Yassine Fall, économiste : Un modèle pour la jeunesse

28 Sep 2016
677 times

Jusque-là inconnue, son parcours atypique serait source d’inspiration pour beaucoup de jeunes. Cette économiste s’illustre par son talent et son expertise avec un brin de patriotisme.  

Pur produit de l'école publique, Yacine se distingue par un QI qui en séduirait plus d’un, avec une maîtrise quasi-parfaites des questions économiques. Dans cette odyssée, elle met en bandoulière son patriotisme et son humilité. De quoi la faire femme-modèle par l'inspection d'académie de Pikine-Guédiawaye dans l'élection miss maths et miss science de cette zone. Organisation et méthodique, elle ne se départit pas de sa confiance en soi depuis sa tendre enfance. "Dieu me suffit comme protecteur" lance-t-elle. Dans le chemin de la réussite, elle ne prend pas de raccourcis. Un séjour long à l'étranger ponctué de vacances finit de la singulariser. Elle roule sa bosse à travers le monde au gré des postes occupés et des sollicitations. "En Afrique, il n’y a que deux pays que je n'ai pas visités" lance-t-elle.

Aux origines modestes
Rien ne vaut le retour aux sources dans son pays natal, même en état de grossesse avancée. L’économiste refuse de prendre la nationalité du pays de l’oncle Sam. Pour elle, consommer rime avec local. Tout y passe : le consommer, la menuiserie, le coton, etc. Elle voit le jour à Ndiangué, un village situé à quelques lieues de Saint-Louis. Pourtant, son père imam de la mosquée de Pikine (banlieue de Dakar) était réticent face à l’idée de scolariser sa fille. Il en revient à de meilleurs sentiments grâce à l’entregent de son épouse. Elle grandit sous la coupe du père qui fixe l’heure du coucher à 20h. Elle se rappelle aussi ses vacances au Walo qu’elle passait chez un oncle cuisinier du gouverneur général. Un séjour au village où elle découvre le travail harassant des femmes en milieu rural. Et lorsque son père lui a fait comprendre qu'à défaut d'étudier, le village sera sa destination finale, elle y trouve une source de motivation supplémentaire qui renforce son amour pour les études.

A la conquête du monde
« Mon papa était regardant sur la façon de manger, de parler voire de marcher " explique-t-elle. Après avoir passé avec succès le cycle primaire, elle rejoint le lycée Kennedy. Elle a vécu le transfert du lycée de la ville à Colobane. Yassine faisait partie des meilleures élèves. Ses paires de sandales ne lui empêchent pas d’avoir d’excellentes notes.  De Kennedy, elle passe à l'école normale de Thiès. Ensuite, cap sur l'université où elle a été quasiment contrainte de suivre l'espagnol. Trois ans plus tard, une licence en espagnol, elle paie son billet d'avion et débarque en France. Elle entame des études de sciences économiques. Yassine allie études et travail pour se prendre en charge. Chemin faisant, elle devient traductrice dans une société espagnole installée en France. Sa licence dans les valises, elle embarque pour les États-Unis où elle réussit le concours d'enseignant et devient professeur de mathématiques tout en préparant le diplôme de master en économie qu'elle obtient.
Depuis plusieurs années, elle se distingue pour son combat pour l'éradication de la pauvreté féminine. Son autre combat, c’est la formation des jeunes en leadership.

Abdou DIOP

Last modified on mercredi, 28 septembre 2016 13:48
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.