Hommage à feue Oulimata Bâ, épouse du président Mamadou Dia

20 Sep 2016
2697 times

Tu t'en es allée sur la pointe des pieds à l'âge de 91 ans, en refermant tranquillement la dernière page du  livre de ta vie qui fut si remplie!  A la fin des années 80, alors jeune militante du Mouvement pour le Socialisme et l'Unité-Msu, parti du président Mamadou Dia, je faisais ta connaissance. Très rapidement, tu nous acceptas, ma petite fille et moi, dans ton cercle privé et celui du Premier président du Conseil du Sénégal. Tu fus une grande humaniste qui savait  transcender les différences de toutes sortes pour retenir ce qu'il y avait de meilleur en chacun. Tu n'as jamais vraiment eu d'âge et fut de toutes les générations et de tous les combats.

Tes enfants et petits enfants l'avaient bien compris qui t'avaient  donné l'affectueux  surnom de Wouly Bou Mag. Ancienne fonctionnaire internationale de l'Onu, tu fus une intellectuelle accomplie. Tu fus très tôt engagée dans la lutte pour la promotion des femmes et l'émancipation du peuple sénégalais tout entier.  Je me rappelle encore  tes conseils d'endurance et de persévérance pour arriver aux transformations sociales souhaitées. Compagne admirable du Premier Maodo, tu fus pendant de longues années sa plus proche collaboratrice et sa complice intellectuelle. Tu supervisais, avec un professionnalisme impressionnant, la production de ses nombreuses publications.

A la disparition du président Dia, malgré ton grand âge, tu continuas à perpétuer sa mémoire par  la promotion de ses idées patriotiques. 

Tu fus un modèle de fidélité, de générosité et de grande simplicité. Tu manqueras beaucoup à ta famille que tu as tant aimée et à tes "jeunes" amis, nous qui avons eu le privilège de t'avoir connue.

Les souvenirs de ta personnalité exceptionnelle resteront  gravés  dans nos cœurs et ton esprit avant-gardiste continuera à nous inspirer pour longtemps.

Par Aminata TOURE

Last modified on mardi, 20 septembre 2016 14:47
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.