Développement de l’Afrique : L’Agenda 2063, l’ambitieux programme de l’Ua

30 Jan 2017
5225 times

L’Agenda 2063 est le programme-phare de l’Union africaine (Ua). Adopté en 2015 par l’organisation continentale, il vise à réaliser la « vision d’une Afrique intégrée et prospère, constituant un acteur influent sur la scène internationale ».

Le futur président ou la future présidente de la Commission de l’Union africaine (Cua) aura la chance de pouvoir compter sur un programme de développement phare déjà ficelé avec des objectifs à la fois ambitieux et bien précis : l’agenda 2063. L’heureux (se) élu (e) devra, aussitôt après son élection, s’atteler à accélérer la mise en œuvre de ce programme cinquantenaire dont l’horizon temporel coïncidera avec la commémoration du centenaire de l’Oua. Une date symbolique !

C’est à la suite du Jubilé d’or de 2013 qui célébrait les 50 ans de l’organisation continentale que l’Agenda 2063 a été élaboré avant d’être adopté par l’Ua en 2015. Le mérite en revient en grande partie à la présidente, Mme Dlamini Zuma, et son équipe qui se sont beaucoup investies pour la conception de ce programme inédit, tant dans son chronogramme de mise en œuvre que dans son contenu qui prend en charge tous les défis du continent.

53 ans après sa création, à Addis-Abeba, l’Organisation de l’unité africaine (Oua), rebaptisée Union africaine (UA) en 2002, à la faveur du Sommet de Durban, a fait beaucoup de chemin et a eu à son actif de nombreuses réalisations. Mais, face aux nouveaux défis-boom démographique, émigration clandestine, changement climatique, terrorisme, etc.- qui viennent s’ajouter aux vieilles problématiques (les guerres et les maladies), l’Ua a jugé nécessaire d’opérer un changement de paradigmes dans sa vision. Le combat pour l’indépendance de toute l’Afrique étant gagné, il faut désormais parachever l’intégration politique et économique.

L’Agenda 2063 est donc la nouvelle vision commune pour le développement de l’Afrique. Il est articulé autour de sept grands objectifs : « Une Afrique prospère basée sur la croissance inclusive et le développement durable, une Afrique intégrée, unie sur le plan politique et ayant pour fondement les idéaux du panafricanisme et de la renaissance africaine, une Afrique de bonne gouvernance, de respect des droits de l’Homme, de la justice et de l’état de droit, une Afrique pacifique et sûre, une Afrique ayant une forte identité culturelle, des valeurs éthiques et un héritage commun, une Afrique dont le développement est tiré par les populations, notamment les femmes et les jeunes, et une Afrique forte, résiliente et constituant un partenaire et un acteur influent sur la scène mondiale ».

Dans le cadre de cet Agenda 2063 et en vue de réaliser « la vision d’une Afrique intégrée et prospère », un premier Plan décennal (2013-2023) a été élaboré, puis mis en œuvre. Il comporte 12 programmes et tourne, entre autres, autour du développement du réseau ferroviaire africain, l’amélioration du secteur de l’éducation, la réalisation d’une zone continentale de libre échange, la mise en place d’un passeport africain avant 2018, l’établissement d’un marché de transport aérien unique, la fin des guerres et conflits de toutes sortes avant 2020, la création d’une Banque centrale africaine, d’un Fonds monétaire africain et d’une Banque d’investissement africaine.

D. SARR

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.