Agence française de développement : 13 milliards de FCfa pour l’appui des exploitations familiales à Matam

16 Déc 2016
3634 times

Au mois d’avril 2015, l’Agence française de développement (Afd) avait accordé une enveloppe de 20 millions d’euros, soit 13 milliards de FCfa, pour le financement du Projet d’appui à la promotion des exploitations familiales dans la région de Matam (Apefam). Ce programme, intégralement financé par l’Agence française de développement par un prêt concessionnel de 18 millions d’euros, prendra en charge la réalisation des aménagements hydro-agricoles et une subvention de 2 millions d’euros dédiée au financement de l’appui institutionnel aux acteurs.

Le projet permet donc la réhabilitation et l’extension de plus de 1.500 ha de périmètres irrigués villageois (Piv), l’aménagement de cuvettes de décrue pour la production de maïs et de mil, le désenclavement de plusieurs villages et des zones de production par la réalisation de plus de 80 km de pistes principales et plusieurs pistes secondaires, la réalisation d’infrastructures collectives à caractère économique : des aménagements pastoraux, des infrastructures collectives de stockage, de transformation et de commercialisation, et l’appui technique et institutionnel aux différents acteurs impliqués dans le développement des territoires ruraux  pour la mise en valeur et la gestion des investissements. Il permet aussi l’appui à six communes rurales du département de Matam dans la planification et la réalisation de leur programme d’investissement ainsi que la gestion du foncier rural. Il doit, en outre, renforcer la résilience des exploitations familiales et contribuer à l’atteinte des objectifs de l’autosuffisance en riz du Sénégal avec une production supplémentaire attendue d’environ 10.000 tonnes de riz blanc par an à partir de 2017.

10 milliards de FCfa pour le financement de l’investissement agricole
Lors de sa première visite au Sénégal, le directeur général de l’Afd, Rémy Rioux, a signé, avec le ministre Amadou Bâ, une convention relative au Projet de mise en place d’une ligne de crédit dédiée au financement de l’investissement agricole. D’un montant de 10 milliards de FCfa (15 millions d’euros), ce prêt concessionnel a été rétrocédé à la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas) et permettra aux agriculteurs de financer la réhabilitation et l’extension de leurs périmètres irrigués, d’acquérir des matériels agricoles et des équipements de transformation des produits agricoles.

Lors de ce séjour, le fonctionnaire français a eu à faire le parcours de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, mise en service en août 2013, à laquelle l’Afd a contribué à hauteur de 40 milliards de FCfa (60 millions d’euros). EL. I. Thiam

Par EL. Ibrahima Thiam

Last modified on vendredi, 16 décembre 2016 12:40
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.