les familles religieuses à cette rencontre. Par cette démarche,  Macky Sall nous prouve encore une fois qu’il a conscience du rôle essentiel joué par les familles religieuses dans la bonne marche du pays ».

EL Hadji Cheikh Mohamed kounta : « Perpétuation de cette belle initiative »
« C’est en temps de paix et de stabilité qu’il faut discuter, pour justement parer à toute déconvenue. Nous saluons l’esprit républicain et la capacité de dépassement qui animent le président de la République, Macky Sall. Sa posture démontre qu’il est un homme de dialogue et de consensus. Nous appelons à la perpétuation de cette belle initiative ».     


Papa Ibrahima Diagne,  Grand Serigne de Dakar : « Pour une stabilité définitive dans l’école »

SERIGNE DE DAKAR

« Nous invitions à des négociations immédiates, pour installer une  stabilité définitive dans l’école sénégalaise. Cette crise de l’école n’a que trop duré, alors qu’il est question de l’avenir de nos enfants. Nous invitions le chef de l’Etat à prendre à bras le corps cette question qui demeure cruciale à nos yeux ».

seydina thiaw layeSeydina Thaw, famille layene :« Renforcer la sécurité dans nos frontières »
« Le pays est en bonne marche. Nous n’accepterons pas, dès lors, que des politiciens minoritaires,  comparés à la composition de la population, nous prennent en otage. Nous appelons vivement au renforcement de la sécurité de nos frontières, car le terrorisme guette partout. Le Sénégal réaffirme son appartenance à un islam confrérique ».

Thierno Ahmadou Ba, Médina Gounass : « Prendre en compte l’enseignement arabe »
« C’est en recueillant l’avis de tous que l’on pourra satisfaire la plupart des demandes. Un Etat ne pouvant pas cependant satisfaire toutes les sollicitations, il est toutefois recommandé de recueillir l’avis de tous, pour au moins donner satisfaction aux priorités. Nous profitons de cette occasion pour réitérer notre appel, afin que soit davantage pris en compte l’enseignement arabe au Sénégal ».

El Hadji Mbacke Diagne, Thienaba : « Une approche  permet d’anticiper »
« Cette approche aura le don d’anticiper sur les événements. En effet, c’est dans le consensus qu’on arrive à asseoir un climat apaisé. Toute nation qui aspire à l’émergence a besoin de stabilité. En effet, c’est dans la quiétude que le président parviendra à atteindre ses objectifs. Nous lui réaffirmons notre soutien dans ce sens ».

Ahmed Khalifa Niasse : « Le consensus et la discussion sont nécessaires »
« Cette démarche venant de vous ne me surprend guère. Il dénote votre personnalité faite de consensus, de partage et de discussion. Notre religion, l’Islam promeut la paix, notre appartenance confrérique à la Tidjiania promeut l’amour. Nous nous retrouvons, dès lors entièrement, dans une pareille initiative ».
Last modified on lundi, 30 mai 2016 14:00
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.