Print this page

Ali Bongo : « L’opposition ne parle que de mon acte de naissance »

26 Aoû 2016
46931 times

Les Gabonais vont aux urnes samedi pour élire leur président de la République dans un scrutin mettant aux prises le dirigeant sortant, Ali Bongo Ondimba, et Jean Ping ancien collaborateur du défunt chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba, passé dans l'opposition.

A la veille de cette élection présidentielle, voici un entretien avec le président sortant, Ali Bongo Ondimba, candidat à un second mandat.

Le Soleil en partenariat avec France Médias Monde

Last modified on vendredi, 26 août 2016 16:31
Rate this item
(0 votes)