Le match que tout le monde attendait ? Pff…

23 Jan 2017
9271 times
Babacar Khalifa NDIAYE Babacar Khalifa NDIAYE

Dès après le tirage au sort des poules et des rencontres de cette 31ème Can de football, bien des spécialistes avaient coché la date du 23 janvier et ce match Sénégal – Algérie de la poule B. Pour tous, ce serait LE match du premier tour. Il est vrai qu’entre l’équipe classée n°1 au ranking de la Fifa et celle positionnée 5ème, deux favoris parmi les favoris, ça promettait des étincelles. Ce choc était annoncé comme devant déterminer l’ordre d’arrivée … en tête de poule des deux équipes. Or, par la faute des Fennecs qui n’ont pas été à la hauteur des attentes, l’intérêt de ce match très attendu s’est quelque peu dégonflé. Il promet toujours certes, mais pour d’autres raisons. Pour les Algériens, ce sera une question de survie, loin de la lutte pour l’hégémonie attendue. Leur défenseur Mesbah l’a reconnu hier : leur avenir dans cette Can ne dépend plus d’eux. Ils peuvent même battre le Sénégal et ne pas passer au second tour.

Aujourd’hui, ils supporteront donc le Zimbabwe qui, au même moment, affrontera la Tunisie à Libreville. Mais pas trop tout de même, puisque les Warriors peuvent bien leur souffler la deuxième place qualificative aux quarts de finale (Cf. l’article intitulé « Tout est encore possible »).

Et pour le Sénégal, ce « clasico africain », pour reprendre l’expression de Cissé le coach des Lions, il faudra le gagner parce que c’est important pour le capital confiance. Bien que qualifié avant cette troisième sortie, le Sénégal visera le sans-faute en matches de groupe face à « une bête blessée » et une équipe qui a de l’orgueil et qui a toujours su se battre lorsqu’elle était dos au mur. Huitième de finaliste du dernier Mondial au Brésil après avoir fait nul (0 – 0) avec l’Allemagne future vainqueur de l’épreuve et quart de finaliste de la dernière Can en Guinée équatoriale (après avoir sorti le Sénégal), éliminée par la Côte d’Ivoire qui avait été finalement couronnée, l’Algérie se consolerait au moins cette fois en se payant la crinière des Lions.

Seulement, ces derniers n’ont nullement l’intention de « rigoler », selon Gana Guèye. Et ils se feront un immense plaisir de renvoyer à la maison des Algériens qui, il y a deux ans, à ce même stade de la Can en Guinée équatoriale, les avaient définitivement boutés hors de la course à la succession du Nigeria. Rien que pour cela, ce match vaudra le déplacement.

D’un de nos envoyés spéciaux au Gabon, B. Khalifa NDIAYE

Last modified on lundi, 23 janvier 2017 12:40
Rate this item
(0 votes)
More in this category: « Tradition respectée

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.