Toile « la paix par la justice » de Kalidou Kassé : L’œuvre d'art offerte par le Sénégal à la Cpi dévoilée hier

17 Fév 2017
506 times

La toile intitulée « La Paix par la Justice » réalisée par Kalidou Kassé, artiste plasticien, et offerte par le Gouvernement du Sénégal à la Cour pénale internationale, a été dévoilée hier, au siège de la Cpi à la Haye. C’était en présence de Sidiki Kaba, ministre de la Justice du Sénégal et président de l'Assemblée des États parties et la juge Silvia Fernández de Gurmendi, présidente de la Cpi.

Le ministre de la Justice du Sénégal, Me Sidiki Kaba, par ailleurs président de l’Assemblée des Etats parties et la présidente de la Cour pénale internationale, Silvia Fernández de Gurmendi, ont dévoilé hier, au siège de la Cpi  à la Haye, une nouvelle œuvre d'art offerte par le Gouvernement du Sénégal.  C’était en présence de son Excellence Momar Diop, ambassadeur du Sénégal à La Haye, du procureur Mme Fatou Bensouda et du greffier de la de la Cpi, Herman von Hebel.

Selon un communiqué de la Cour pénale  internationale, il s’agit d’une peinture sur toile intitulée « La Paix par la Justice » et réalisée par Kalidou Kassé, artiste plasticien et sculpteur sénégalais.

« L'œuvre dépeint un monde contemporain fait de différences et de changements constants avec, à son centre, un livre universel symbolisant le partage des savoirs entre les peuples et la mémoire collective permettant de répondre aux défis de l’avenir », indique le document.

Présentant l’œuvre, le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, a déclaré que cette donation traduit un appel à la paix et à la liberté des peuples par le biais de la justice. « Cette œuvre unique par sa conception et pertinente par son message saura, je l’espère, contribuer au rayonnement de la justice et marquer l’engagement du Sénégal aux principes de paix et de justice », lit-on dans le communiqué.

Exprimant la gratitude de la Cour au Gouvernement du Sénégal pour cette donation, la présidente de la Cpi, la juge Fernández,  a souligné que cette œuvre d’art est remarquable, parce qu’elle a été créée spécifiquement pour la Cour, se voulant le reflet de l’histoire derrière sa création et des valeurs qu’elle représente. La présidente a également rappelé qu’en tant que premier État partie au Statut de Rome, le Sénégal a été « un pilier dans le soutien de la communauté internationale à la Cpi » et « a fait preuve de fermeté dans sa défense du Statut de Rome et des principes que le Statut consacre. ».

Pour sa part,  le réalisateur de cette œuvre, Kalidou Kassé, a indiqué que sa toile est « le livre universel symbolisant le partage des savoirs entre les peuples pour accompagner les différentes mutations sociales de notre monde contemporain, à travers nos différences mais dans la complémentarité. C’est un appel, un plaidoyer à la justice, à la paix, la liberté des peuples, des races pour plus de solidarité, équilibre essentiel de nos sociétés ».

Maguette Guèye DIEDHIOU

Last modified on vendredi, 17 février 2017 13:44
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.