Les plaisirs de l’info

29 Sep 2016
2592 times

Dans « Le dernier été des indiens », Robert Lalonde s’est posé ces deux questions : « Ce serait donc ça le plaisir ? La tendresse et les muscles mêlés, ensemble, se liant et se déliant ? Michael Ende, dans « L'Histoire sans fin », semble lui répondre en soulignant ceci : « C'est une chose bien mystérieuse que les passions humaines… Il y a des hommes qui risquent leur vie pour venir à bout d'un pic de montagne. Personne, pas même eux, ne pourrait vraiment expliquer pourquoi. Il y en a qui se ruinent pour conquérir le cœur d'une certaine personne qui ne veut rien entendre ».

D'autres, poursuit-il, courent à leur perte parce qu'ils sont incapables de résister aux plaisirs de la table - ou à ceux de la bouteille… Certains croient ne pouvoir être heureux qu'ailleurs que là où ils sont et passent leur vie à courir le monde. Il y a des gens, enfin, qui n'ont de cesse de devenir puissants. Selon Michael Ende, il y a autant de passions différentes que d'individus. Après, bien sûr, mes… devoirs dans la vasque d’un foyer, ma passion est dans la consommation immodérée de l’information. Car, comme Alice Munro, j’en tire le plus de plaisir possible même quand je n'ai pas le cœur à être heureux.

Après mon réveil, avec « Rfm-Matin », on me sert mon petit-déj de « Kinkéliba » sur la Rts1. Sur le chemin du bureau, pas un pas sans « Sud-quotidien ». Dans mon office, j’en déguste de gros morceaux avant de saisir « Le Soleil » pour manger, goulûment, toutes ses bonnes feuilles de Quotidien national. Rassasié, je me permets quelques clics sur « Seneweb ». Plus tard, je déjeune en compagnie de « 13h Rts » et dîne vers 20h, en suivant le fil de l’Aps. A 22h30, je vais au lit pour dormir avec Rfi. Voilà mes préférences médiatiques qui ne sont pas parole d’évangile. Vous êtes donc libres de suivre les médias qui sont censés vous procurer vos plaisirs d’écoute, de lecture et d’images.

Cheikh Aliou AMATH

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.